[App] Fling : Le snapchat entre inconnus

On ne présente plus l’application Snapchat, valorisé aujourd’hui à 10 milliards de dollars et qui permet d’envoyer des photos ou vidéos. Seulement le contenu partagé se fait majoritairement entre des personnes qui se connaissent (ou à minima qui connaissent le pseudonyme de l’autre). Et si on partageait son quotidien aux quatre coins du monde ? C’est le principe de Fling, une application qui vous permet d’envoyer des messages à n’importe quel utilisateur de l’app.

Fling appFling app

L’application se présente en trois parties :

  • La création de Flings : Photo, vidéo ou simple message texte, vous avez le choix. L’application vous permet également d’ajouter des légendes à vos photos. Une fois prêt, vous envoyez votre Fling à destination de une, deux… ou jusqu’à 50 utilisateurs à travers le monde (c’est vous qui choisissez). Une petite carte vous montre d’ailleurs dans quels pays votre Fling à été envoyé.
  • Une boîte de réception : L’ensemble des Flings reçus. Comme sur Snapchat, un simple hold vous permet de consulter le message, mais contrairement à Snapchat les messages ne sont pas éphémères, vous pourrez donc revenir pour le consulter à nouveau. La boîte de réception vous permet également de connaître la provenance géographique de l’expéditeur.
  • Les réponses reçus : Si un Fling vous a marqué, intéressé, diverti…vous pouvez répondre par une photo ou un message texte, et commencer une discussion.

Fling appFling app

Alors on a poussé le test au maximum, on a envoyé des photos, des messages textes, on a essayé d’être drôle, de poser des questions,… Le taux de réponse est plutôt faible. C’est l’un des points négatifs de cette application, les réponses se font rares et l’application perd son intérêt. On s’imaginait discuter avec des Mexicains, des Suédoises, des Australiens et même des Français et finalement à peine quelques “whatsup ?” échangés.

Deuxième point faible de cette application, sa communauté. Entre les arnaques qui vous invitent à rejoindre sur KiK ou Skype, on retrouve des jeunes utilisateurs en quête de compliments ou de “boobs”. Un peu comme Snapchat, cette application plaît beaucoup à un public très jeune, l’échange entre inconnus amène les utilisateurs à franchir certaines limites.

Fling appScreenshot_2015-02-21-11-05-07

Alors que penser de Fling ? Graphiquement réussi et très simple d’utilisation Fling connaît un petit succès (entre 500.000 et 1 million depuis le 17 février). Loin d’être l’application révolutionnaire, le concept world wide de l’application est intéressant mais mérite des améliorations. Au-delà de la communauté, on a rencontré quelques bugs comme l’absence de notifications sur certains messages ou des réponses d’utilisateurs qui s’affichent en double.

 

Disponible sur iOS et Android Fling mérite tout de même le coup d’oeil.

Rédacteur qui n'est plus présent sur le site depuis un certains temps, son compte a donc été supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.