#CES2019 – Alpha : premier vélo électrique à hydrogène

Le CES 2019 est le plus grand salon de la technologie au monde. Il se tient à Las Vegas du 8 au 12 janvier 2019 et nous y sommes présents afin de découvrir les dernières innovations technologiques. Vous pouvez d’ailleurs nous rejoindre sur Twitter et Instagram pour nous suivre en direct !

Zoom sur ALPHA, le vélo électrique fonctionnant à l’hydrogène et qui a reçu un award de l’innovation au CES 2019 !
Les entreprises Pragma Industries, Ergosup et H2Tec – qui sont au cœur du projet – forment un consortium qui place toute sa confiance dans le moteur à hydrogène. D’ici quelques années, ils ont l’objectif de commercialiser un vélo électrique bénéficiant de leurs technologies dernières générations.

alpha electrique hydrogene

L’hydrogène, l’énergie du futur !

Avec des appareils légers pour la ville, une solution à l’hydrogène est particulièrement intéressante. Face aux batteries au lithium par exemple : c’est un élément qui permet d’avoir une autonomie plus importante et un temps de charge très rapide.

pile a combustible alpha pragma industries

L’énergie hydrogène sert de « carburant » dans le cas d’une pile à combustible. Et cela à l’avantage de ne causer aucun tord à l’environnement puisque ce type de moteur ne rejette que de l’eau et de la chaleur lorsqu’il est en fonctionnement pour fournir de l’électricité (ici, directement au vélo).

La société française Pragma Industries a présenté au CES 2019 l’ALPHA, le premier vélo électrique à hydrogène commercialisable. Et ce, grâce à son expertise dans les piles à combustible.
L’entreprise Ergosup qui développe des méthodes innovantes de stockage et de conversion de l’électricité en hydrogène sous pression. Ergosup a présenté HyRiS, la station de ravitaillement en hydrogène utilisable pour le vélo ALPHA.
L’entreprise H2Tec est chargée de la commercialisation et de la distribution de ces solutions.

alpha de pragma industries hydrogene

Avec l’énergie de l’élément hydrogène, ALPHA atteindrait une autonomie de l’ordre de 100 km. Et un temps de recharge d’une minute. Il a d’ailleurs déjà séduit plusieurs collectivités, dont Chambéry, Cherbourg et Saint-Lo. Seul bémol, le prix puisqu’un vélo ALPHA serait vendu 4000€.

 

Rédacteur, étudiant en DUT MMI à Blois. Je suis passionné par les nouvelles technologies. Je fais de la photographie et un peu de guitare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *