Actu

Deep Learning : quand l’intelligence artificielle s’amuse sur des tournois de tennis

Promo Pre-Black Friday Roborock S5 Max

Et si une seconde période de confinement nous privait de nos meilleurs événements sportifs une fois de plus ? Devant le risque de voir des tournois du grand chelem annulés, des chercheurs ont mis au point des simulations réalistes de matchs de tennis. À l’aide du Machine Learning, les algorithmes d’intelligence artificielle sont aujourd’hui capables « d’inventer » de nouveaux matchs de tennis, répondant même aux rêves les plus fous…

Le tennis, un sport cyclique parfait pour les IA

Si certains sports, comme le football ou le rugby sont jugés plus complexes à analyser par les IA, en raison des nombreuses options qui s’offrent aux joueurs au moment d’effectuer une action (passe longue, passe courte, passe en retrait, diagonale, …), d’autres sports, comme le tennis justement, proposent un schéma de jeu beaucoup plus simple à analyser et à reproduire. En effet, bien que la variété de coups au tennis soit importante, le but du jeu n’en reste pas moins toujours le même. Pour gagner, il faut toujours renvoyer la balle dans le terrain adverse. Un constat simple, mais qui permet aux intelligences artificielles de mieux comprendre le fonctionnement de ce sport.

Ainsi, les IA se concentrent alors sur les aspects restants, à savoir le placement et les coups des joueurs. Les algorithmes de Machine Learning, après avoir analysé de nombreux matchs, ont réussi à créer des profils de joueurs, répondants aux styles de jeu de Rafael Nadal, Serena Williams, ou encore Roger Federer. Et le résultat est bluffant. Pour un joueur comme Nadal, très défensif, l’intelligence artificielle le replace très souvent loin de sa ligne de fond de court. Bien plus loin de sa ligne que Roger Federer, qui lui, nous gratifie de son revers à une main.

Ouvrir le champ des possibles avec l’intelligence artificielle

Devant de tels résultats, on se laisse le droit de rêver à toutes les possibilités. Ainsi, nous sommes en droit d’espérer voir des matchs mixtes, opposant Roger Federer à Serena Williams par exemple. Mais, les rêves de n’arrêtent pas là.

Publicité

En effet, de telles prouesses technologiques, à défaut de réécrire l’histoire, nous permettent au moins de proposer des scénarios alternatifs. Pourquoi, par exemple, ne pas rejouer la finale de Roland-Garros 1984, qui opposait John McEnroe à Ivan Lendl. Mené deux sets à rien, Ivan Lendl ne lâche pas et commence à faire vaciller McEnroe dans le 3e set. John McEnroe, agacé, perdra ses nerfs, les trois derniers sets et le match, offrant le sacre à Lendl.

Et si, cette intelligence artificielle, permettait de nous montrer ce qu’il se serait passé si McEnroe avait gardé son calme ? Aurait-il gagné en trois ou cinq sets ? Ou aurait-il perdu quand même ?

Enfin, pour les rêves les plus fous, une telle intelligence artificielle, pourrait également faire se rencontrer des légendes d’époques différentes… Qui ne rêverait pas de confronter Roger Federer à Pete Sampras une autre légende du tennis ?

Publicité
Tags
IA Intelligence artificielle

Clément

Rédacteur & Testeur Produits santé et sports connectés. Étudiant en Master Humanités Digitales, je suis passionné par le sport et les nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page