Actu

DJI et ses drones sont bannis des États-Unis, l’entreprise répond

Publicité

La nouvelle est tombée en fin de semaine dernière, la célèbre marque de drones DJI est bannie des États-Unis. Pour être plus précis, l’entreprise est désormais sur la liste noire du département américain du commerce.

drones-DJI-Mavic-2-Pro-bannis-Etats-Unis

Mauvaise nouvelle pour DJI. Les États-Unis ont décidé de mettre l’entreprise chinoise à l’écart depuis le vendredi 18 décembre 2020. Connue pour ses drones et aussi quelques stabilisateurs, celle-ci est désormais ajoutée à l’Entity List. Pour rappel, les sociétés mentionnées dans cette liste n’ont plus le droit de collaborer avec les entreprises américaines. Comme à l’instar de Huawei, cette décision va impacter toute la chaine de production, mais aussi de commercialisation du constructeur.

DJI répond aux États-Unis face à cette mise sur liste noire

À l’heure actuelle, nous ne savons toujours pas les raisons de ce bannissement de DJI par les États-Unis. Cependant, l’entreprise n’est pas la seule à avoir subi le joug de sanctions en fin de semaine dernière. On peut ainsi remarquer que 77 entreprises ont été ajoutées à l’Entity List, 60 d’entre elles sont d’ailleurs des sociétés chinoises. Les justifications des sanctions à leur encontre sont pour la plupart pour des raisons d’atteinte à la sécurité nationale américaine ainsi qu’aux intérêts de politique internationale américaine.

Le 19 décembre, soit un jour après la décision américaine, un porte-parole a répondu face à la situation lors d’un entretien auprès du site Tech Crunch. Se voulant rassurante, la société a déclaré que « Les clients américains peuvent continuer à acheter et à utiliser les produits DJI normalement. DJI s’engage à développer les produits les plus innovants de l’industrie qui définissent notre entreprise et bénéficient au monde entier. » Le porte-parole a d’ailleurs ajouté que « DJI est déçu de la décision du Département du Commerce américain. »

Publicité

Espérons donc pour l’entreprise que cette décision américaine n’impacte pas trop fortement le développement ainsi que la pérennité de l’entreprise. Cependant, lorsque l’on voit l’état de Huawei aujourd’hui sur les marchés occidentaux, cette décision fait froid dans le dos…


Envie de découvrir la qualité des produits DJI ? Découvrez notre test du Mavic Air 2 !

Publicité
Tags
dji Drones Etats-Unis

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page