TestTV / Video

Test – DJI Osmo mobile 4 : la stabilisation sans concession

Publicité

Le DJI Osmo mobile 4 est de retour pour sa quatrième génération. Depuis 2016, DJI s’est lancé sur le marché des stabilisateurs. Ils apportent un réel plus pour optimiser les prises de vidéos avec son smartphone. La troisième génération était déjà un succès, tant commercial que technique. Qu’apporte donc cette quatrième génération ?

Présentation du DJI Osmo mobile 4

Le DJI Osmo mobile 4 est donc un stabilisateur 3 axes là où plusieurs de ses concurrents se positionnent sur des modèles 2 axes, bien moins efficaces. Esthétiquement, pas de grandes différences avec la 3ème génération. Le coloris est du même gris, un peu plus clair, le grip de poignée est légèrement différent. Son format est un peu plus compact. Ses caractéristiques techniques principales sont :

  • Dimensions : 276×119.6× 103.6 mm dépliés et 163×99.5×46.5 mm pliés
  • Poids : 434 g
  • Taille et poids des smartphones compatibles : 6,9 à 10 mm d’épaisseur, 64 à 84 mm de large – Poids de 170 à 290 grammes
  • Bluetooth LE 5.0
  • Un port USB-C, un port USB-A
Osmo mobile 4

La grande différence par rapport à la génération précédente vient de son système de fixation. En effet, le DJI Osmo mobile 4 abandonne la fixation à pince, enfin presque. DJI passe désormais sur une fixation magnétique. Deux solutions, soit on colle un anneau magnétique au dos de son smartphone et il suffit ensuite de le poser sur le stabilisateur soit on utilise la pince magnétique. Cette pince se pose également sur le stabilisateur. C’est simple et efficace.

Une prise en main rapide

La prise en main du DJI Osmo mobile 4 est toujours aussi aisée. Le design du stabilisateur fait qu’il tient bien en main malgré ses 434 grammes. Le grip de pognée contribue également à la bonne prise en main. Le stabilisateur est livré dans une pochette souple comprenant son câble d’alimentation, une pince magnétique, une bague magnétique et son guide de positionnement. Également, il est fourni un kit de remplacement de l’anneau avec ses adhésifs, mais surtout, un trépied, accessoire quasi indispensable.

Publicité

Une fois le DJI Osmo mobile 4 dans la main, tout se contrôle avec le pouce et l’index. Avec le pouce, on accède à la commande de zoom située sur le côté gauche. Également, le pouce servira à utiliser le joystick ainsi que le bouton on off et le déclenchement de la prise de vue. Enfin, une gâchette est judicieusement placée sous l’index et elle servira à déclencher différents modes. Un appui maintenu permet de passer au mode verrouillage. Un appui bref démarre ou arrête le mode ActiveTrack, deux appuis et cela recentrent le stabilisateur. Trois appuis permettent de basculer entre les caméras avant et arrière. Enfin, un appui bref et un long permettent d’activer le mode sport ce qui rend les mouvements plus rapides et plus réactifs.

Osmo mobile 4

L’aspect un peu massif du stabilisateur se fait vite oublier par le côté ergonomique. Toutefois, son poids combiné à celui de smartphone se fera sentir si vous prévoyez une longue session de vidéo. Concernant la réactivité du stabilisateur, DJI indique avoir amélioré ses moteurs. Difficile de mesurer la différence par rapport à la génération précédente, mais la réactivité est très bonne. Que cela soit avec le joystick multi directionnel ou en mode auto, il n’y a pas d’à-coups ni de saccades. De plus la sensibilité est bien adaptée au stabilisateur. Le trépied fourni avec, permet d’accroître la stabilité, mais aussi de faire des panoramiques, timelapse et selfie de meilleure qualité.

Qualité d’image et modes vidéo

La qualité d’image et des vidéos enregistrées avec le DJI Osmo mobile 4 sont irréprochables. La stabilisation fait parfaitement son travail et permet d’obtenir une grande fluidité qui manque cruellement aux smartphones. Le zoom reste toutefois un peu brusque, mais cela dépend également du smartphone utilisé. Combiné à ses multiples modes vidéo qui sont disponibles via l’application DJI, le stabilisateur devient une véritable aide pour faire de belles vidéos.

Une application complète

DJI dispose donc d’une application dédiée, DJI Mimo. Cette application se substitue à l’appli d’origine du smartphone et dispose bien évidemment d’un contenu plus adapté. L’appairage entre le smartphone et le stabilisateur est instantané. L’application est très bien fournie et dispose de nombreux modes. Outre les traditionnels Timelapse, Hyperlapse, on trouve une fonction de clonage de panorama qui vous permet de vous placer à trois endroits distincts dans la même photo. L’ActiveTrack, s’améliore dans sa version 3.0. Il permet de déterminer un sujet à suivre avec le stabilisateur. La détection des humains et des animaux est disponible, mais la fonctionnalité marche aussi avec des objets. Également, on peut dessiner un carré autour d’un sujet sur lequel on souhaite garder la mise au point et il se verrouillera intelligemment sur ce sujet. Que l’on bouge ou que le sujet bouge, il garde le verrouillage, plutôt pratique !

DJI Mimo
DJI Mimo

Le contrôle gestuel est également de mise. Une fois activé, il suffit de montrer sa paume ou de faire le signe V avec l’index et le majeur en direction de l’objectif pour indiquer que l’on est prêt. Le stabilisateur suit alors automatiquement le visage puis l’enregistrement démarre. La seule nouveauté mise en avant par DJI pour cette nouvelle génération est le DynamicZoom. Il s’agit de déplacer la caméra vers l’avant ou vers l’arrière tout en effectuant un zoom avant ou arrière pour que le sujet remplisse également le cadre.

Autonomie

L’autonomie est la même que sur la génération précédente, à savoir 15 heures par charge pour une batterie de 2450 mAh. Cette dernière n’est d’ailleurs pas amovible. Ce chiffre peut toutefois varier en fonction de l’utilisation du stabilisateur. En effet plus la sollicitation des moteurs est importante moins il y a d’autonomie. Il conviendra donc de bien positionner la bague ou la pince pour que le smartphone soit équilibré au mieux et ainsi, moins solliciter la batterie. Le temps de recharge via le port USB-C, quant à lui, est de 2 heures 30 avec un chargeur 10W. À noter la présence d’un port USB-A qui peut être utilisé pour recharger un appareil, mais qui videra la batterie !

DJI Osmo mobile 4, le verdict

DJI confirme sa position d’acteur principal dans le domaine des stabilisateurs. En effet, le DJI Osmo mobile 4 est une référence en matière de stabilisation et il permet d’obtenir une belle fluidité dans les vidéos. À la main ou avec trépied, le résultat est bluffant ! Sans stabilisateur cela s’avère beaucoup plus compliqué, voire impossible. Toutefois, il n’apporte pas de réel changement par rapport à la génération précédente, hormis son système de fixation. À noter que suite à une mise à jour de l’appli DJI Mimo, les fonctionnalités de l’Osmo mobile 4 sont disponibles pour la version 3. Inutile donc d’upgrader. Enfin, le fait de coller un aimant au dos de son smartphone ne conviendra pas à tout le monde, heureusement il reste la pince magnétique. Dernier conseil avant l’achat, vérifiez les dimensions et poids du smartphone même si la compatibilité est large.

En partenariat avec

DJI OM 4

Amazon.fr Neuf 149 € Voir l'offre
Darty Neuf 149 € Voir l'offre
Photospecialist Neuf 149 € Voir l'offre
Photo Univers Neuf 149 € Voir l'offre
Rue du Commerce Neuf 149 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Materiel.net Neuf 149.94 € Voir l'offre
LDLC Neuf 149.94 € Voir l'offre
Fnac Neuf 149.97 € Voir l'offre
Cdiscount Neuf 152.99 € Voir l'offre
Produit disponible sur

DJI OM 4 - Stabilisateur 3 Axes pour Smartphone, Conception Magnétique, Portable et Pliable, DynamicZoom, CloneMe, Timelapse, Contrôle Gestuel, Mode Spin, Mode Story, Ralenti, Panorama

129,81 €
Voir l'offre

DJI Osmo mobile 4

149 €
8.9

Prise en main

8.5/10

Qualité d’image et modes de prises de vues

9.0/10

Application

9.0/10

Autonomie

9.0/10

Points positifs

  • Nouvelle fixation magnétique
  • Suivi ActiveTrack 3.0
  • Application intuitive et complète
  • Accessoires fournis avec

Points négatifs

  • Prix en hausse
  • Peu de différences avec l’OM 3
Publicité
Publicité
Tags
dji Osmo mobile 4 stabilisateur

Xavier

Geek, gamer et adepte de bonnes séries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page