Actualités

Google s’apprête à supprimer automatiquement les comptes inutilisés

Google s’apprête à dire adieu à des millions de comptes. La firme américaine vient en effet de lever le voile sur une nouvelle politique autour des comptes inactifs. Nous apprenons ainsi que la suppression de ces derniers aura lieu en cas d’inactivité durant une période de 24 mois ou plus, mettant ainsi fin à l’accès aux contenus de Google Workspace (Gmail et Drive par exemple), mais aussi des plateformes comme YouTube.

Dans un billet de blog publié le mardi 16 mai 2023, nous avons appris que les comptes inutilisés seront automatiquement supprimés.

Ce processus aura lieu après une période précise d’inactivité : 24 mois. Le déploiement de cette nouvelle politique débutera à partir du mois de décembre 2023. À noter, cela ne concerne pas les organisations, soit les écoles et entreprises ; ainsi que les comptes ayant posté une ou plusieurs vidéos sur YouTube.

Dans les détails, Google explique que la suppression des comptes sera progressive. Pour commencer, la firme américaine s’attaquera à ceux n’ayant jamais été utilisés. Pour avertir les utilisateurs concernés, Google s’y prendra le mois précédent la suppression, avec plusieurs avertissements sur l’adresse Gmail et l’adresse mail de récupération.

Pour justifier cette décision, Google évoque le désir d’offrir une expérience plus sécurisée, soulignant que les comptes anciens ou abandonnés sont plus vulnérables à cause de mots de passe anciens ou réutilisés et ont peu recours à la double authentification.

Pour garder son compte fonctionnel, Google dévoile des exemples de tâches à effectuer régulièrement (au moins une) : lire un mail, utiliser Google Drive, visionner une vidéo YouTube, télécharger une application sur le Play Store, utiliser Google Search, mais aussi se connecter à un service tiers ou souscrire à un abonnement avec son compte Google.

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page