ActuCinéma

Henri : la plateforme de VOD de la Cinémathèque Française

Publicité

En cette période de confinement, pour permettre aux français d’avoir accès à la culture cinématographique, plusieurs solutions ont vu le jour. Par exemple, la plateforme UniversCiné propose depuis un mois plus de 200 films à seulement 0,99€. Et dans cette volonté, la Cinémathèque Française a ouvert il y a deux semaines une plateforme très intéressante…

Cet organisme fondé en 1936 qui s’est donné comme mission de préserver et de restaurer le patrimoine cinématographique français a crée Henri. Il s’agit d’une plateforme de diffusion de films nommée ainsi en hommage à Henri Langlois, l’un des initiateurs et créateurs de la Cinémathèque Française.

Le logo de la plateforme Henri
Le logo de la plateforme

Le service Henri fonctionne comme ceci : tous les soirs, à 20h30, le site de la plateforme vous propose gratuitement un film restauré par la Cinémathèque Française et dont elle possède les droits. La programmation étant révélée au jour le jour, chaque soir est une surprise ! Et pas de panique, vous pourrez (re)voir ces films même après le soir de leur diffusion.

La plateforme a démarré le 8 avril dernier avec un film de 1928 : La chute de la maison Usher de Jean Epstein, réalisateur de l’avant-garde française des années 1920. Un choix qui n’est pas anodin si l’on en croit le directeur de la Cinémathèque Française, Frédéric Bonnaud, dans une interview qu’il a donnée pour Télérama. Si l’organisme qu’il préside a été créée pour préserver le cinéma français, Henri Langlois l’avait créée surtout pour Jean Epstein afin de sauver et montrer ses films. Ainsi, Frédéric Bonnaud a voulu lui rendre hommage en proposant ce long-métrage.

Publicité

Les films actuellement proposés par la plateforme Henri

Actuellement, vous pouvez visionner dès à présent plusieurs films de Jean Epstein. Mais le site propose également une section réservée aux cinéma avant-gardiste. Vous pouvez y voir par exemple La folie du docteur Tube, de Abel Gance.

Vous pouvez également découvrir l’oeuvre d’un réalisateur comique géorgien prénommé Otat Iosseliani. Le site nous définit son oeuvre comme étant proche de René Clair, Buster Keaton et Jacques Tati.

Il est également possible de voir un documentaire consacré à Henri Langlois intitulé Henri Langlois vu par…. Il s’agit d’une série de 13 témoignages de réalisateurs venus des quatre coins du monde et qui se considèrent comme des « disciples » de Langlois.

Enfin, Henri propose aussi des séances spéciales rendant hommage à des personnalités décédées. Par exemple, vous pouvez visionner un documentaire sur le chanteur Christophe décédé le 16 avril dernier. Il s’intitule Personne n’est à la place de personne et est réalisé par Dominique Gonzalez-Foerster. Henri a également rendu hommage à l’acteur Philippe Nahon, décédé le 19 avril. Vous pouvez ainsi voir sur la plateforme deux films avec cet acteur et réalisés par Gaspar Noé ; le court-métrage Carne et sa suite, le long-métrage Seul contre tous.

Christophe et Philippe Nahon
Le chanteur Christophe et l’acteur Philippe Nahon
Publicité
Tags
cinéma cinémathèque film henri vod

Matteo.S

Universitaire à Rennes, j'aime bien le cinéma. Oui, j'aime bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page