Actu

iMac M1 : le nouveau PC d’Apple bat des records dans les premiers benchmarks

Les premiers benchmarks de l’iMac 24″ ont fait surface, et ils sont à la fois prévisibles et enthousiasmants. Prévisibles, parce qu’on commence à bien connaître la puce M1 présente dans le MacBook Air, le MacBook Pro 13″, le Mac mini et bientôt l’iPad Pro.

Les premiers benchmarks des nouveaux iMac d’Apple disponibles

Présenté le mois dernier, l’iMac M1 arrivera chez ses premiers clients le 21 mai. En attendant, Apple a déjà envoyé quelques exemplaires de démonstration à la presse et des journalistes se sont empressés de lancer des tests sur GeekBench. On peut donc consulter de premiers chiffres, avec un score moyen de 1 724 en monocoeur et de 7 453 en multicoeur. C’est sans surprise très proche des scores des autres Macs équipés de la puce Apple M1.

La machine ne présente pas d’améliorations significatives en termes de coeurs ou de fréquences face à un Mac mini M1 et les scores sont donc assez voisins : 1729 en simple coeur et 7459 en multi-coeur.

Jusqu’à 56% plus puissant que l’iMac 21,5 pouces Intel haut de gamme

En comparaison, l’iMac de 21,5 pouces avec le meilleur processeur Intel qu’Apple propose dans sa configuration obtient respectivement les scores de 1 109 et 6 014. L’iMac M1 est donc 56% plus puissant avec un cœur et 24% avec tous les cœurs.

Si on continue le jeu des comparaisons, l’iMac 24″ est devant l’iMac 27″ haut de gamme en mono-cœur (celui-ci a environ 1 200 points) mais derrière en multi-cœur (environ 9 000 points). Ce n’est ni une surprise ni une déception : à l’instar du MacBook Air M1 qui n’a pas la mission de remplacer le MacBook Pro 16″ Intel, l’iMac 24″ M1 s’adresse « seulement » au grand public quand l’iMac 27″ Intel est toujours là pour les utilisateurs à la recherche de puissance.

Cependant, ces premiers chiffres de l’iMac M1 ne disent pas tout. Il faudra notamment vérifier si l’ordinateur reste aussi longtemps à plein régime, voire plus, que les autres grâce à ses deux petits ventilateurs. De plus, les Mac M1 se révèlent très rapides dans les tâches spécifiquement optimisées, comme les apps qui utilisent la webcam (Skype/Zoom), la vidéo (Final Cut Pro) et la conversion de format. En revanche, dans l’audio, les Mac M1 se font encore dépasser par les Core i7/i9, qui affichent plus de coeurs et à des fréquences plus élevées. Enfin, les Mac M1 ne gèrent que 16Go de RAM maximum et un nombre limité d’accessoires/écrans/ports USB, le nombre de lignes PCIe était plus faible que chez Intel.


Il n’y a aucun doute que les futurs iMac 27 pouces équipés de la future puce d’Apple seront encore plus puissants et enterreront définitivement Intel.

Tags
Apple geekbench iMac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page