ActuBuzz et Clair

Les émojis 2020 annoncés : à quoi faut-il s’attendre ?

Les émojis qui agrémentent nos messages et qui sont souvent source de discorde (les Bretons, on vous voit) sont nés en 1999. Chaque année, des petits nouveaux débarqués dans la norme Unicode 7.0. Qui sont les nouveaux de 2020 ?

Le Consortium Unicode a annoncé les nouveaux émojis qui seront disponibles dans la version 13.0. Cette année, ce sont 117 émojis supplémentaires qui viennent rejoindre leurs aînés. On compte déjà 3 178 émojis disponibles sur les différentes plateformes.

Ce Consortium Unicode est un organisme composé des grands noms du numérique : Adobe, Apple, Facebook, Google, Huawei, Microsoft, et même Netflix. Pour faire leurs choix, il se base sur la popularité et le caractère unique de l’émoji.

Vers plus d’ouverture d’esprit dans les émojis ?

On retrouve notamment le drapeau et le symbole transgenre notamment. Mais également des hommes et des femmes qui donnent le biberon, avec un costume, un voile de marié(e). N’oublions pas des animaux (bison, ours polaire, mammouth…), des objets du quotidien (une échelle, une tong, un tournevis…). Les émojis deviennent un langage à part entière. Voici la vidéo de présentation des petits nouveaux :

La vidéo de présentation des 117 nouveaux émojis

Patience, pas avant 2020

Pour l’heure inutile de vous précipiter dans les commentaires pour nous montrer votre nouvel émoji préféré puisqu’ils ne sont pas encore disponibles. En effet, il va falloir attendre le second semestre 2020 avant de les voir débarquer. Pour la team smartphone Android, la version Émoji 13.0 est attendue avec Android 11 à l’automne. Du côté de la pomme croquée, il va également falloir patienter jusqu’à la prochaine mise à jour !

Tags

Mevin

Étudiant de 20 ans en Informatique. Passionné par la technologie et l’aéronautique, je pilote du drone à l’avion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer