Actu

Microsoft abaisse sa commission sur les ventes de jeux PC pour concurrencer Steam et Epic Games

Microsoft abaisse sa commission de 30% à 12% sur le Windows Store. L’entreprise s’aligne sur Epic Games et veut ainsi tenter de faire de l’ombre à Steam, qui récupère 30% de commission également.

Microsoft ne prélèvera plus que 12% de commission

Microsoft veut devenir un acteur majeur de la distribution de jeu sur PC en baissant la commission prélevée sur son magasin d’app. Une manière de secouer le marché et de se rapprocher de ses concurrents, notamment Epic Games. L’éditeur de Windows a en effet annoncé le 29 avril 2021 des changements concernant le modèle économique de son magasin d’application.

« À partir du 1er août, la part des recettes des ventes de jeux PC du Microsoft Store passera de 70 % à 88 % en faveur des développeurs », a annoncé Sarah Bond, vice-présidente et responsable de l’écosystème vidéoludique chez Microsoft. Une manière d’offrir « un partage des revenus clair et sans condition » aux développeurs et développeuses de jeu.

Un milieu où la concurrence est rude

À partir du 1er août, le pourcentage que Microsoft percevra passera de 30 à 12 %. On savait Windows décidé à vouloir faire de l’ombre à Steam, et cette annonce sonne clairement comme un premier pas dans cette direction, puisque Steam continue d’appliquer une commission de 30 % aux développeurs. Celle-ci est cependant réduite à 25 % lorsque les ventes atteignent les 10 millions de dollars, et à 20 % une fois les 50 millions de dollars atteints.

Cependant, la commission de 30 % ne bougera pas sur Xbox, le marché des consoles répondant à des contraintes très différentes. Les fabricants de consoles acceptent de vendre leurs machines moins chères, dans l’objectif de récolter en retour 30 % des ventes sur chaque jeu et application.

La guerre contre Steam a débuté avec Epic Games qui avait annoncé lors de l’ouverture de sa plateforme de distribution qu’il ne prélèverait que 12 % de commission. Une nouveauté dans un marché où les 30 % étaient jusque-là la norme. Microsoft ne va donc pas tarder à rejoindre Epic dans ce camp pour tenter de séduire les développeurs de jeu, et ainsi les inciter à rejoindre sa plateforme.

Cette annonce arrive à un moment délicat où cette répartition des revenus est largement remise en question. Google et Apple ont baissé ou vont baisser leurs commissions sur leur magasin mobile pour les développeurs générant moins d’un certain montant. D’après un récent sondage mené par la Game Developers Conference (l’un des plus grands salons de jeux vidéo au monde), seuls 3 % des studios estiment cette taxe justifiée.


Encore un peu de temps ? Savez-vous pourquoi Fortnite ne sera pas disponible sur le Xbox Game Pass ?

Tags
epic games store microsoft Microsoft Store Steam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page