Ufirst : NUGUNA Neckband – Un casque pour protéger les malentendant et les accros à leur smartphone

Découvert lors de la journée de conférence MIK (Made in Korea), la start-up Ufirst nous a présenté leur innovation dédiée aux malentendants : le NUGUNA Neckband. L’objectif est de faire ressentir au porteur des vibrations selon le niveau de bruit ambiant.

Vibrer pour mieux protéger

Après avoir réfléchi à de nombreuses alternatives afin d’aider les malentendants, la start-up Ufirst  a décidé de créer le NUGUNA Neckband. Le but est simple, aider les malentendants dans leur vie de tous les jours en leur permettant de connaître la source et la direction des bruits qui les entoures.

Afin de répondre à cet objectif, Ufirst décide de développer un casque se portant autour du cou, envoyant des vibrations en direction des bruits alentour. Si un fort son arrive dans l’environnement du porteur, une vibration est alors envoyée en direction de celui-ci. Ainsi, le malentendant pourra réagir en fonction de la situation.

Mais pas seulement pour les malentendants

Récemment, Ufirst a décidé de présenter son produit d’une autre façon afin de toucher une plus grande clientèle. En effet, l’entreprise s’est rendu compte que les accros à leur smartphone, ou les “Smartphone Zombies”, seraient aussi une bonne cible. Bon bien sûr, ça ne résout pas le problème de l’addiction aux smartphones, mais cela permet au moins de sécuriser les plus addictes.

Vers un avenir prometteur

Le projet a fortement fait parler de lui lors des derniers évènements, et les commandes commencent à bien décoller pour l’entreprise. De plus, le Marketing Manager de Ufirst nous partage les récents chiffres de la start-up:

“Nous avons atteint 37 000 dollars grâce au financement participatif, et nous avons reçu des commandes d’un montant de 100 000 dollars de la Pologne et 30 000 dollars de l’Indonésie, et d’autres pour un total de plus de 180 000 dollars.” Jonggyu Yoon

Décidément, les start-ups ne cessent de nous étonner et résolvent de plus en plus de problèmes. Qui sait ce que le futur de la technologie nous réserve.

Rédacteur (Spécialiste JV) - Alex, 23 ans, passionné de jeux vidéo indépendants et de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.