Prise en Main ZenFone 6 : Asus se plie en 4

Ce 16 Mai 2019, Asus a tenu une conférence à Valence où nous avons été invités. Lors de cette conférence une importante annonce, la sortie de leur dernier né, le ZenFone 6. Un smartphone premium aux fonctionnalités très conventionnelles. Ce qui ‘’choque’’ c’est son objectif, arborant un écran Full-borderless il n’y a aucune place au puch hole ou encore à la sempiternelle encoche si récurrente ces derniers mois chez les constructeurs. Ici on aura donc le droit à un double capteur pouvant se plier à volonté pour faire des clichés avant ou arrières sans distinction.

L’arrivée du Full-Borderless chez ASUS

A l’heure des clones, tous les smartphones se bataillent. C’est à celui qui aura le petit plus qui le fera passer du smartphone correct au vrai avantage. Ici, le petit plus est un peu partout, ce qui nous laisse évidemment très enthousiastes quant à sa capacité à convenir à toute sorte d’utilisation.

Son point fort, le vrai full borderless sans aucune fioriture, on oublie donc le Punch-Hole ou encore la goutte tel Huawei sur leur P30. Ici l’objectif unique se fait oublier, sans pour autant perdre en efficacité. Le capteur d’empreintes se situe à l’arrière à l’image d’un ZenFone 5.

Il est à noter que les coques disponibles pour ce smartphone sont ouvertes en haut pour laisser passer l’objectif. Ce même objectif de par sa rotation empêchera le ZenFone 6 de bénéficier d’une quelconque certification IP68 ou 57… Un petit compromis pour la valeur ajoutée présente sur ce modèle.

Quant aux caractéristiques de l’écran en lui-même, allons à l’essentiel :

  • Un écran NanoEdge 6,4’’ Full-Borderless,
  • Un ratio d’écran sur la face supérieure du smartphone de 92%,
  • Résistant car doté du Corning Gorilla Glass 6,
  • Un Dalle IPS Full HD+ (2340*1080) au ratio de 19,5:9
  • Luminosité de 600 nits,

C’est un compromis finalement compréhensible, à l’image du Oneplus 7 sorti très récemment également. L’encoche n’est donc plus nécessaire et permet des écrans à l’apparence plus épurée. La colorimétrie ne laisse pas présager d’un point faible, bien au contraire.

LE gros plus du ZenFone 6, un appareil photo qui se plie en 4 pour vous

C’est l’attraction de la semaine, son capteur qui se retourne pour passer en mode selfie. Pas plus de fioritures si ce n’est du côté logiciel. Un étonnement général retentit dans la salle quand il a sonné l’heure de son apparition, il suffira de quelques minutes pour comprendre son réel potentiel.

En termes de caractéristiques, c’est un double capteur photo. Le capteur principal est ainsi doté de 48 Mégapixels avec une ouverture fixe (pas de téléobjectif) de F/1,79.  

Le second capteur est de 13 Mpx, avec un objectif ultra grand-angle de 125°. C’est donc ces deux capteurs qui s’occuperont de prendre les selfies. Il est extrêmement qualitatif dans la plupart des applications telles que Snapchat ou Instagram. Ce capteur donc est capable de miracles comme de filmer en 4K avec de la stabilisation d’image (numérique pas optique). et ceci, que ce soit en caméra avant ou arrière bien sûr sachant qu’il suffit qu’elle se retourne…

Un air de Transformers

Pour actionner l’objectif photo, il suffit d’appuyer sur retourner la caméra. Mais il est également possible de le tourner à l’angle souhaité.

Grâce à un petit bouton de joystick s’affichant dans l’application appareil photo il s’oriente ainsi à la position voulue et peut prendre un cliché ou une vidéo dans cette configuration.

Pour permettre des clichés facilités, un mode panorama automatique est intégré à l’application photo. L’objectif effectue la rotation automatiquement à la vitesse nécessaire au panorama, puis se replie.

Cette même caméra se repliera à toute chute supérieure à 20 centimètres si elle détecte que l’appareil est en chute libre. Une façon donc de protéger cette particularité qui fait du ZenFone 6 un appareil si singulier.

Le nombre d’utilisation de l’appareil est annoncé de 100 000 pliages, reste à savoir s’il les tiendra. Cela équivaut donc à 28 pliages par jour et ceci pendant 5 ans. Evidemment, ces 28 pliages sont dépassés si l’on utilise le déverrouillage facial.

Caractéristiques internes

Pour les quelques specs de la bête on aura la configuration suivante :

  • Une batterie 5000 mAh
  • Le Snapdragon 855
  • 6 Go ou 8 Go de ram
  • De 64 à 256 Go de mémoire interne (+ Carte SD)

Ainsi Asus s’adresse ici aux fameux « Power Users » souhaitant un smartphone pouvant tenir la journée à coup sûr. Les créateurs de contenu seront également ravis par la qualité visuelle et l’adaptabilité de la caméra. Son chargement en USB-C n’est pas le seul périphérique s’adaptant sur le 6, une prise jack se trouve également sur la tranche inférieure.

C’est l’unique smartphone proposé de la part d’Asus, pas de 6Z de 6 lite, rien du tout. Cela détonne donc de ses précédents modèles et signifie quelque part une certaine assurance de la marque quant à son produit. Le prix de ce dernier se veut extrêmement compétitif car il sera proposé à 499 € pour le premier modèle (64 Go et 6 Go Ram) et 599 € pour le plus cher (256 Go et 8 Go de Ram). Tandis que le modèle se situant entre les deux sera à 559 € et proposera 6 Go de Ram accompagnés de 128 Go de mémoire interne.

Disponible à partir du 25 Mai nous proposerons sur le site prochainement un test. Pouvant utiliser plus longtemps le smartphone cela nous permettra de savoir si l’utilisation quotidienne ne l’abime pas plus vite que prévu.

Rédacteur (Spécialiste Audio) - Étudiant en dernière année de Bachelor Communication, passionné par la musique, les séries/films, les jeux vidéo et le hardware. Très souvent en déplacement sur Paris et en Europe pour Le Café du Geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.