Actu

Rouen s’attaque à la relocalisation des industries françaises

Afin de contribuer à « à la reconquête de souveraineté industrielle et enrayer la désindustrialisation endémique que la France », des entrepreneurs, universitaires et jeunes actifs viennent de se regrouper au sein d’un nouveau think thank nommé Relocalisations.fr.

À travers ce collectif, l’objectif est simple : « mettre en place des actions concrètes pour aider les entreprises françaises à relocaliser des filières entières portant sur des produits sur lesquels la France est devenue vulnérable ». Ces produits sont estimés au nombre de 250 et représenter une valeur d’importation s’élevant à 60 milliards d’euros.

Même s’ils « ne sont pas d’importance vitale », ces derniers peuvent directement impacter l’activité quotidienne des citoyens via « les phénomènes de pénurie, de hausse des coûts, de retard dans les délais d’approvisionnement, ou encore de mise à l’arrêt de chaînes de production ».

Rouen

Les « 24 heures pour relocaliser » à Rouen

Un premier évènement nommé « 24 heures pour relocaliser », prenant place à Rouen, vient d’ailleurs d’être annoncé par Relocalisation.fr. Se déroulant du 16 au 17 juin. Cette première étape, visant à reconcentrer certaines activités dans le pays, a « vocation à être dupliqué dans les principales villes françaises ». Nous apprenons d’ailleurs Caen et les Hauts-de-France sont les prochaines étapes choisies par le collectif, qui se dérouleront dès la rentrée.

Dans les détails, Relocalisation.fr compte réunir durant son premier évènement à Rouen « des industriels, startups, designers ayant le désir de diversifier leurs activités Tout en contribuant à un projet utile de relocalisation » au campus de l’école de commerce NEOMA. Durant une période de 24 heures, des chercheurs et experts les accompagneront sur divers sujets, qu’il s’agisse « de nouvelles technologies de l’industrie 4.0, de matières premières innovantes et de bonnes pratiques en matière d’économie circulaire ».

De grands distributeurs seront aussi de la partie, comme Décathlon, mais aussi des partenaires comme Bpifrance, les CCI, Origine France Garantie afin d’« accompagner la suite de ces projets naissants à travers les prix qui seront décernés aux équipes gagnantes ».

Les acteurs locaux mobilisés pour soutenir le mouvement de « relocalisation massif en France » lors des 24 heures pour relocaliser à Rouen :

  • Olivier Mousson, Président de Société d’Encouragement de l’Industrie Nationale ;
  • François-Xavier de Thieulloy, Directeur pôle expertise de Bpifrance ;
  • Delphine WAHL, Directrice générale de la CCI de Normandie ;
  • Thomas Meyer, Directeur Général de SOCAPS, membre associé de N’way ;
  • Luc-Eric Krief, Porte-parole de Plastalliance ;
  • Jonathan Thibout-Curtinha, Partner EY ;
  • Pierre-Jean Leduc, Président du Medef Normandie, Président du groupe Demgy, Vice-Président de Polyvia ;
  • Xavier Prévost, Président de la Cpme Normandie ;
  • Sylvain BOUCHER, Président de France Cluster, Président de France Water Team et délégué France de Véolia ;
  • Denis Gallot, Directeur du campus de Neoma Rouen et Directeur du startup lab de Neoma.
Tags
france Industriel startup

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page