Dossiers

Sauvegarder régulièrement ses données sur clé usb

Publicité

Les données informatiques ont beaucoup de valeur, que ce soit dans le cadre professionnel ou personnel. Ainsi, leur perte définitive peut avoir des conséquences sur vos activités professionnelles et sur vos archives personnelles. Personne n’est jamais à l’abri de fichiers piratés, endommagés ou d’une perte de données définitive. D’où la nécessité de bien les stocker sur un support physique indépendant. Des données perdues le sont-elles irrémédiablement ? Quelles sont les solutions possibles pour éviter ce genre de problèmes ?

Stocker physiquement ses données

Les données informatiques sont précieuses, comme les bilans financiers et les fichiers clients pour une entreprise et pour les particuliers. Elles ont surtout une forte valeur sentimentale (photos de mariage, de vacances…). Étant donné que ces données ne sont jamais à l’abri des risques, qu’il s’agisse d’un piratage, d’un crash logiciel ou matériel, il est fortement conseillé d’en faire une sauvegarde régulièrement « en dur ». Il existe différents moyens de le faire : une clé USB à forte capacité, un disque dur externe, etc.

Stockage de données

Une clé USB

La clé USB fait partie des dispositifs de stockage les plus utilisés par les particuliers et les entreprises. Il s’agit d’un outil de sauvegarde très pratique et qui n’est pas du tout encombrant malgré ses très grandes capacités de stockage. Le choix de sa capacité de stockage dépend entièrement du type de données que vous allez y stocker. Pour des fichiers Word par exemple, vous n’aurez pas besoin de plus de 10 ko d’espace, tandis que des photos et vidéos peuvent accaparer jusqu’à 8 Go d’espace. Le choix dépend donc de votre utilisation principale.

Les clés USB avec un espace de stockage de 4 à 8 Go sont plutôt dédiées à des sauvegardes temporaires. Les clés USB de 16 Go sont plus adaptées à des fins professionnelles, telles que la sauvegarde de documents Excel, Word, PowerPoint, etc. En ce qui concerne les clés USB avec une capacité de 32 et 64 Go, elles sont souvent utilisées pour stocker des données volumineuses, notamment les photos, les films, etc. Mais on peut également trouver des clés USB à très forte capacité pour de plus gros besoins. Leur espace de stockage peut ainsi atteindre les 512 Go, vous permettant de conserver un très grand volume de fichiers ou des logiciels.

Publicité

Vous pouvez choisir entre les clés 2.0 et les 3.0. Les clés USB 2.0 permettent de transférer jusqu’à 60 Mo/s de données, si les 3.0 peuvent atteindre jusqu’à 640 Mo/s.

Pour mieux protéger vos données, il est dorénavant possible d’utiliser en complément un système de cryptage des clés USB. Pour pouvoir accéder aux données stockées, l’utilisateur doit saisir un mot de passe. Dans tous les cas, si vous vous en servez pour sauvegarder plutôt que pour transférer des fichiers, pensez à mettre régulièrement à jour vos données.

Le disque dur externe

Les disques durs externes sont utilisés par les particuliers et les entreprises et vous permettent de garder en sécurité vos photos, films et musiques. La capacité de stockage est souvent supérieure à celle d’une clé et la vitesse de traitement des données dépend du type de disque. On en distingue 3, ayant chacun ses caractéristiques propres :

  • Les disques durs externes SSD, avec une vitesse d’écriture et de lecture pouvant aller de 27 Mo/s jusqu’à 3 Go/ seconde.
  • Les disques durs de type IDE (Integrated Drive Electronics) étaient à relier directement à la carte-mère d’un ordinateur, avec une vitesse d’écriture allant jusqu’à 130 Mo/s. Obsolètes, leur production est arrêtée.
  • Les disques durs externes SATA (Serial Advanced Technology Attachment) qui ont une plus longue durée de vie que l’IDE. Le débit de ces derniers peuvent atteindre jusqu’à 1,5 Gbits/s avec une vitesse d’écriture et de lecture de 600 Mo/s.
Stockage de données

Le stockage en réseau

Le Network Attached Storage (NAS) est la méthode de sauvegarde la plus utilisée par les professionnels. Il s’agit d’un support de stockage sécurisé, car les données qui y sont stockées ne peuvent être lues que par les ordinateurs qui y sont connectés. Les NAS sont des disques durs englobés dans un boîtier.

La sauvegarde en ligne

Le stockage dans le cloud ou sauvegarde en ligne est aussi bien dédié aux professionnels qu’aux particuliers. Vous pouvez stocker vos données dans le cloud à tout moment et elles sont accessibles de partout, dès que vous avez une connexion. Le stockage se fait sur une plateforme de big data : pCloud, Dropbox, etc. Le service peut être gratuit ou payant, en fonction de vos besoins de stockage et surtout du niveau de sécurité attendu. Si des données stockées dans le cloud sont plus difficiles à détruire définitivement, car stockées en de multiples points, le risque de les voir disparaître n’est pas non plus de zéro, et surtout, les données peuvent être piratées.

Pourquoi multiplier ses sauvegardes ?

Il n’y a rien de plus angoissant que de perdre des données importantes pouvant représenter des jours et des semaines de travail. Les conséquences peuvent être graves, que ce soit pour votre vie privée ou professionnelle. Or, aucune donnée n’est jamais totalement à l’abri. Raison pour laquelle il est essentiel de multiplier ses sauvegardes.

Les causes d’une perte de données sont nombreuses :

Les causes matérielles et physiques

Les plus courantes sont les erreurs humaines. En effet, il suffit d’une fausse manipulation et vos données peuvent disparaître, ce qui peut être très grave et vous coûter très cher si vous ne les avez pas sauvegardées ailleurs. Vous pouvez également perdre vos données à cause d’un accident physique, si votre ordinateur a été confronté à un déversement de café, ou bien à une chute par exemple. Cela peut endommager votre disque dur interne et causer la perte de vos données informatiques physiques.

Publicité

Les sinistres comme les inondations, les incendies ou bien des pannes matérielles peuvent également en être les causes.

Les causes logicielles

La perte de données informatiques peut également survenir à cause d’un manque de vigilance ou d’une mauvaise manipulation. En effet, vous pouvez tout perdre avec une simple erreur de clic, engendrant une suppression involontaire. Ils peuvent également se corrompre ou être détruits à cause d’une mauvaise installation de logiciel, par exemple si vous n’avez pas terminé jusqu’au bout l’installation d’un programme.

Des virus et malwares peuvent également endommager et supprimer vos fichiers, ou les envoyer à des tiers mal intentionnés.

Conclusion

Quelle que soit la cause d’une perte de données, vous n’avez aucune garantie que vous pourrez les récupérer intégralement, car le processus de récupération demande un travail fastidieux et la chance de réussite est mince. C’est pourquoi la multiplication des sauvegardes est indispensable : si un point de sauvegarde est corrompu ou détruit, vous pouvez vous rabattre sur un autre, à condition de tous bien les tenir à jour.

Publicité
Tags
clé usb données personnelles sauvegarde Stockage

Léo

Geek depuis toujours, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Journaliste et reporter pour Le Café Du Geek, Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants. Je m’occupe de faire évoluer le site, de gérer l’équipe de rédacteurs mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement INTERNATIONAUX pour découvrir toujours plus de choses ! J'adore également rencontrer et juger des startups, vous retrouverez souvent ce genre de contenu avec moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page