Test – 1More Piston Fit Bluetooth : des Intras autonomes à fond dans le qualité/prix

Équivalent Bluetooth des abordables Piston Fit, les Piston Fit Bluetooth de 1More veulent aller dans le meilleur rapport qualité-prix possible plutôt que la performance pure. Pour cette dernière, il existe déjà des intras filaires à 4 drivers (unité de reproduction du son) par côté, ou encore un modèle Bluetooth à 2 drivers dans des tarifs dépassant facilement la centaine d’euros.

Présentation des 1More Piston Fit Bluetooth

Les 1More Piston Fit Bluetooth se présentent comme un classique intra Bluetooth tour de cou à 2 modules. Le premier intègre la puce Bluetooth et les commandes, le second contient une batterie. Elle est annoncée avec 8 heures d’autonomie.

1More Piston Fit Bluetooth dans leur boite

Côté technique, les Piston Fit Bluetooth tapent dans de l’ultra-classique : Puce Bluetooth 5, corps en aluminium moulé et strié, et drivers dynamiques de 10mm avec membrane en titane composite. Les petits plus de la marque viennent du dos aimanté permettant de fixer les deux écouteurs l’un sur l’autre et de la certification IPX4 (protection contre les projections d’eau) permettant une utilisation sous la pluie. Seul bémol, la charge en micro-USB.

Fabrication et Ergonomie

Sur le papier, la fabrication du modèle est très simple, mais on évite le tout plastique de certaines marques. Le modèle transpire l’ancienne école de l’intra avec sa gueule de champignon et son embout désaxé, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose. Impeccable du côté de l’assemblage, pas de soucis non plus au niveau du câble de raccordement. On aurait pu espérer qu’il soit détachable, mais inutile de chipoter à ce prix-là.

1More Piston Fit Bluetooth dans une main

Avec 18 grammes au total et une bonne disposition de l’embout, le Piston Fit Bluetooth se fait largement oublier. Ce qui dans mon cas est déjà assez rare pour un intra. Il est livré avec 4 tailles d’embouts en silicone, tout le monde trouvera son compte à moins de vraiment s’éloigner de la norme des orifices.

1More Piston Fit Bluetooth regroupés avec les modules bluetooth et batterie

Pour les adeptes de l’isolation maximale, c’est un peu moins brillant. On reste dans de l’intra, mais de l’intra peu bloquant. En pénétrant assez peu dans l’oreille, la canule (embout plastique en fin d’intra) ne permet pas de se couper totalement du monde. Ça reste suffisant pour la plupart des usages, mais inutile de partir sur ce modèle si vous mettez ce point dans les priorités.

Connexion basique de 1More

On va pas demander à 1More de nous sortir le grand jeu du Bluetooth dans une paire à 30 euros. Ça tombe plutôt bien, ils en avaient pas l’intention. La connexion se fait de manière très standard, via un mode appareillage avec détection dans les réglages du smartphone. Pas de Fast Pair ni d’utilisation avec une application. Mais au moins le produit se met en place sans bug et se re-connecte parfaitement une fois franchie la première étape. D’une manière générale la connexion se tient. Presque aucun saut de son et aucune déconnexion.

1More Piston Fit Bluetooth écouteurs aimantés ensemble

Si vous êtes des curieux du codec, sachez qu’il n’y a… visiblement que du SBC, le seul codec obligatoire dans un casque. Bien qu’il ne soit pas nécessairement le plus mauvais, cela reste un indicateur de prétentions modestes. Le reste des codecs étant sous licences payantes, on peut comprendre la démarche de 1More.

Difficile de parler de latence puisque les 1More Piston Fit Bluetooth proposent les mêmes résultats que la plupart des intras Bluetooth ou True Wireless, un résultat correct, sans plus. 1More propose des écouteurs TrueWireless, notre test des Stylish TWS est d’ailleurs à lire. Mais vu que pratiquement toutes les applications vidéo (type YouTube, Netflix, etc) compensent automatiquement la latence des modèles via les méta-données, il est difficile de le juger là-dessus. Seule la latence en jeu, impossible à compenser, risque de vous poser problème comme elle pose problème avec l’ensemble des casques (sauf utilisation de quelques rares codecs dédiés).

1More Piston Fit Bluetooth dos aimantés d'un écouteurs

La navigation s’effectue, faute de mieux, sur l’habituel schéma des 1, 2 ou 3 clics du bouton lecture présent sur le module droit pour faire pause, passer une piste ou revenir. Le reste est un accès au volume sur 2 boutons. Principe très vieillot, mais que certains True Wireless n’ont toujours pas. Le bouton d’allumage permet de démarrer l’appareillage, ou de faire appel à un assistant vocal via une double pression.

1More Piston Fit Bluetooth module bluetooth avec écouteur en fond

L’autonomie annoncée à 8 heures n’a rien d’incroyable pour un modèle de ce type, mais au moins la promesse est tenue.  Je suis arrivé autour des 7h45 avec un volume confortable. Il est sans doute possible d’atteindre les 8h30 en le ménageant.

Le son de titane des 1More Piston Fit Bluetooth

Un écouteur à membrane titane possède une caractéristique presque inévitable : une bonne extension dans les aigus sans trop de difficultés, au prix d’une agressivité difficile à maîtriser. Plein de marques s’y cassent les dents en présentant des signatures sonores juste bonnes à s’agresser les tympans à moindres frais. La membrane des 1More n’est pas totalement en titane mais l’assemblage d’une couche de PET (polymère très courant pour les membranes) et d’une couche de titane, ce qui est censé adoucir l’ensemble.

1More Piston Fit Bluetooth vue zoomé sur la grille d'un écouteur

Les 1More Piston Fit Bluetooth évitent plusieurs pièges à ce niveau, ce qui est déjà une très bonne chose. La signature sonore est assez montante : des basses en retrait, des médiums assez bien tenus et plutôt équilibrés ainsi que des aigus plutôt en avant, marqués par quelques pics un peu trop prononcés.

Le produit propose une certaine énergie mais ne descend pas assez bas pour donner cette sensation vibrante des basses, ce côté vraiment enveloppant. A l’inverse, les aigus bien en avant évitent la sensation d’agressivité. Ils laissent tout de même un côté un peu synthétique, un peu trop clinquant sur certaines écoutes. Cela a tendance à mettre exagérément des détails en avant, ce qui va également tomber dans le chuintement (bruit entre le sifflement et le souffle) sur certains instruments ou certaines voix féminines.

1More Piston Fit Bluetooth écouteur seul sur une plante

Même si ce jugement parait très défavorable, il n’y a rien de rédhibitoire, surtout à ce niveau de prix. Assez détaillé, le modèle sépare et agence vraiment bien les détails en plus de donner une bonne impression d’espace. Son petit manque de basses n’empêche pas une certaine énergie, ce qui le rend un peu plus passe-partout qu’on pourrait le penser. Sa présentation des voix est assez précise et pas envahie par des basses molles et gonflées; comme l’entrée de gamme le fait la plupart du temps. Le son des Piston est assez atypique pour un modèle de ce prix, mais il ne manque pas d’intérêt. Je conseillerai les Piston Fit Bluetooth aux adeptes des genres posés.

Conclusion

Les écouteurs 1More Piston Fit Bluetooth sont un bon modèle pour débuter. Aucun défaut vraiment grave, mais pas un tueur d’entrée de gamme non plus. La simplicité du modèle, son excellent confort et sa bonne autonomie sont des arguments suffisamment forts; à condition d’accepter sa signature sonore atypique.

No products found.

1More Piston Fit Bluetooth

29,99
7.5

Design

7.0/10

Confort

8.5/10

Audio

6.5/10

Connexion

8.0/10

Points positifs

  • Confort
  • Stabilité de la connexion
  • Bonne autonomie

Points négatifs

  • Isolation moyenne
  • Pas de codecs optionnels
  • Basses un peu trop faibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *