Jeux vidéoTest

Test – 80’S Overdrive : Le go fast de la Switch

Après être sortis sur la Nintendo 3DS, 80’S Overdrive vient de débarquer sur la Switch. Le studio Insane Code a décidé de porter son jeu sur la dernière née de Big N. Comme son titre l’indique, il s’agit d’un jeu de course rétro s’inspirant des classiques tels qu’ Out Run, Crazy Cars ou Lotus Esprit Turbo Challenge.

80’s Overdrive, la course à l’ancienne

80’s Overdrive ne vous tiendra par son scénario ou par ses modélisations 3D ultra réalistes. Ici place aux pixels et à la chiptune. Le concept est ultra simple. Tu fais des courses pour gagner de l’argent et des niveaux. Grâce à ça, il est possible d’upgrader sa voiture ou d’en acheter une nouvelle plus puissante.

Overdrive

Le mode carrière n’est pas la seule option, 80’s overdrive vous propose également un mode Time Trial qui rappellera les vieux de courses en arcade. Et enfin un mode de construction de circuit est disponible, laissant libre court à votre imagination. Ce dernier permet ainsi d’accroitre fortement la durée de vie du jeu.
Les environnements des courses sont variés limitant ainsi la lassitude liée à la répétitivité. Mais de toute façon, il vaut mieux rester fixé sur la route. Car chaque accrochage vous fait perdre de précieuses secondes ou places dans le classement. Il est d’ailleurs important de noter que les courses se déroulent dans un trafic plus ou moins soutenu. Les autres usagers ont même tendance à nous énerver, ils ont la fâcheuse tendance à faire de grandes embardées devant ou à côté de vous. Il n’est donc pas rare de recommencer une course à cause de ces chauffards.

Course

Fast and Furious

Concernant la réalisation, graphiquement en se plaçant dans une vision rétro, le jeu est réussi. Les graphismes sont fins et colorés. L’animation est ultra fluide, la sensation de vitesse est bien présente.
La bande-son est bien sûr très typée années 80 donc si vous n’aimez pas la synth wave ou la chiptune cela risque de vous faire saigner les oreilles. D’ailleurs, il est intéressant de souligner que le morceau principal : Starchaser de l’artiste Aceman a été réalisé sur un ordinateur des années 80, le Commodore Amiga. Cette piste est composée par le cultissime logiciel de MAO : Protracker bien connu des demomakers.

Course

Il y a toutefois un bémol concernant la jouabilité, jouer au stick analogique est compliqué. Il y a une légère latence qui est perturbante. Cela de ce produit pas avec le D-pad. Mais bon les puristes des jeux à l’ancienne n’utilisent que la croix directionnelle.

overdrive

Conclusion sur 80’S Overdrive

Même si le jeu ne casse pas les codes et reste très sage en terme d’originalité. Cela reste une valeur sûre, les amateurs et aficionados de jeux de courses Oldschool ne se tromperont pas en achetant le titre. Avec un prix à moins de 10€ se serait dommage de passer à côté !

80'S Overdrive

9,99 €
7.3

Graphismes

7.5/10

Bande Son

7.5/10

Jouabilité

6.5/10

Durée de vie

7.5/10

Points positifs

  • Style rétro
  • Bande son réussie

Points négatifs

  • Style qui ne peut pas plaire
  • Une certaine latence au joystick
Tags

Michael

Responsable Pôle JV - Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyles et les walkman auto reverse Bass Boost. Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer