Test – Bose QuietComfort 35 II : Le must-have du casque sans-fil

Qu’on jette la première pierre à celui qui n’a jamais entendu parler de Bose. Illustre constructeur de matériels audio, pour la maison, la voiture ou les oreilles. Durant plusieurs années, Bose s’est imposé avec le QuietComfort 25, un casque à réduction de bruit active puissant et confortable, mais filaire. Pour s’imposer une nouvelle fois, dans un marché encore inexploité, Bose a commercialisé en 2016 son QuietComfort 35, même concept que le précédent mais avec une connexion Bluetooth. Le tout nouveau modèle QuietComfort 35 II est une mise à jour de la part de Bose pour apporter une nouvelle fonctionnalité, un bouton de contrôle pour l’assistant virtuel (Google Assistant ou Siri). Alors, top ou flop ?

Design

Avant de débuter cette phase, nous tenions à féliciter Bose de rester dans sa lignée. Des produits qui sont continuellement de qualité avec une finition exemplaire. Ce modèle n’est pas très différent du précédent, alors ce test vaut également pour le QC35. Nous allons dans ce cas le comparer au QC25 avec les améliorations de ces dernières années. Le QuietComfort 35 II est, comme nous le disions, dans la lignée des produits Bose. On y retrouve des éléments du casque QC25 avec des finitions des produits actuels. Ce modèle bénéficie d’un arceau plus large, ce qui permet un meilleur maintien et des écouteurs grossis.

Le QC25 était déjà souple, le QC35II est encore plus souple. 100% sans-fil, il peut être rangé dans son étui fourni ou dans un sac, sans pour autant risquer de l’abîmer. D’ailleurs, même si le produit est sans-fil, avec une batterie par conséquent, il n’est pas pour autant plus lourd. Autour du cou ou sur la tête, on ne ressent presque aucune différence. Les coussinets entourent bien toutes les oreilles et permettent une immersion totale. Par contre, en ces jours d’été, l’immersion provoque beaucoup de sueur à cause de la chaleur. Mais rien de très grave, ni de désagréable.

Une panoplie de fonctionnalités

Le QC35 II est équipé de plusieurs boutons, dont les boutons de volume et de mise en pause. Un bouton sur une oreillette permet d’allumer le casque et de démarrer la connexion en Bluetooth. Ce bouton est très pratique à utiliser, surtout quand le casque se met en veille et se déconnecte. Mais également un bouton pour activer l’assistant virtuel, Google Assistant ou Siri. Avec Google Assistant, une pression sur le bouton permet l’annonce des notifications,  Une simple pression pour activer la commande et prononcer une action. Un câble mini-jack de 2,5mm est fourni, pour continuer à utiliser le casque, dans toutes les conditions. Cependant, ce mini-jack change des habitudes et limite l’utilisation d’autres câbles. Enfin, Bose propose une application à son casque pour gérer les fonctionnalités, régler la réduction de bruit ou s’adapter aux styles musicaux.

Confort

Ayant au quotidien un Beats Studio 3, il s’avère que le Bose est plus agréable à utiliser. Celui-ci compresse beaucoup moins la tête sur les côtés et il sait se faire oublier durant de longs trajets. De même, contrairement au modèle de Beats, le QuietComfort 35 II permet de tourner vers l’avant les oreillettes pour garder le casque autour du cou ou pour le mettre à plat sur un bureau. Enfin, l’épaisseur des coussinets n’est pas trop épaisse et ils ne sont pas durs. Le QuietComfort 35 II est facilement réglable et adaptable.

Le confort passe également par l’accessibilité du casque. En effet, Bose a accompagné son casque d’indications vocales sur l’allumage et le niveau de la batterie. Cette fonctionnalité peut déconcentrer au début mais être agréable au fur et à mesure. Le casque bénéficie des dernières normes en Bluetooth, permettant une connexion sur deux appareils en simultané. Du côté de l’autonomie, Bose annonce du très bon. En effet, nous avons pu utiliser le casque pendant 1 semaine, soit 25h ! La recharge se fait en 1h, avec une fonctionnalité permettant de recharger en 5 minutes pour 30 minutes d’utilisation.

Audio

Face au QC25, le Bose QuietComfort 35 II apporte une correction des petits défauts. Comme à son habitude, Bose propose une égalisation musicale quasi parfaite. Tout est mis en avant avec ce casque, que ce soit les voix avec un rendu clair, les basses qui se font entendre sans trop en faire et les instruments qui nous font vibrer. Même quand le volume est au maximal, le son n’est pas dénaturé. Le QC35 II est un casque grand public haut de gamme et qui a les compétences pour être utilisé par des musiciens. Cependant, nous avons noté un problème, qui est semblable aux écouteurs Bose SoundSport Free, la latence. En effet, lors d’une série Netflix, nous nous sommes confrontés à un délai important entre le son et l’image. Dommage.

Conclusion

Quand Bose passe au sans-fil, le résultat est parfait. Le QuietComfort 35 II corrige l’ensemble des défauts constatés auparavant, sauf la latence dûe à la réduction de bruit et à l’égalisation. Le confort est optimal, l’autonomie surprenante et le rendu sonore impose. Mais la seule nouveauté de ce modèle II est le bouton Google Assistant. Il ne justifie pas l’achat de ce dernier si vous aviez le modèle précédent. Mais si vous cherchez un nouveau casque pour un univers musical large, il fait partie de nos recommandations.

Sale
Casque sans Fil à Réduction de Bruit Bose QuietComfort 35 II - Noir
132 Commentaires
Casque sans Fil à Réduction de Bruit Bose QuietComfort 35 II - Noir
  • Notre casque sans fil le plus performant vous permet de choisir votre niveau de réduction de bruit pour vous adapter à votre environnement
  • L'égalisation optimisée en fonction du volume vous offre le meilleur son possible, que ce soit dans un avion ou sur votre lieu de travail

Avis du Bose QuietComfort 35 II

9.3

Design

10.0/10

Confort

9.0/10

Audio

9.0/10

Autonomie

9.0/10

Points positifs

  • Audio fidèle
  • Confort après des heures d'utilisation
  • Longue autonomie

Points négatifs

  • Latence

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.