Jeux vidéoTest

Test – Catherine Full Body : Puzzle et adultère sur Switch

Publicité

Nous vous avions déjà parlé de Catherine Full Body sorti l’année sur PS4. Le jeu vient de paraitre sur Nintendo Switch. Pour ceux qui sont passés à côté c’est le moment de vous rattraper. En découvrant ce jeu de réflexion particulier imaginé par le studio Atlus.

Catherine Full Body, un jeu à part

Pour resituer le jeu rapidement l’histoire, pour ceux qui n’auraient pas lu notre test sur la version PS4. Le joueur incarne Vincent Brooks, un salary men japonais lambda. Enfin pas tout à fait, après quelque années d’une vie de couple quelques peu monotone avec son amour de fac Katherine. Sa vie va basculer lorsqu’il va rencontrer Catherine et Rin.

Catherine Full Body

A l’issue de ces rencontres, les nuits de Vincent se transforment en terribles et mortels cauchemars. Sa seule issue est de grimper tout en haut d’une tour. Cette dernière est composée de blocs. Certains sont mobiles et permette l’ascension de l’édifice. Bien entendu, il faut grimper dans un temps imparti sinon la mort viendra vous cueillir.
Quand il ne fait pas de mauvais rêves, Vincent passe beaucoup de temps dans un bar avec ses amis. Cela donnera l’occasion au joueur de faire varier l’histoire selon les choix faits pendant les phases de dialogues.
Le jeu offre 17 fins différentes selon les choix que vous aurez fais pendant votre partie.

Catherine Full Body

Une réalisation de qualité

La qualité du portage de Catherine Full Body est bonne. La version Switch jeu n’a rien a envier à la version PS4. Toutefois, il faut avouer que le jeu gagne en netteté quand la console est dockée.
La jouabilité est excellente, Vincent répondra parfaitement à la moindre sollicitation du joycon de la Switch. C’est d’ailleurs primordial, car dans Catherine Full Body la moindre erreur peut être fatale.
La bande son est composée par Shoji Meguro. Une référence dans le domaine. Les musiques sont superbes, elles collent parfaitement à l’univers du jeu. C’est du bonheur pour les oreilles.

Publicité
Switch

Qu’apporte la version Switch ?

Bon alors faut il acheter la version Switch si on a déjà la version PS4 ? Voici la liste des ajouts :

  • une collection de « Voix idéales » de Catherine
  • une collection de personnages jouables
  • le personnage de Persona 5 « Joker »
  • la série de commentaires des Voleurs Fantômes
  • le contenu spécial : Lunettes à montures Bélier)

Bon on ne va pas se mentir, pas de quoi acheté le jeu si on le possède déjà. Toutefois, la plus grande force de ce portage de Catherine Full Body sur Switch. C’est de pouvoir jouer en mode nomade. Le jeu n’a rien perdu de son intérêt et d’ailleurs cela n’a pas été une corvée de refaire le jeu pour écrire ce test. Nous avons juste fait des choix un peu plus polisson pour votre une autre fin.

Le jeu est disponible sur Amazon au prix de 42,49€. Succomberez vous de nouveau aux Catherine ?

En partenariat avec

Catherine: Full Body (Switch)

Cdiscount Marketplace Neuf 29.5 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 33.56 € Voir l'offre
Cdiscount Neuf 33.56 € Voir l'offre
Espace Culturel E.Leclerc Neuf 33.56 € Voir l'offre
Darty Marketplace Neuf 34.72 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Rakuten Neuf 35.02 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 39.71 € Voir l'offre
Fnac Neuf 46.99 € Voir l'offre
Cultura Neuf 49.99 € Voir l'offre
Micromania Neuf 49.99 € Voir l'offre
Produit disponible sur

CATHERINE FULL BODY

29,90 €
Voir l'offre

Catherine Full Body

42,49€
8.1

Graphisme

7.5/10

Bande-son

9.0/10

Jouabilité

8.0/10

Durée de vie

8.0/10

Points positifs

  • Originalité
  • Bande son

Points négatifs

  • Manque de netteté en portable
Publicité
Tags
atlus Catherine full body puzzle switch

Michael

Responsable Pôle JV - Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyles et les walkman auto reverse Bass Boost. Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page