[TEST] DriveClub – En voiture Simone !

Print

Éditeur : Sony
Genre : Course
Date de sortie : 8 octobre 2014

DRIVECLUB est un jeu de course disponible uniquement sur PlayStation 4. Le joueur prend le volant de 50 voitures différentes et explore des pistes réparties dans 5 pays : l’Inde, le Canada, le Chili, la Norvège et l’Ecosse. Il lui faut aussi rejoindre un Club et participer à des défis en ligne afin de grimper dans les leaderboards et débloquer des véhicules exclusifs.

DriveClub était annoncé depuis longtemps, le jeu devait même sortir peu de temps après la sortie de la PS4 afin de montrer ce que Sony pouvait faire avec le réalisme de sa console. Malheureusement, le jeu a eu beaucoup de soucis pendant son développement et on se retrouve donc 1 an après pour la réelle sortie. Après un laps de temps important, on peut s’attendre à un jeu plus évolué qu’à l’annonce, une réelle sensation de conduite, enfin bref, un bon jeu de course ! Après quelques heures sur le jeu, on s’aperçoit que les prouesses ne sont pas au rendez-vous…

DRIVECLUB™_20141209214105

En plus de parcourir des circuits afin de gagner votre course, vous aurez 3 étoiles à avoir dans chaque course, la plupart du temps il vous faudra être premier, terminer la course dans un temps donné et atteindre une vitesse maximale… Plus les niveaux avanceront et plus ces étoiles seront difficiles à obtenir, on en paye souvent les frais à cause de la conduite des voitures… Afin de donner beaucoup d’objectifs au joueur, des défis seront également présents. Ces défis se composent en 3 morceaux, des records de drifts, de vitesses moyennes et suivre une ligne bleue correctement. Ainsi, vous pourrez battre des records de personnes en ligne ou les records de vos amis.

DRIVECLUB™_20141209213733

Bien sûr, DriveClub est un jeu de voiture, plus orienté vers de la course sur circuit, vous ne retrouverez pas l’univers de Need For Speed ici mais plus un Gran Turismo. Vous roulerez sur circuit mais aussi dans des zones comme des montagnes ou des plaines, le jeu mélange bien les univers du temps mais pour ma part, il manque de maps, nous sommes limités aux environnements, rien de très surprenant en soi… Concernant les voitures, ils sont au nombres de 50, que vous débloquerez tout au long du jeu en prenant du niveau. Des voitures supplémentaires sont disponibles à l’achat, sur le Playstation Store. Comme vous vous en doutez, les voitures du début seront des voitures banales que vous voyez dans la rue et arrivé au milieu du jeu, on tombe sur des grosses voitures de course du style Ferrari, Maserati…

DRIVECLUB™_20141209213511

Bien que le solo comporte une centaine d’épreuves, DriveClub est orienté vers le multijoueur où vous devrez créer ou rejoindre un club afin de combattre les groupe ennemies et d’augmenter le niveau du votre. Grâce à l’augmentation du niveau de votre club, il vous sera possible d’utiliser des voitures spéciales et performantes dans le mode solo. Si vous avez des amis qui aiment les jeux de course alors vous pourrez vous amuser et créer un groupe puissant. Au niveau du multijoueur, je n’ai noté aucun lag, aucune déconnexion, les voitures sont correctement synchronisés ce qui permet de ne rien rater ou de vous faire perdre des places. Par contre, je suis tombé sur des joueurs qui manquaient de fair-play en me fonçant dedans afin de me faire quitter la route… Ce n’est pas la faute du jeu mais j’espère ne pas retrouver ça tout au long du jeu…

DRIVECLUB™_20141209214134

Quant aux graphismes, ils sont intéressants pour un jeu conçu sur Next-Gen. Le jeu est beau, les voitures sont rayonnantes, les reflets du soleil mais aussi de l’eau, bref un bon jeu mais les détails ne sont pas aussi pertinents. La vue en profondeur des maps n’est pas si agréable, la route bien que correctement représenté ne donne aucun reflet aux voitures et les bords de la route qui sont à mon goût trop proches ne permettent pas de faire autre chose que de la route (certaines fois cela bloque vos drifts). De plus, les voitures manquent de personnalisation, on reste avec sa voiture, seul la couleur et des stickers peuvent être changés… Enfin la conduite des voitures est assez farfelue, nous n’avons pas entièrement le contrôle de la voiture et les dérapages sont anticipés par le jeu… Le contrôle est complexe ce qui vous fera passer de longues heures sur une voiture en particulier pour pouvoir conduire correctement.

DRIVECLUB™_20141209214128

Sony a donc lancé son premier jeu de voiture niché dans le réalisme de la course mais a encore du travail à faire pour le peaufiner. Le mode multijoueur est très complet, ce qui base le jeu vers une conduite avec vos amis plutôt que solo… Les voitures sont nombreuses mais la personnalisation est limitée, une répétition des environnements est à noter et les graphismes ne sont pas aux attentes d’après la glorification des développeurs. Il n’empêche que DriveClub vous donnera du plaisir à conduire des voitures de rêve et vous retrouverez quand même du plaisir sur ce jeu.

DriveClub est uniquement disponible sur PS4.

 

Taux de caféine :

Durée de vieetoiles3Graphismeetoiles4
Audioetoiles4Prixetoiles3
Globaletoiles3

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *