Test

Test : LEGO Technic BMW M1000 RR – le set parfait pour les passionés de moto

Nouveauté 2022, le set LEGO Technic 42130 ravira les motards. Cette reproduction à l’échelle 1:5 de la sportive BMW M1000 RR comporte de nombreux détails esthétiques et fonctionnels. Avec sa plaque de présentation, c’est aussi le premier LEGO Technic UCS.

Présentation du set LEGO Technic 42130

Par le passé, LEGO avait déjà proposé des motos, mais dans une moindre mesure, avec des sets beaucoup moins détaillés que le set que nous vous présentons aujourd’hui.

Issue de la collaboration entre Lego et le constructeur allemand BMW, la moto à l’échelle 1:5 reproduit assez fidèlement l’esthétique de la proposition la plus sportive du catalogue du constructeur bavarois, proposée à plus de 33 000 €.

BMW-M1000-RR

LEGO s’est en effet associé à BMW pour proposer un modèle hors normes : réalisée à l’échelle 1:5, la moto mesure pas moins de 45,5 cm de long, pour 27 cm de haut. Un modèle qui se veut d’ailleurs être le premier UCS (Ultimate Collector Series) de la gamme LEGO Technic, si on en juge par la petite plaque de présentation qui l’accompagne.

C’est le français Samuel Tacchi qui a réalisé ce set de 1920 pièces. Issu d’une école de design de Valenciennes, il a pendant un temps dessiné de véritables motos avant de devenir designer LEGO. C’est donc tout naturellement qu’il a été choisi pour designer ce projet.

Déballage

Avec 1920 pièces et deux feuilles entières d’autocollants, il y a beaucoup de choses dans la boîte. On retrouve une quinzaine de sachets de pièces, séparés en cinq étapes de montage. Quant au livret d’instruction, il se montre assez imposant avec ses 400 pages et 700 étapes de montage.

Lego-Technic-BMW-M1000RR-pieces

Dès les premières pages de la notice, on retrouve des photos de la BMW M 1000 RR, l’histoire de la moto bavaroise et de sa conception. Il est également précisé que X pièces ont été conçues spécialement pour réaliser ce set.

Première partie : moteur, transmission et boite de vitesses

Comme pour la plupart des sets LEGO Technic, le montage débute par les parties techniques remplies d’engrenages. On entre donc dans le vif du sujet dès le début, avec la construction de la boite de vitesse à trois rapports et un point mort. L’architecture de la boite moto est respectée : la première vitesse se situe en bas, suivie du neutre et des deux vitesses supérieures. Le levier est fonctionnel et permet de passer les rapports grâce à un ingénieux système d’élastiques.

La transmission s’effectue à l’aide d’une chaine dorée constituée de 62 maillons, qui offre un rendu plutôt réaliste.

Enfin, en guise de moteur, on assemblera les quatre cylindres transparents aux pistons, bielles et vilebrequins, montage commun à la plupart des véhicules LEGO Technic.

Seconde partie : support de présentation LEGO UCS

On enchaine ensuite avec le support de présentation qui servira à soutenir la moto. On retrouve à sa base un large rectangle qui accueille la plaque de présentation à laquelle on colle l’autocollant UCS reprenant les caractéristiques et les performances de la BMW M 1000 RR (en anglais).

Ce support et cette plaque sont représentatifs de l’appartenance du set à la sous-catégorie UCS (Ultimate Collector Series), destinés à un public plus âgé et aux collectionneurs. Introduits en 2000, ils sont plus détaillés que les sets Lego classiques. En général, ils représentent un vaisseau, un véhicule, un lieu ou un personnage emblématique d’un univers.

Avec la BMW M1000 RR, LEGO commercialise le tout premier UCS appartenant à la gamme LEGO Technic. Issue de la collaboration entre le constructeur bavarois et LEGO, permettant de reproduire un niveau de détails impressionnant, c’est donc naturel de le voir prendre place en tant que modèle UCS.

La moto se place sur le socle via trois embouts d’arbres, deux à l’avant et un à l’arrière, qui ressortent du dessous du châssis.

Troisième partie : fourche et bras oscillant

Le bras oscillant est composé de deux plaques de part et d’autre de la moto. On retrouve sous la selle, le puissant ressort en guise d’amortisseur qui fait parfaitement le travail. Le niveau de détails à l’arrière est vraiment remarquable, en passant par l’intégration de la chaine, la précision du disque de frein et bien évidemment la jante noire habillée de son large pneu semi slick.

Cependant, on regrettera le manque de rigidité du bras oscillant, qui se montre très flexible une fois la moto posée sur ses roues ou sur le pied d’atelier. Quelques pièces supplémentaires pour renforcer le tout n’auraient pas été de refus.

La fourche est beaucoup plus rigide, la dureté des suspensions bien proportionnée vis-à-vis du poids de la moto. Très réaliste et bien intégrée, on retrouve deux disques beaucoup plus imposants que celui de l’arrière. Les deux jantes sont identiques, mais le pneu avant est beaucoup moins large. Toujours fidèle à la réalité donc.

Réservoir, selle et guidon

Les deux dernières parties consistent à l’habillage de la moto. C’est à partir de ce moment que les deux planches d’autocollants vont se révéler utiles et faire ressortir le rouge et le bleu de la branche sportive BMW Motorsport. On notera la parfaite intégration de la bulle, pièce développée exclusivement pour ce set et qu’on voit mal réutilisée pour une autre référence LEGO.

Cinquième partie : carénage et pied d’atelier

Le dernier ensemble de sachets parfait tous les détails de la moto. On ajoute de nombreux carénages qui viendront cacher le moteur qu’on a mis du temps à faire, les autocollants achèveront de recréer l’identité de cette moto. On notera par exemple le M de part et d’autre du réservoir ou sur les étriers de freins bleus ou les ailerons caractéristiques de cette moto, avec imitation carbone sur l’avant.

Le pied d’atelier ajoutera une touche de réalisme à l’ensemble, mais comme évoqué plus haut, le manque de flexibilité du bras oscillant arrière ne permet pas d’installer correctement la moto dessus.

Conclusion : le set LEGO Technic BMW M1000 RR

Pour un peu plus de 8 heures de montage et un résultat aussi satisfaisant, nous ne pouvons que vous conseiller ce set, pour l’ajouter à votre collection ou pour l’offrir.

Le niveau de détails est remarquable, le designer a fait en sorte d’intégrer autant de détails que possible – on appréciera les formes du carénage, bien que difficiles à reproduire avec des briques LEGO, les repose-pieds, ou encore le guidon fonctionnel très joliment réalisé. Sans compter les superbes pièces créées pour l’occasion : ces roues énormes, ces jantes magnifiques et ces disques de frein, qui en font un bel élément de décoration.

Lego-Technic-BMW-M1000RR-montage

Nouveauté 2022, le set est disponible depuis le 1er janvier sur la boutique officielle, et depuis le 1er mars chez tous les principaux revendeurs LEGO. Comptez 199,99 € pour vous l’offrir.

Produit disponible sur

LEGO 42130 Technic BMW M 1000 RR Modèle Réduit de Moto pour Adulte, Maquette pour Construction et Exposition, Idée de Cadeau Motard

162,35 €
Voir l'offre

LEGO Technic 42130

199,99 €
8.7

Rapport qualité/prix

8.0/10

Design et finitions

9.0/10

Originalité

9.0/10

Points positifs

  • Design fidèle à la réalité
  • Set très détaillé

Points négatifs

  • Bras oscillant flexible
Tags
bmw lego moto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page