[TEST] Une liseuse qui n’a pas peur d’être mouillée – Kobo Aura H2O

Je dois vous avouer que je ne suis pas une grande passionnée de lecture, ni de ces petites machines numériques. Et pourtant… je me suis laissée tenter par une liseuse.
Il y a quelques jours j’ai reçu dans ma boîte aux lettres, un petit colis. Dans celui-ci se trouvait la fameuse liseuse Kobo Aura H20. Vendue par la FNAC, le Kobo Aura H2O est donc un lecteur eBook. Son écran tactile, nous propose une résolution de 1430 x 1080, avec un anti-reflet.

Aux premiers abords, j’étais très heureuse de recevoir ce petit joujou. Je ne suis, comme je l’ai dit plus haut, pas une passionnée de lecture… (je m’endors très souvent sur un livre), et pourtant là j’ai apprécié lire quelques-uns de mes livres préférés.

Dès la réception de mon colis, je me suis empressée de l’ouvrir. A l’intérieur j’ai pu y retrouver le Kobo Aura H2O, une notice, ainsi que son câble et un bout de tissus (pour le nettoyer). La boîte, mais aussi le Kobo même, sont très légers ce qui facilite son utilisation, et son déplacement. Que ça soit à la piscine, dans notre baignoire, dehors etc. vous ne sentirez pas ces 233 grammes dans votre poche ou main.

Suivant cela, j’ai donc branché mon petit joujou à mon PC. L’installation fut rapide, et sans problèmes. L’appareil possède une capacité de stockage de 4 Go que vous pouvez augmenter grâce à son lecteur Micro SD (que l’on retrouve en bas de la tablette). Sa capacité maximale étant de 32 go. Les livres se sont automatiquement synchronisés de mon PC au Kobo.

J’ai pu lire, cette fois-ci de manière numérique, « Le Trône de Fer » de George R. R. Martin ainsi que « Alice au Pays des Merveilles » de Lewis Caroll. La batterie, de son côté, est impressionnante. J’ai laissé le Kobo trois jours sans y toucher, et celui-ci n’a perdu que quelques pourcentages (3%).

Les seuls points qui me chiffonnent un peu sont sa réactivité, qui me laisse perplexe, mais également au niveau des couleurs. Le Kobo Aura H2O, afin de rester dans l’esprit du livre, est en blanc et noir. Les couleurs me manquent un peu, et serait le seul point négatif de cette petite liseuse.

Comme l’indique son nom, « Kobo Aura H2O », a la capacité d’être mis sous l’eau sans que celui-ci ne vous pose problème. Je me suis alors précipitée vers mon bain, et eu l’occasion de lire mes livres en me détendant. Je ne vous cache pas que j’avais la peur au ventre de le tomber dans l’eau… malgré sa résistance. Il faut faire particulièrement attention à bien fermer le Kobo au niveau inférieur (là où se trouvent les ports pour le chargement etc.).

Pour conclure, ce test fut agréable à réaliser car je n’avais jamais touché de liseuse eBook auparavant. Celle-ci s’est avérée très agréable au niveau de la prise en mains, et surtout très maniable. Vous pouvez la connecter à un réseau wi-fi, télécharger des livres via le Kobo Store, lire vos livres préférés. Je vous conseille donc cette tablette pour les amoureux d’eau et de lecture !

 

One Comment

  1. DavidD59 Reply

    Très intéressant ! Mais, quels sont les format qu’il peut lire ? J’ai pas mal d’ePub sans DRM, est qu’il peut les lire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *