Mobilité

Test – Moustache Samedi 29 Trail 9 : le VTT électrique par excellence

Il y a quelques mois, Moustache Bikes dévoilait ses nouveaux VTT à assistance électrique de la gamme Trail et Game. Grâce aux nouveautés du constructeur Bosch, cette génération gagne en puissance, en autonomie et en fonctionnalités : de quoi séduire les amateurs de longues excursions, sans l’angoisse de se retrouver en panne d’énergie. 

Nous avons eu la chance de découvrir cette gamme 2022 le temps d’une journée dans le cadre paradisiaque des ocres du Lubéron. 

Qui est Moustache Bikes ?

Créée en 2011, Moustache Bikes est une entreprise vosgienne spécialisée dans les vélos à assistance électrique. Pionnière dans le secteur, la start-up a connu une forte croissance et compte aujourd’hui plus de 160 employés, pour une production annuelle de 50 000 vélos à assistance électrique. Chaque monture est développée et assemblée en France, à Thaon-les-Vosge.

Depuis ses débuts, Moustache produit des vélos électriques premium, dont les tarifs peuvent aller de 3000 euros pour un vélo de ville jusqu’à 7000 euros pour un VTT, comme celui que nous avons testé.

Des évolutions bienvenues pour les nouveautés 2022

Comme pour l’ensemble de ses vélos, Moustache a équipé les nouvelles versions du Samedi 29 Trail et du Samedi 29 Game de moteurs Bosch. Cependant, cette gamme 2022 rompt avec les précédentes avec l’utilisation du nouvel écosystème connecté Bosch Smart System. Ce dernier inclut un nouveau moteur plus puissant, le Performance CX, une nouvelle batterie offrant 20% de capacité supplémentaire ainsi qu’un écran couleur KIOX 300.

Le travail d’ingénierie a été très poussé afin d’intégrer au mieux ces différents éléments. La fabrication d’un connecteur de batterie maison (plus petit que celui de Bosch) permet de conserver un encombrement similaire aux précédentes versions. Des supports moteurs ont également été crées et le boîtier de pédalier rabaissé pour plus de stabilité, le centre de gravité étant plus bas.

La géométrie du cadre se voit légèrement modifiée, perdant 150 g au passage tout en assurant une meilleure intégration des gaines.

Focus sur le Moustache Samedi 29 Trail 9

Relativement similaires, les modèles Trail et Game sont des VTT à assistance électrique tout suspendus se distinguant par une géométrie un peu plus incisive sur le modèle Game, tandis que le Trail sera plus typé confort. Cependant, les différences restent minimes : quand le Moustache Samedi 29 Trail est un vélo tout-terrain polyvalent avec 150mm de débattement avant et arrière, le Game sera plus typé enduro avec ses 160/170mm de débattement.

Le Moustache Samedi 29 Trail 9, que nous avons eu la chance d’essayer, se situe dans le haut de la gamme des Samedi 29. Il profite d’une fourche de 150 mm de débattement Fox Float 36 Factory à l’arrière, Moustache intègre sa technologie d’amortisseur maison Magic Grip Control pour, là encore, 150 mm de débattement. Enfin, on pourra compter sur la présence d’une tige de selle télescopique qui offre de 125 à 200 mm de débattement en fonction des tailles de cadre. 

Pour la transmission, on aura droit à un dérailleur arrière Shimano XT de 12 vitesses. Le freinage est également assuré par l’équipementier japonais, avec des freins à disque hydrauliques 4 pistons Shimano XT BR-M8120.

Relativement similaires, les modèles Trail et Game sont des VTTAE tout suspendus se distinguant par une géométrie un peu plus incisive sur le modèle Game, tandis que le Trail sera plus typé confort. Cependant, les différences restent minimes : le Moustache Samedi Trail est un vélo tout-terrain polyvalent de 150/150mm de débattement, et le Samedi Game, sera plus typé enduro avec ses 160/170mm de débattement.

Pour les roues, on retrouve jantes de 29 pouces en aluminium développées en interne et assemblées par la marque française. Tous les Samedi 29 Trail sont chaussés en pneus Maxxis Assegai de 2,5 pouces de large.

Une prise en main des plus simples

On pourrait appréhender les premiers tours de roue avec un VTT de 23 kg… Mais il n’en est rien ! En effet, la répartition des masses avec un centre de gravité plutôt bas, l’assistance électrique progressive et la qualité des matériaux met immédiatement en confiance.

moustache-samedi-29-2022-min

Dès les premiers coups de pédales, on ressent la qualité des matériaux utilisés ainsi que le développement derrière ce VTTAE. La transmission est d’une parfaite fluidité. Associé à une potence courte, le cintre de 760 mm permet de manœuvrer sans aucune difficulté.

Performances électriques : la quintessence du VTTAE

Bien que le Trail 9 soit aussi facile à prendre en main qu’un VTT classique, n’oublions pas son moteur Bosch Performance CX et ses 85 Nm de couple.

La gestion de l’assistance électrique s’effectue par un boitier à gauche du cintre. Au centre, en guise de compteur, on retrouve un écran Kiox 300. Il permet de visualiser notamment sa vitesse, la distance parcourue, l’autonomie, mais aussi le niveau d’assistance. Le choix est laissé entre cinq niveaux : sans assistance, Eco, Tour+, eMTB et Turbo.

Les modes Eco et Turbo peuvent se personnaliser pour choisir la puissance délivrée, depuis l’application Flow de Bosch. Les deux autres adaptent automatiquement la puissance délivrée en fonction de la force exercée sur les pédales, la vitesse, l’inclinaison…

Hormis en mode Turbo, l’assistance électrique se montre particulièrement souple, on ne ressent à aucun moment de brutalité dans l’accompagnement électrique. Cette fluidité à tous les niveaux d’assistance est remarquable compte tenu de la puissance délivrée.

On apprécie également la selle télescopique, qui permet de profiter pleinement du Trail 9, principalement dans les descentes. Pour l’autonomie, comptez entre 50 et 100 kilomètres. En réalité, tout dépend du poids du cycliste, de l’assistance souhaitée et du type de parcours.

Bosch Smart System : un vélo connecté, pour quoi faire ?

Le système Bosch du VTT se connecte en Bluetooth avec son smartphone via une application disponible sur le Play Store et l’App Store : Bosch Ebike Flow. L’application permet de personnaliser les modes d’assistance, de regrouper ses sorties et même de se connecter à Strava ou Komoot. L’application permet par ailleurs de bloquer son vélo à distance ou de bénéficier d’un système de guidage. Enfin, elle permet de mettre à jour le système qui ne cesse d’évoluer, pour profiter des dernières nouveautés.

Conclusion : le Samedi 29 Trail 9 vaut-il ses 6 899 € ?

Pour conclure, le Samedi 29 Trail 9 s’impose comme une référence dans les VTT à assistance électrique. Le choix des partenaires pour les périphériques et la motorisation, associé à un savoir-faire français pour le cadre et les roues, en font une machine redoutable d’efficacité et de fiabilité. Certes, si vous ne faites pas de vélo régulièrement, un tel achat serait injustifié. Mais soyez certains que l’amateur passionné qui a les moyens d’investir cette somme dans un vélo ne le regrettera pas.

Comptez 5699 € pour l’entrée de gamme Samedi 29 Trail, avec le Trail 5, 6899 € pour le Trail 9 testé ici et jusqu’à 8199 € pour le Trail 11. Pour en savoir plus et découvrir toute la gamme Samedi 29 Trail, rendez-vous sur le site de Moustache Bikes.


Plutôt vélo de course ? Découvrez notre test du Moustache Dimanche 28 : le vélo de route électrique puissant !

Moustache Samedi 29 Trail 9

6899 €
8.8

Prise en main

9.0/10

Equipement

10.0/10

Assistance électrique

9.0/10

Rapport qualité prix

7.0/10

Points positifs

  • Puissance électrique
  • Confort

Points négatifs

  • Tarif élevé
Tags
Bosch moustache sport Vélo Vélo électrique
Bouton retour en haut de la page