Test – MXGP Pro : Quand le motocross s’invite sur console

Nous avons déjà testé des jeux de motos par le passé, comme TT Isle Of Man : Ride on The Edge. Cette fois nous rentrons sur un nouveau terrain, plus boueux. En effet MXGP offre une expérience dans le milieu du motocross, plutôt assez peu représenté dans le milieu jeux vidéo ludiques, ou alors de manière peu réussie. Milestone arrivera-t-il à transformer l’essai ? C’est ce que nous allons voir tout au long de ce test.

Des graphismes un peu à la traîne

Dès les premières courses, on remarque des décors plutôt minimalistes, motocross oblige. En effet, beaucoup de courses auront lieu en intérieur, où les détails en dehors du terrain sont peu utiles. Malgré ça, j’ai pu ressentir durant mon test sur Xbox One S des temps de chargement des textures ou encore des graphismes un peu pixelisés. Ce n’est pas une grosse licence ni un AAA donc il faudra plutôt se concentrer sur le gameplay et l’expérience derrière le guidon plutôt que de se focaliser sur la qualité des graphismes. En dehors de ça, l’ambiance est plutôt fidèle à la réalité et il est agréable de ressentir le stress d’un départ derrière ces petites grilles, mais nous en reparlerons plus tard.

Le gros point positif, à mi-chemin entre la modification du gameplay et les graphismes, c’est la modification du terrain en temps réel. Ce dernier se verra modifier à chaque passage de moto, des trous pourront se former dans les virages à cause des passages, etc.. La météo peut également changer et l’on pourra observer par exemple que l’eau aura tendance à se gorger dans les sillons laissés par les motos, et ainsi impacter la manière de conduire.

Un gameplay difficile à prendre en main, mais agréable

Heureusement pour nous, Milestone à pensé à mettre un tutoriel dès le début du jeu afin de se familiariser avec les commandes du jeu. On y apprend comment se mouvoir sur la moto d’avant en arrière avec le joystick droit, à faire des scrubs et globalement à comment manier un motocross. Une chose loin d’être facile, surtout quand de base vous n’êtes pas habitué à la discipline. Ce tutoriel est plutôt complet avec des pauses afin de prendre le temps de bien expliquer les choses. Malgré tout cela, l’apprentissage est difficile. Le freinage m’a paru assez faible sur la moto choisie au début, et c’est réellement une nouvelle manière de jouer qu’il faut apprendre quand on passe sur un jeu de motocross.

Si j’ai un seul conseil à vous donner pour commencer le jeu : commencer par une 125 ! Dès le début il est possible de commencer avec une moto de plus grosse cylindrée, mais la prise en main est très difficile. Heureusement, lors des chargements Milestone nous gratifie de différentes astuces afin d’améliorer l’apprentissage. Ces dernières ont malheureusement l’air d’être assez peu nombreuses puisqu’en quelques heures de jeux j’ai vu plusieurs fois la même astuce.

Quelques points noirs qui nuisent à l’immersion

Le plus gros point noir, selon moi, ce sont les temps de chargement. Avant le début d’une course, il est possible d’attendre environ 3 minutes avant que la course ne soit lancée. Cela parait interminable à certains moments et pourra freiner les plus impatients. C’est pendant ces temps de chargement que sont affichées les astuces de pilotage.

Le deuxième défaut, qui m’a particulièrement dérangé, c’est les bruitages. Le bruit de la moto que l’on conduit peut être assez ennuyant tout au long d’une course. Encore pire si vous choisissez une deux temps, motos ayant un bruit plutôt dans les aiguës. Prenez pour exemple la vidéo ci-dessous d’une course en KTM 125, quasiment toujours dans les tours.

Une carrière complète

Dès le lancement du jeu, il vous sera possible de créer votre personnage et également de choisir un constructeur. Les plus grands constructeurs sont présents, KTM, Yamaha, Husqvarna, Kawasaki, etc..

Les motos sont plutôt bien reproduites et le gros point fort de MXGP Pro est la personnalisation de ces dernières. Il sera possible de choisir des sponsors afin de modifier dans un premier temps le kit déco de la moto. Ensuite vous pourrez également modifier plusieurs pièces de la moto comme le guidon, les jantes ou encore le pot d’échappement.

Restons dans la personnalisation de la moto, mais allons plus profondément ! Avant chaque course il sera possible de modifier plusieurs paramètres de la moto afin de personnaliser au maximum la conduite et de s’adapter au maximum à chaque circuit. Il sera donc possible de régler les suspensions, la transmission, le freinage ou encore la cartographie. Ce n’est pas forcément accessible à tout le monde, car il faut un minimum de connaissances afin de modifier tous ces paramètres, mais c’est intéressant pour les connaisseurs.

Conclusion

Si vous êtes un passionné de motocross alors, foncez acheter MXGP Pro. Malgré quelques petits défauts par-ci par-là, l’expérience de jeu est très plaisante, même pour un débutant de la discipline. Avec des connaissances il sera possible de régler la moto aux petits oignons pour une expérience des plus réalistes. En dehors de ça le jeu est très complet, que ce ne soit pas ces mécaniques de jeux ou encore par sa carrière très complète et qui promet des heures de jeux. MXGP Pro est disponible sur Xbox One, Playstation 4 ainsi que sur PC.

MXGPP Pro

30,79€
7.7

Graphismes

7.0/10

Gameplay

9.0/10

Temps de chargement

7.0/10

Points positifs

  • Graphismes
  • Expérience motocross plutôt réaliste

Points négatifs

  • Bruitages moto
  • Temps de chargements

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 22 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.