Test – NEC EX341R : l’écran incurvé caché aux gamers

Depuis l’ère des ordinateurs dédiés aux jeux vidéo, nous avons vu apparaître une nouvelle génération de périphériques. Effectivement afin d’améliorer le temps de réponse ainsi que l’expérience utilisateur, tout a changé. En commençant par les périphériques les plus courants, tels que les écrans, claviers et souris. Mais dans tout ça qu’en est-il des écrans ? Nous avons eu le plaisir de tester un modèle de chez NEC, plus précisément le EX341R. Mais comment choisir un écran, sur quels points se renseigner ?

Les critères qui doivent être pris en compte pour choisir un écran

Tearing

Tout d’abord le plus intéressant selon les jeux ou l’utilité que vous avez de votre ordinateur, ce sont les graphismes. Vous procurant une sensation de clarté, avoir de bons graphismes ne signifie pas négliger le reste des caractéristiques. En effet les caractéristiques nécessaires à un fonctionnement optimal de votre setup ne se limitent pas au graphisme (et à la taille de l’écran). Mais également d’autres paramètres rentrent en jeu, comme la fréquence. Évaluée en Hertz, la fréquence signifie le taux de rafraîchissement ou encore le nombre d’images affichées par seconde à l’écran. La plupart des écrans ont une fréquence de 60 Hz ce qui est convenable pour un grand nombre de gens, gamers ou non.

Certains écrans gaming ont plus, mais il faut savoir avant tout limiter ses fps en jeu. Si votre jeu monte à 200 fps grâce à votre carte graphique très performante, ce n’est pas forcément le cas de votre écran. Et si votre écran est dépassé en termes d’images/s envoyées à sa dalle, il va se passer un effet pas agréable, le tearing. Vous avez déjà sûrement été « victime » du tearing, c’est l’effet qui coupe votre image horizontalement. Souvent, cet effet fait son apparition dans des jeux, pour l’éviter, limitez le nombre d’images/s que votre jeu peut afficher. Ainsi, vous pouvez jouer en bénéficiant d’une image nette qui ne se lacère pas sans arrêt.

Pour finir, les connectiques peuvent être un facteur déterminant de votre écran ! En effet si vous n’avez qu’un port HDMI (ce qui est assez rare, voire impossible) vous aurez du mal à vous connecter à votre pc s’il n’a pas de port similaire sur sa carte graphique ou carte mère. C’est pour cela qu’il est important de regarder attentivement les ports que l’écran comporte afin de savoir s’il vous convient.

Le monstre arrive de chez NEC : un écran incurvé

L’entreprise que nous avions déjà retrouvée sur le site avec un écran tactile des plus impressionnant. Maintenant c’est au tour du Mutisync EX341R, un écran incurvé qui fait la taille de deux écrans facilement.

Vous aviez sûrement déjà vu le massif écran incurvé de Samsung, qui faisait bien des envieux. Et bien le Multisync est de la même veine, un écran borderless désigné aux personnes souhaitant « investir » (ou presque) pour avoir le meilleur setup possible.

Si vous n’arrivez pas à vous le représenter, il mesure 34 pouces, c’est-à-dire 86 centimètres ! Vous avez bien entendu, 86 centimètres de diagonale et une définition de 3440*1440. Pour bien des personnes la définition d’un écran ne dépasse pas 1920*1080, c’est l’occasion d’un petit rappel.

La définition d’un écran passe de palier en palier, il y a encore quelques années, les écrans étaient de 1280*720 pixels. Désormais la norme la plus répandue est la fameuse résolution HD 1920*1080 et pour certains, celle du dessus. En effet nous voyons de plus en plus d’écrans en 2560*1440, nous en avons même testé quelques-uns !

La résolution vraiment au-dessus qu’il arrive de voir est la bien connue 4k (4096*2160). Pour l’instant il n’est pas réellement possible d’avoir un setup PC composé d’écrans 4K sans dépenser quelques milliers d’euros… Effectivement, un écran 4K doit forcément être suivi d’une carte graphique adaptée, comptez au minimum 2000 € pour le combo des deux.

Un écran pas seulement esthétique

Il existe encore plus grand, mais pour l’instant nous allons rester entre la 2k et la 4k pour le Multisync EX341R. Sa diagonale de 34 pouces fournit donc une résolution de 3440*1440 pixels, mais ce n’est pas le seul point fort de l’écran.

Au niveau de la fréquence, les 60 Hz de l’écran sont suffisants, peut-être un peu limites au niveau de certains jeux. Si vous vous limitez à du gaming basique, vous ne verrez pas la différence. Par contre, si vous continuez sur la longue route du hardcore gamer, il faudra une fréquence plus élevée.

Malgré tout l’écran est très lumineux et les connectiques sont nombreuses. Comptez deux DisplayPorts, deux ports HDMI dont un 2.0 et au final c’est plutôt correct. Pas de ralentissements et surtout aucun tearing.

La courbe permet de moins se fatiguer les yeux en réduisant l’espace sur les bords.

Caractéristiques du NEC Mutisync EX341R

Technologie de matriceLCD VA
Taille [pouces/cm]34 / 86
Courbure (Radius) [mm]1 800
Ratio d’affichage21:9
Gamut Couleur99.5 sRGB
Pitch [mm]0,2318
Luminosité (typ.) [cd/m²]290
Ratio Contraste (typ.)3000:1
Angle de vision [°]178 horizontalement / 178 verticalement (typ. pour contraste 10:1)
Temps de réponse [ms]Temps de réponse 5
Couleurs [millions]16.77

RÉSOLUTION

Résolution optimale3440 x 1440 à 60 Hz

Prix et disponibilité

Vous pourrez retrouver le NEC Multisync EX341R au prix de 850 € sur amazon. Moins cher que la concurrence et adapté à tous pour une expérience personnalisée. Je vous le conseille fortement.

Conclusion
7.5

Pour résumer cet écran, il s'agit ici d'un écran incurvé haut de gamme permettant aux gamers de choisir parmi d'autres produits que les quelques choix du marché. Ainsi la coube fait rêver et les caractéristiques conviennent au plus gourmand d'entre nous.

  • Ecran incurvé8
  • Résolution7
  • Fluidité6
  • Matériaux9
  • Connectiques9
  • Prix 6
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Etudiant en dernière année de BTS informatique, passionné par la musique, les séries/films et les jeux vidéos et le hardware. Je suis souvent en déplacement pour LCDG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *