[TEST] Parrot Airborne Night Drone Swat – Un drone amusant !

Le marché des drones est en pleine expansion depuis quelques années maintenant. Réservé à un public plus professionnel et aguerri il y a de ça quelques temps, ils sont désormais accessibles à quiconque possédant une tablette et 2-3min de patience afin de maîtriser les bêtes ! Et dans les drones grand public et facile d’utilisation, il y a un maitre qui se trouve être francais, Parrot. Avec son Airborne Night Drone Swat, la marque tricolore étoffe un peu plus sa gamme “Minidrone” destinée à une utilisation plus ludique que la gamme Bebop par exemple.

20160209_155348

Un mini drone qui fait mouche

Chez Parrot, on aime le packaging et ça se voit ! L’emballage de ses mini drones est très soigné et design. Dès l’ouverture de cette boîte noire agrémentée de jaune, on tombe directement sur le drone, armé de sa protection d’intérieur.
Attention, sur la photo ci-dessous sont présentes deux batteries, c’est seulement dans le cadre de notre test. De base le drone n’est livré qu’avec une seule batterie.

Sont présents également le câble de recharge micro USB ainsi que des stickers à l’effigie du SWAT pour que vous puissiez customiser votre mini drone !

20160209_16014

La batterie fournie est bien entendu rechargeable et offre une toute petite autonomie d’environ 9min, avec une capacité de 550mAh, selon Parrot. Cette autonomie s’est confirmée lors de notre test et il faut avouer que cette si petite autonomie est assez frustrante.. La recharge de la batterie est d’environ 1h avec un chargeur standard.

20160209_160203

Niveau conception on est sur du tout en plastique mais sans rentrer dans le cheap malgré tout. Ce mini drone est un quadricoptères et si vous aviez peur d’abîmer les hélices, sachez qu’une protection est fournie afin de faire des vols intérieurs totalement sécurisé (du moins pour les hélices). En terme de taille, le Airborne Night Drone Swat fait dans le nanisme (dès lors qu’on lui enlève sa protection) ! Et pour cause, il pourra facilement se loger dans une main. Si cela est un avantage pour le rangement/transport sachez que l’experience en vol en pâtira dès qu’une petite brise se lèvera.

20160209_160305

20160209_160422

Sur la partie inférieure de ce drone nous allons retrouver deux éléments assez importants. La partie ressemblant à une grille est en fait un capteur qui permet au drone de se stabiliser. C’est pour cela qu’il faut le calibrer avant chaque vol (depuis l’application Parrot Free Flight 3). Le deuxième élément, plus en arrière, est la caméra. Pas de live vidéo, pas de vidéo tout court, mais seulement des clichés “vu d’en haut”. Alors ne vous attendez pas à de la grande qualité, ce n’est pas le cas mais avec une luminosité correct, le rendu est fort appréciable et le pilotage d’avère agréable à l’oeil.

20160209_160244

Une des particularités de ce mini drone est, comme son nom l’indique, la possibilité d’être utilisé dans le noir. Grâce à ses deux LEDs placés à l’avant il est possible, selon Parrot, d’avoir une vue correcte de nuit afin de pouvoir expérimenter les vols lorsque les lumières sont éteintes. Dans les faits c’est autre chose et il sera en réalité bien difficile de l’utiliser dans le noir, les LEDs étant là surtout pour marquer la présence du drone.

20160209_160226

À l’avant sont également présents deux petits indicateurs permettant de savoir l’état du drone. Rouge, orange ou vert. Le rouge est seulement utilisé lors du démarrage du drone tandis que le orange est actif lorsque le drone est vol ! Le vert quant à lui est allumé dès que le drone est allumé et inactif.

IMG_20160209_161120

Conclusion

S’il est difficile de s’imaginer utiliser longtemps ce drone, il n’en reste pas moins plutôt assez amusant et fun à prendre en main. Le faire voler ramènera tout le monde dans l’enfance, à s’émerveiller devant un OVNI, frôlant les murs de la maison !

Le seul point négatif, outre l’autonomie quelque peu légère, sera sûrement le prix. Disponible à 129€ sur le store Parrot la pilule pourra être douloureuse. Malgré cela il peut être un cadeau plaisant pour un anniversaire ou pour un grand enfant.

Si vous hésitez encore et que le côté volant vous fait peur sachez que la gamme mini drone compte au total 13 drones différents dont :

  • Les jumpings qui peuvent atteindre 13km/h et atteindre 80cm en hauteur lors d’un saut !
  • Les airbornes, pas besoin d’en dire plus !
  • Les hydrofoils qui survolent l’eau et peuvent atteindre 5,4 noeuds !

En esperant que ce test vous aura convaincu, n’hésitez pas à poster vos questions dans les commentaires !

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 22 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.