Voitures autonomes : où en est le projet ?

Depuis quelques années, le secteur de l’auto connaît une avancée prodigieuse. À l’heure où la voiture électrique devient de plus en plus populaire et commence à changer le parc automobile, les chercheurs prennent déjà une longueur d’avance et s’adonnent au projet d’une voiture autonome.

En octobre 2010, Google a fait figure de précurseur en investissant dans la conception d’un système de pilotage automatique pour véhicules. Il a commencé par tester cette technologie avec succès sur les modèles Toyota Prius, Audi TT et Lexus RX, sur une distance de plus de 800 000 kilomètres, avant de lancer sa Google Car, en circulation depuis 2015 sur les routes de Californie.

Google_self_driving_car_at_the_Googleplex

Entre-temps, les grands constructeurs se mettent à la page et automatisent petit à petit leurs voitures. En Europe, les fabricants allemands occupent une place de choix. En janvier 2015, Mercedes-Benz a sorti sa F015 : il s’agit d’une concept-car, dont l’autonomie dépasserait les 1 000 km. Mais ce type d’auto futuriste mettra encore un bout de temps avant d’apparaître sur le marché, et encore plus pour devenir un bien accessible à tous.

Les marques françaises commencent elles aussi à se démarquer dans le domaine. En ce début d’année, le groupe Renault-Nissan a annoncé la commercialisation de plus de 10 modèles d’automobiles autonomes, d’ici quatre ans. Ces véhicules devraient être disponibles pour le grand public, à des prix abordables pour le consommateur moyen. De son côté, la fusion PSA Peugeot Citroën a réussi à lancer, en juillet 2015, l’un de ses prototypes sur l’autoroute reliant Paris à Bordeaux, qui correspond à une distance de près de 580 kilomètres.

L’année 2016 verra apparaître de plus en plus de quatre-roues capables de se garer tout seuls, tels que la BMW série 7, qui ne nécessite même pas la présence du conducteur dans l’habitacle. Les nouvelles autos seront également capables de ralentir d’elles-mêmes pour effectuer un changement de direction, programmé à l’avance par un GPS.

Selon une étude réalisée par le cabinet de conseil américain McKinsey & Company, les voitures entièrement autonomes représenteront 15% des ventes automobiles mondiales en 2030. En France, 60 % de la population se montre favorable à la circulation de voitures autonomes sur les routes. Elles devraient permettre de réduire considérablement le nombre d’accidents, notamment ceux issus de l’inattention du conducteur, et donnerait plus de liberté au chauffeur, qui pourrait s’adonner à d’autres activités lors de ses trajets.

Les progrès époustouflants au sein de l’industrie automobile vous intéressent ? Voici une infographie qui regroupe les informations clés du moment concernant la mise en place des véhicules autonomes. Le futur de la voiture se rapproche à grands pas !

Jeune Geek de 22 ans, étudiant à Tsinghua University à Pékin en Chine, fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.