TEST – Prizm : Le guide musicale 2.0 à avoir dans son domicile !

Lors d’une soirée, romantique ou entre amis, la musique est l’atout pour la réussite. L’ancestrale Barry White pour les amoureux, Kool and The Gang pour les amis funky, il existe tellement de variantes que j’ai dû réfléchir aux artistes que j’allais écrire. Voilà le problème. Durant ces moments, lorsque l’on choisit la musique, on fait confiance aux Playlists du moment ou ceux que l’on retrouve sur Spotify, Deezer ou Apple Music. Mais parfois, voir très souvent, même tout le temps, on se retrouve avec des personnes qui n’aiment pas les morceaux à l’écoute. Comment faire ? Si vous m’aviez posé la question il y a plus de 5 semaines, je vous aurais dit « s’ils sont pas contents, qu’ils aillent voir ailleurs ! ». Mais ça aurait été méchant. Aujourd’hui, j’ai une réponse à vous donner : Prizm.

Encore mieux que tonton Michel et ses milliers de CD ou vinyles, encore mieux que la méthode « et tu te souviens de ce titre ? », Prizm est un lecteur audio qui apprend les goûts de l’utilisateur et de ceux qui s’y connectent pour proposer les musiques qui correspondent à chacun. Issu d’une Start-up française, cette idée brillante est un bijou dans la maison et au quotidien. Son utilisation m’a fait redécouvrir la musique, voici mon avis.

Découverte du Prizm

Prizm est avant tout un prisme, d’où son nom. L’emballage est très sobre et met en avant la qualité du produit. Une fois déballé, on se retrouve face à l’objet avec un câble d’alimentation, un câble jack et un câble audio RCA vers jack. Passons ces fils pour nous concentrer sur l’assistant audio. Le Prizm est petit, à peine 10 cm de hauteur. Le design donne le ton et le produit est fait pour trouver sa place près de son système audio.

A l’arrière, on retrouve une sortie optique, un port jack 3,5mm et un port micro USB pour l’alimentation. A savoir qu’il est possible de se connecter en Bluetooth à une enceinte.

Les fameux boutons

Il y a les boutons principaux sur le Prizm, on retrouve le Play/Pause qui est caché dans un carré encadré en aluminium en bas. Pour la gestion du volume, il suffit de glisser son doigt vers le haut ou le bas de la bande noire du milieu, comme sur un smartphone.

Revenons à l’objectif du produit et les deux boutons qui vont suivre vont prendre tout leur sens. Sur un fond blanc très élégant, sont placés un coeur et une croix qui s’éclairent lors de la mise en route du produit. Comme il est facile de le deviner, une simple pression sur le coeur permet de sauvegarder la musique. Un appui long demandera d’écouter d’autres musiques de cet artiste. Contrairement au coeur, la croix quant à elle fera changer de musique. Un appui long demandera de ne plus jamais rejouer le son, c’est méchant on est d’accord. De ce fait, nul besoin d’utiliser l’application, le produit peut être entièrement utilisé d’une simple pression.

Néanmoins, mon regret se porte sur la fonction « Plus ou Moins ». Il n’est pas possible de zapper une musique sans la disliker. Par exemple, si j’aime une musique mais que je n’ai pas envie de l’écouter maintenant, c’est impossible.

Utilisation

Une fois que le produit correctement installé dans le salon ou dans la salle à manger, il faut maintenant terminer la configuration sur l’application. Disponible sur le PlayStore ou sur l’AppStore, Prizm va permettre de se créer un profil, que l’on possède le produit ou non. En effet, la création d’un profil va déterminer les goûts musicaux de chacun. Cela va orienter le rythme de la soirée pour correspondre à tout le monde. Une fois le compte créé, l’application demande de donner des morceaux pour les analyser et donner des suggestions. Mauvais point ici, car l’analyse est trop simpliste. On ne propose pas de genres musicaux ou d’artistes mais bien des musiques… Plus difficile de trouver quelle musique nous correspond lors de la création d’un compte et surtout de varier les styles.

Cependant, il est toujours possible, lors de la soirée, de choisir un titre et de tourner autour de celui-ci pour créer une playlist similaire. Mais l’avantage de ce système, c’est l’inter-connexion avec les téléphones de nos amis. Il suffit de demander à ses amis de télécharger l’application et d’ajouter des musiques qu’ils aiment. Prizm va reconnaître leur appareil pour pouvoir créer une playlist de soirée qui correspondra à chaque invité.

En conclusion

Le Prizm est vendu au prix de 149€. Pour accéder à la bibliothèque musicale, l’abonnement est de 9,99€/mois mais la 1er année est offerte ! Avant d’acheter ce produit, il faut tout d’abord en comprendre l’utilité. Le Prizm n’est pas fait pour écouter les musiques de son choix, mais bien pour découvrir de nouvelles musiques. Si vous souhaitez écouter votre musique, partez plutôt sur un service de streaming musical.

Acheter le Prizm sur le site officiel au prix de 149€ !

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.