[TEST] Siberia V2 : Papy fait de la résistance !

siberiablack01
SteelSeries. Une marque pour gamers, que l’on ne présente plus, au même titre que Razer, ou même Logitech.
Acheter chez eux est une valeur encore bien sûre, tant pour le prix que la qualité.
Dans cet article, je vous propose le test d’un de leurs casques, le bien connu Siberia V2. Malgré son âge (3 ans !), le Siberia reste un casque de qualité !

I. Bundle

Débutons avec le bundle !
Celui ci est classe, met en évidence votre nouveau Siberia V2 avec un emballage à demi transparent, et est posé sur un socle orange flashy sans être agressif. C’est une question de goûts, mais ça rend très bien.
À l’intérieur, vous trouverez votre casque ainsi qu’une rallonge de deux mètres si besoin. En supplément, vous aurez la notice du casque et un autocollant du logo SteelSeries, désormais classique des constructeurs d’outils de jeux. Le tout est un peu maigre, mais suffit amplement à la bonne utilisation du casque, et surtout pour son prix.

DSCN1108

II. Ergonomie

En main, le casque parait fragile : Utilisant une armature à arceau suspendu, beaucoup pensent à l’achat que celui ci est fragile, alors que finalement, il tient bien.

Notons qu’il n’y a pas d’attache, le casque se règle automatiquement à votre tête grâce à cette armature, et surprise, ne sert pas la tête ni ne bouge, même après une longue journée d’utilisation.

Pas de velours ici, les oreillettes sont recouvertes de Skaï, ou similicuir. Le similicuir est agréable, et ne pose donc pas énormément de soucis, mais ça reste dommage, d’autant plus que d’autres casques le font au même prix, comme le Razer Carcharias. Le casque est fermé, mais si vous avez du monde aux alentours, eux entendront vos parties à partir d’un niveau de son plus que raisonnable. Coté qualité sonore, le Siberia est un modèle du genre : d’une taille de 50mm chacune, les enceintes vous fourniront une très bonne qualité pour un casque de jeu vidéo, et vous permettront d’écouter de la musique ou un film sans gêne. Coté basses, non réglables, elles effectueront un bon boulot.

Dernier point, quelque soit la version, le casque sera fourni avec un petit interrupteur qui aura la fonction de couper le micro et de régler le son d’entrée, indépendant de votre gestionnaire de son intégré sur votre ordinateur. Celui ci est très petit (Environ 2cm * 5mm), et n’est pas du tout encombrant et s’oublie facilement, peut-être même un peu trop.

DSCN1138

DSCN1133

III. Micro

Passons au micro, et comme aux habitudes des micros-casques, celui se trouve à gauche. Particularité de celui ci, il se trouve dans l’oreillette, et est donc rétractable. Ainsi, si vous prenez ce casque dans la rue, le micro ne sera pas un problème car il est quasiment invisible. Déplié au maximum, la tige (Environ 13 centimètres, la moyenne) du micro bouge un peu, mais rien de gênant car reste stable ; déformable à volonté, vous pouvez en faire ce que vous voulez. Une impression de qualité, qui peut être confirmée : celui ci à presque tout pour plaire. Le son restitué est de très bonne qualité, aucun grésillement n’est émis, mais un seul défaut persiste de la v1 à la v2 : Le micro est trop sensible tout en ne l’étant pas énormément non plus. Ainsi, vos correspondant entendrons certainement votre respiration, alors que celui ci est placé normalement. Il vous faudra donc baisser le micro au niveau de votre menton (Voir un peu plus haut), et le problème est réglé. Rien de gênant, au final. De plus, mettre une mousse anti-pop règlera directement le problème.
DSCN1137

DSCN1122

DSCN1125

IV. Conclusion

Le Siberia V2 est un casque qui saura parfaitement remplir sa fonction, voir même avoir d’autres fonctions comme l’écoute de musique ou de film. Peu cher pour sa version non USB (Disponible entre 69€ et 80/100€ pour sa version USB), c’est un casque que je considère comme le must du milieu de gamme, et qui mérite amplement un bon capuccino doré, comme on l’aime !

cafe orLes + : 

– Qualité sonore des enceintes
– Son restitué du micro
– Ne sert pas trop la tête
– Ne chauffe pas trop la tête
– Casque fermé…

Les – :
– … Mais pas assez isolé !
– Coussins en similicuir
– Micro vraiment trop sensible

Si vous avez des questions à poser, si vous hésitez à l’acheter, voire même si vous voulez donner votre avis sur ce casque, je suis complètement ouvert et répondrais à toutes vos questions/avis !

Si vous hésitez parmi les casques de SteelSeries, sachez que l’on a aussi réalisé un test du 5HV2, qui est moins cher.

Jeune Geek de 23 ans, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.