Test – Steam- Prismata, un free-to-play hautement addictif

Prismata est un jeu de stratégie en tour par tour des canadiens de Lunarch Studios Après avoir été payant sur Steam, il est devenu un Free-to-play et est toujours en accès anticipé.

Ecran de chargement

Dans un lointain futur, dans une galaxie lointaine …

Ainsi le pitch est assez commun, les êtres humains ont colonisé l’espace pour une expansion et une survie de l’espèce. Donc, ils sont rentrés en contact avec de nombreuses espèces extra-terrestres et ont souvent été en conflit. Depuis quelques années, la paix inter-galactique a été instaurée. Et c’est par l’usage intensif de robots et d’intelligence artificielles (IA) que les humains prospèrent sur les différentes planètes colonisées.

Un visual novel attractif

Toute l’histoire se déroule à la surface de la planète Beacon durant le premier épisode. Or cette planète est immobile sur son axe par rapport à son étoile solaire. Donc, il y a une différence et de taille par rapport à notre chère planète bleue. Ainsi, la planète Beacon possède une partie perpétuellement éclairée, ayant un aspect accueillant et attractif. A contrario, l’autre côté de la planète est plongé dans une obscurité continuelle, ce qui la rend moins attrayante. Ainsi elle se présente comme une face obscure et glaciaire.

La planète Beacon

Hautement addictif, le gameplay, tu trouveras

Dans la campagne de Prismata, le joueur endosse le rôle de Swade Wong, un ancien officier des forces armées. Mais comme la paix a été instaurée depuis longtemps, il s’est reconverti dans un métier ayant attrait à la sécurité. Ainsi, il est devenu chef de la sécurité dans une multinationale à l’origine de la construction de robot.

Notre héros Swade

Incidents en pagaille

Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes, si les robots et IA ne dysfonctionnaient pas autant. Ainsi durant l’épisode un, on découvre que ces derniers se retourne contre leur créateur. Là où cela empire, c’est quand les robots militaires commencent aussi à être révoltés. Alors votre but est de guider à la victoire par des stratégies gagnantes les combats de Swade.

Gisele une androide alliée

En guise d’introduction, le premier épisode

Premièrement,Prismata est un jeu comprenant plusieurs types de parties. Bien sûr, en mode solo, il existe une campagne qui se découpe en 5 épisodes. Pour découvrir ce jeu, le plus simple est de réaliser l’ensemble des 8 scénarii disponible dans l’épisode 1 et qui constitue le tutoriel de Prismata.

Les scénarii de l'épisode 1

Des cartes au cœur des combats et du gameplay

Donc, c’est un jeu de cartes permettant d’établir des stratégies en tour par tour. Bien sûr, le jeu possède plusieurs types de cartes et c’est dans la diversité de ces cartes que les stratégies vont être variées.

Ainsi, il y a des cartes de différents types :

  • De défense : pour pouvoir bloquer les attaques, voir se sacrifier pour éviter de subir des dommages.
  • D’attaques : pour détruites les défenses ennemies et terrasser l’ensemble des robots et IA.
  • De ressources : permettant de construire et d’obtenir de nouvelles ressources, construire de nouvelles structures ou robots.

A chaque niveau réussi, il y a obtention d’une nouvelle carte dans votre index (une sorte de codex des différentes cartes du jeu).

Index des cartes

De plus, selon les confrontations, il peut y avoir un ou plusieurs objectifs à atteindre et même parfois des bonus peuvent s’y ajouter.

Des défis en plus

Si c’est dans le mode Campagne que l’on découvre le jeu, après avoir gagné les 8 premiers scénarios que reste-t-il ?

La suite de la campagne dans l'épisode 2

Énormément de choses, car dans l’épisode 1 se débloque un défi supplémentaire qui ne sera accessible que pour les modes intermédiaires ou expert. Et si l’on gagne en mode Expert plusieurs scénarii, alors on débloque un défi supplémentaire. Bien sûr, quand on gagne un nouveau scénario, on débloque en parallèle une nouvelle carte, donc on étoffe son deck de carte et ses stratégies.

Premier scénario-difficulté

Avertissement pour le mode expert

Une fois les scenarios de l'épisode 1 fini

Des scénarii de combats et du Puzzle

Après avoir essoré le mode Campagne avec son premier épisode, ce n’est pas fini. Car il reste les scénarii de combats qui sont des situations un peu plus complexes à gérer. Ainsi, le challenge est renouvelé pour notre plus grand bonheur. Enfin, si on veut vraiment se casser les dents sur des stratégies bien plus contraignantes avec des ressources limitées, voir un temps limité avant que la déferlante adverse vous abatte, c’est le mode Puzzle. Or ce dernier est vraiment difficile, car il faut déjà maitriser le mode expert de la campagne.

Les différents scénarii de combat

Un gameplay addictif

Pour revenir sur le gameplay, ce derrnier est très bien pensé, cela fonctionne parfaitement et l’on se laisse facilement happé par l’établissement de sa stratégie.

Après, en avançant dans le jeu, les options sont de plus en plus nombreuses, comme les cartes. Ainsi, à partir d’un moment, on peut revenir au coup précédent et même à des tours de jeu précédent. Pour moi, cela ôte un peu du plaisir d’une carte posée, carte jouée. Mais cela peut se révéler intéressant pour les personnes qui n’ont pas trop de temps ou qui le joueront en casual.

Du chat des conseils et des combats

Du beau visual-novel et une musique sympathique

Dans Prismata, l’habillage et la musique sont bienvenues. Ainsi, même si l’intrigue est un peu convenue, on se surprend à s’attacher aux protagonistes et à leur humour. Car l’humour est omniprésent et fort à propos pour donner un peu de densité aux personnages. Or nos deux héros Swade et Logan ne manquent pas d’à-propos et se mettent souvent en boîte ou la belle Anya.

Anya une alliée toute en beauté

En parallèle, la musique agrémente bien le jeu et les parties de cartes, de plus, les bruitages sont bien intégrés au scénario.

Du tout bon sur ces points.

steam

En conclusion

Prismata est un très bon jeu Free-to-Play. S’il a un défaut, c’est d’avoir à payer après avoir fini l’épisode 1 de la campagne. Ainsi,,une fois celle-ci terminée, il faut soit acheter l’épisode deux ou un bundle comprenant les quatre prochains épisodes de la campagne. Ainsi, une fois accroché au jeu qui est très bien fait, Mais s’il est une chose à retenir, c’est un très très bon jeu, ne serait-ce que pour le premier épisode qui vous tiendra en haleine quelques heures, avec quelques-unes en plus pour les scénarii de combat et les puzzles. Bref, un très bon jeu toujours en early access.
Pour terminer, Prismata offre une durée de vie illimitée avec un mode multi-joueurs.

Prismata est disponible sur le Store Steam

Prismata

20,99 €
8.9

Scénario

8.5/10

Graphismes

9.0/10

Sons

9.0/10

(Re)-jouabilité

9.0/10

Ergonomie

9.0/10

Points positifs

  • Jeu de stratégie en tour par tour à base de cartes très addictif
  • Un tutoriel super bien ficelé dans l’épisode 1 de la campagne
  • Histoire se déroulant comme un visual-novel prétexte aux différents combats
  • Très jolis graphismes
  • Une bande-son qui passe très bien
  • Un humour omniprésent des héros
  • Un mode multi-joueurs

Points négatifs

  • Jeu pouvant se révéler un peu répétitif si seulement en mode solo
  • Le bundle ou les scénarii supplémentaires par leur prix

Rédacteur (Spécialiste Jeux-Vidéo) - Jeune quarantenaire, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de livres et de BD, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *