[TEST] Steelseries Siberia Raw Prism – Un bon casque au quotidien

Steelseries a renouvelé sa gamme de casque, un an après la sortie de son Siberia Elite pour améliorer ses bijoux ayant pris de l’age, pour le Siberia V2 et ayant quelques défauts à corriger pour le Siberia Elite. Pour agrémenter le tout, la marque nous propose maintenant un casque plus abordable au niveau du prix et de son utilisation, le Siberia Raw Prism.

Steelseries Prism

Le Siberia Raw Prism est simple esthétiquement même s’il reprend la base lumineuse des anciens casques et il est destiné à la plupart des gamers ne désirant pas investir beaucoup d’argent. Ce casque est, comme vous le verrez, aussi bien fait pour une écoute musicale, pour regarder un film ou pour jouer, un multi-usage qui en fera un très bon casque pour ce début de 2015. Découvrons ensemble les promesses et les réalités face au Raw Prism by Steelseries !

 

Déballage :

On reconnait Steelseries a son emballage et une fois n’est pas coutume, la marque remet les couverts avec son orange et une grosse photo attirante ! Cessons de bavarder autour du carton, laissez moi ouvrir cette belle boite et vous dire qu’on y découvre :

  • Le Casque
  • Un manuel d’utilisation dès plus simple

Steelseries Prism 2

Pas besoin de se casser la tête pour l’utilisation du casque, branchez le et c’est parti pour jouer ! Pour le configurer plus en détails, ce sera sur le logiciel Steelseries Engine 3.

 

Un bon Steelseries pour un bon prix

Quelques minutes après le déballage, on s’aperçoit que le casque est entièrement en plastique, très léger de couleur blanche. C’est un plastique qui sera surement salissant après plusieurs mois, c’est pour cela qu’il faudra en prendre soin, pour l’instant je n’ai noté aucun soucis de décoloration. Quant à la qualité de celui-ci, il est assez résistant, que ce soit pour les chocs ou pour agrandir l’arceau, il n’y a pas de jeu, tout tient correctement. Le casque se branche uniquement en USB (pas possible de sortir avec lui sur son smartphone…) et est équipé de plus de 2 mètres de câble !

Steelseries Prism 3

Concernant le confort, on se retrouve avec de la mousse sur l’arceau ce qui permet de garder le casque sur la tête durant des heures sans réellement avoir un mal de tête. Pour les oreillettes, elles sont également rembourrées donnant un très bon confort pour les plus endurants et le fait qu’elles permettent d’englober entièrement votre oreille en fait un très bon casque. De plus, la façon dont ces oreillettes sont tissées ne provoquent pas de démangeaisons ou d’inconfort, c’est même très agréable à porter. Le casque n’est pas très lourd et ne serre pas sur la tête, c’est tout ce que l’on demandait.

Steelseries Prism 4

En parlant d’oreillettes, elles peuvent basculer un peu afin de se régler correctement à vos oreilles, plutôt pratique. Il ne sera pas possible de régler le son à partir du casque comme  sur le Siberia Elite, le seul bouton disponible est sur le côté gauche et il permet d’activer/désactiver le micro. Par contre, Steelseries a repris le principe de la barre lumineuse pour le remettre sur celui-ci et en faire un casque stylé. Il sera possible de régler cette barre lumineuse à partir du logiciel prévu à cet effet, ayant pour solution le choix d’une couleur unique ou un battement de lumières différentes. Des millions de couleurs sont disponibles, ce sera à vous de faire votre choix !

Steelseries Prism 7

Sur ce modèle, le microphone n’est pas rétractable, il ne sort même pas de sa base car le dispositif est incorporé sur le côté gauche. Juste un petit bout de plastique qui dépasse, ce sera ici que l’enregistrement de votre voix se fait et au niveau de la qualité, vous vous doutez bien qu’il ne fera pas des merveilles. Un grésillement se fait ressentir à chaque parole et s’il y a du bruit autour de vous alors tous vos amis l’entendront. Sinon pour discuter avec des amis au cours d’une partie, le casque fera son boulot !
Enfin, pour ce qui est de la qualité audio, le Siberia Raw Prism est tout simplement divin. Que ce soit pour une game ou pour écouter de la musique, tout est en ordre, tout est correctement géré, que ce soit les basses ou les aigus, aucune déformation de voix.  Il est possible de configurer le casque en fonction de son utilisation grâce au logiciel et un mode permet d’améliorer les basses afin de tout équilibrer. Pour ceux qui veulent un très bon casque pour écouter de la musique le soir devant son écran ou regarder un film, je vous le conseille vraiment !

Steelseries Pirms 5

Globalement, le Siberia Raw Prism n’est pas décevant, loin  de là même ! Pour un casque avec des matériaux simples comme le plastique, la façon dont celui-ci englobe nos oreilles et nous enferme en quelques sortes dans le monde qu’il crée nous fait face à un confort indispensable pour les heures à venir. De plus, sa qualité sonore est tout à fait acceptable pour son rapport qualité/prix avec des basses et médiums bien présentes. Le seul petit bémol provient du micro, qui encore une fois, prouve que Steelseries n’est pas encore à la pointe de la technologie pour ce système. En tout cas, pour s’en servir comme casque au quotidien, le Raw Prism est un très bon casque que je vous conseille pour les petites bourses !capu

Rédacteur en chef - 23 ans. Diplôme en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.