Actu

204 applications à supprimer immédiatement de votre smartphone Android ou iOS

les boutiques virtuelles d’applications android et ios seraient inondées de logiciels corrompus. ces derniers, découverts après une analyse effectuée par l’entreprise avast, seraient destinés à arnaquer les internautes qui les auraient téléchargés sur leurs appareils mobiles. une nouvelle qui met a mal le niveau de sécurité de l’app et le play stores, laissant planer le doute sur la fiabilité des autres applications qui s’y trouvent.

Plus de 200 applications malveillantes dénombrées sur l’App et le Play Stores

On avait longtemps cru les boutiques virtuelles d’Apple et de Google, comme assurant un niveau optimal de sécurité. Eh bien ! Ce statut serait ébranlé par des logiciels malveillants, les fleecewares, qui se trouvent dans près de 204 applications. Les experts d’Avast expliquent qu’il s’agit d’applications qui une fois installées sur vos smartphones et tablettes Android ou iOS, s’attaquent aux informations bancaires pour ensuite vous empêcher d’y accéder. Leur mode d’action consiste à séduire les internautes, surtout les plus jeunes, en leur proposant des services ludiques gratuits durant une période. Au bout de quelques jours d’essai, le fleeceware qui a pris le temps de sillonner toutes vos données personnelles, introduit un encodage sur votre carte bancaire pour effectuer des prélèvements pouvant atteindre 3 432 dollars US l’année. Une somme astronomique que même des abonnements légaux d’applications ne sauraient coûter.

Les conseils sécuritaires des experts d’Avast

Les experts d’Avast ont déjà identifié les applications à l’origine de cette arnaque et en ont fait une liste. Ces fleecewares présentent beaucoup de similitudes avec les applications légales disponibles dans les boutiques virtuelles d’Apple et de Google. Il est donc difficile de distinguer le bon du mauvais software si l’on fait preuve d’inattention. Les chercheurs de la firme de sécurité informatique en appel donc à la vigilance des internautes pour éviter que les développeurs de ces malwares ne parviennent à leurs fins. Vu que les 204 applications mises en cause sont déjà connues, des mesures idoines seront certainement prise par les firmes de Mountain View et Cupertino pour que l’App et le Play Stores soient bientôt débarrassés de milicieux softwares.

Tags
Android applications iOS virus

La Rédaction

Le Café Du Geek se mobilise avec toute sa rédaction pour vous proposer de l'actualité fraiche et pertinente. L'actualité geek et High-Tech en temps réel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page