CultureJeux vidéoTest

3 Jeux vidéo de la semaine, Ghosts’n Goblins Resurrection, Monster Energy SuperCross 4, Harvest Moon : Un monde à cultiver

Dans les méandres de la production des jeux vidéo, Le Café du Geek sélectionne pour vous les 3 sorties les plus marquantes de la semaine. Profitez du temps enfermé pour finir un des jeux les plus charmants et durs de l’année Ghosts’n Goblins Resurrection, ou alors devenez un motard acrobate avec Monster Energy SuperCross 4 ! Plus calme et productif, devenez un agriculteur et éleveur aussi bienveillant que curieux du monde dans Harvest Moon : Un monde à cultiver.

Ghosts’n Goblins Resurrection

Les plus jeunes des gamers n’ont sûrement pas joué à ce jeu apparu en premier sur les bornes d’arcade japonaise en 1985. Un titre a marqué les esprits par son concept, son gameplay, sa recherche graphique et surtout sa difficulté. Cela explique qu’il ait été porté sur quasiment toutes les plates-formes. Nous fêtons cette année ses 35 ans bien tassés et pour fêter l’événement, nous avons droit à une réédition qui veut conserver la substantielle moelle du titre original, aussi bien visuellement que dans son gameplay. Nous allons donc prendre en main un Arthur prêt à tout pour sauver la princesse Guenièvre. Il va donc parcourir moult niveaux tortueux et affronter démons, zombies et bien d’autres ennemis monstrueux.

BANDEAU PUBLICITE

Techniquement, nous avons droit à une superbe revisite du titre original. Les graphismes sont soignés, modernisés tout en gardant la patte originale. Chaque niveau, chaque plan, scène est un travail d’orfèvres. Le jeu est sublime et garde son âme old-school jusqu’à l’animation volontairement dégradée pour faire plus d’époques. Mais le plus marquant reste la difficulté, elle est vraiment élevée surtout à une époque où elle est volontairement allégée dans bien des jeux. Vous devrez avoir des réflexes quasi démoniaques, une précision digne d’un horloger suisse, bref rien ne vous sera pardonné.

Ghosts’n Goblins Resurrection notre avis

Un jeu difficile très difficile et cela risquent d’en décourager certains. Mais c’est passé à côté d’une expérience vidéoludique qui vous offrira de multiples orgasmes vidéo-ludiques, à chaque fin de niveau.

Publicité

Pour acheter ce jeu sur le store Nintendo, direction le site officiel !

Monster Energy SuperCross 4

Prêt à vous salir un peu et risquer votre vie au guidon de motos pour des figures acrobatiques ? Alors, lancez donc Monster Energy SuperCross 4 ! Ce quatrième opus du jeu phare de Supercross est une réussite de bout en bout. Le contenu est riche avec les licences officielles des équipes, les circuits, tout y est. Vous prendrez rapidement votre pied à apprendre à maîtriser les figures acrobatiques, sauter au-dessus des terrains boueux et oser ce que vous n’oseriez certainement pas faire dans le monde réel.

La prise en main est vraiment accessible à tous, pas de combinaisons trop tordues. Il suffit de mémoriser et au final, à force de jouer ils deviennent des automatismes. Au point de réussir des enchaînements que vous n’auriez pas osé imaginer si vous les programmiez d’avance. Il faut admettre que les principales évolutions et améliorations sont au niveau des graphismes. Si les versions PS4 Xbox One sont quasi identiques au troisième opus. Sur PS5 et Xbox Series les graphismes sont vraiment impressionnants. Enfin, visuellement les versions PS5 et Xbox Series X sont de très bon niveau et offrent moult détails immersifs.

Monster Energy SuperCross 4, notre avis

Amusant, délirant et très bien fait, au point que vous chercherez sûrement à nettoyer la boue sur votre manette.

Produit disponible sur

Monster Energy Supercross - The Official Videogame 4 (PS5)

54,99 €
Voir l'offre

Harvest Moon : Un monde à cultiver

Est-ce parce que nous sommes de plus en plus éloignés de la nature, du monde agricole que les jeux vidéo nous offrant la possibilité de cultiver la terre ont tant de succès ? Nous allons arrêter là notre réflexion pseudo philosophique, pour s’attaquer à une des références du genre Harvest Moon. Vous voilà les pieds dans la terre, mais votre village est fatigué de toujours manger la même chose. Avec votre robot capable de transporter votre ferme d’un territoire à l’autre, vous allez chercher de nouvelle variété de plantes à faire cultiver. Attention si la ferme est nomade, vos plantations restent sur le terrain où vous les avez plantés. Ainsi, de terre aride à très vertes, vous devrez exploiter les caractéristiques de chaque type de sol pour avoir le plus de diversité.

Cela sera motivé par un scénario fin comme la pensée d’un Apple Maniac lors d’une Keynote, et des rencontres qui seront pour vous la possibilité d’élargir vos horizons. Vos actions sont amusantes au départ, mais très vite vous ressentirez une certaine lassitude. Le jeu est très répétitif et ne comptez pas sur la variété et qualité des graphismes pour vous changer les idées. On sent que l’équipe à l’origine de la série n’est plus aux commandes et qu’ici nous avons droit à une certaine facilité.

Harvest Moon : Un monde à cultiver notre avis

Un jeu dédié aux plus jeunes uniquement, car au-delà de 10/12 ans, la mignonnerie ne pourra plus compenser les faiblesses et répétitivité du titres.

Produit disponible sur

Harvest Moon : un monde à cultiver

46,98 €
Voir l'offre
Publicité
Publicité
Tags

Yazid Amer

Geek, gamer, esthète et bon vivant, un principe tout se Bench ! Si en plus je m’amuse que demander de plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page