News – Activision – Blizzard : 2017, une année record à tous les égards ?

2017, une année record par le chiffre d’affaire…

Tout comme Nintendo que nous avons déjà évoqué dans nos lignes, le groupe Activision – Blizzard a transmis son bilan financier annuel, et force est de constater qu’en 2017, ce sont des résultats records qui ont été atteints.

Cela est d’autant plus remarquable par l’absence de sortie de la part de Blizzard. Ou encore la sortie par Activision de Destiny 2 qui a été, semble-t-il, moins bien accueilli que le premier opus.

Pourtant, le chiffre d’affaire atteint 5,7 milliards d’euros en 2017 contre 5,4 milliards en 2016, ce qui était déjà admirable !

Notez que le dernier Call of Duty n’est sûrement pas étranger au phénomène. En plus de marquer le retour en force de la licence, CoD WWII est acheté en ligne par pas moins de 30% des joueurs. C’est officiellement le jeu vidéo ayant généré le plus d’argent de toute l’année 2017 (DLC inclus).

En effet, les ventes numériques sont en nettes hausses. Le rapport nous apprend ainsi sur ces 5,7 milliards, 77% proviennent du dématérialisé.

Cette même tendance se constate pour Blizzard qui vend davantage en version numérique que physique. L’entreprise observe une communauté active de 40 millions de joueurs réguliers. S’y ajoute pas moins de 10 millions de viewers uniques pour la ligue compétitive d’Overwatch. La direction orientée e-Sport n’est pas indifférente de l’engouement suscité !

… pourtant moins bonne au vu des bénéfices !

Pour autant, si le bilan financier est record par son chiffre d’affaire, il convient de remarquer que la réforme structurelle de l’impôt sur les sociétés par Donald Trump affecte grandement le bénéfice du groupe qui est de la sorte moins bon que sur l’année 2016 de 72% !

Reste à voir ce qu’il adviendra sur le long terme et comment vont réagir ces multi-nationales. Elles devraient toutefois pouvoir rapatrier leur actifs étrangers aux États-Unis pour un moindre coût en vertu de cette même réforme, ce que le groupe n’a cependant pas entrepris malgré la baisse significative de son bénéfice !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *