Actu

Annonce du Intel NUC Ghost Canyon : Un concentré d’efficacité

Publicité

Présenté par Intel à l’occasion du CES 2020, le nouveau modèle de sa gamme NUC à fait sensation. Ce mardi 10 mars, lors d’une conférence de presse à Paris, des détails techniques ont été donnés, notamment des spécifications techniques très précises et des visuels. Cette machine est ordinateur au format miniature qui se veut fournir la même puissance qu’une machine pleine taille, sans les inconvénients.

Design et ergonomie

De son vrai nom NUC 9 Extreme Kit, le Ghost Canyon est un ordinateur fixe au format Mini-ITX, soit le plus petit possible. L’espace a été extrèmement optimisé et rien n’a été laissé au hasard.

A première vue, le boitier utilise un design plutôt sobre et minimaliste, de couleur unie, jusqu’au dessin des crânes sur les grilles latérales de ventilation.

Intel NUC Ghost Canyon - front right view

De l’extérieur, les connectiques en facade se limitent à l’essentiel. Un bouton d’alimentation de forme allongée, un lecteur de cartes SD ainsi que deux ports USB 3.1 s’alignent élégamment. Un port jack 3,5 est présent.

Publicité

Les faces latérales ventilées aspirent l’air frais qui refroidira le processeur avec son unique ventilateur. L’air rechauffé par les composants est repoussé vers le haut par une grille discrète.

Intel NUC Ghost Canyon - airflow schema

A seconde vue, l’intérieur de ce châssis minuscule est pensé pour être modulable à souhait. Le processeur est encastré dans un module ouvrable et peut être remplacé par un des autres modèles disponibles. A noter : la mémoire vive et les disques SSD M2 sont à rajouter par l’utilisateur et ne sont pas inclus. De même que la carte graphique, format Mini-ITX oblige, seulement certains modèles sont compatibles.

Caractéristiques techniques du Intel NUC Ghost Canyon

Voici les solides caractéristiques proposées par Intel pour son dernier modèle de NUC :

Intel NUC Ghost Canyon - specs list

Composants internes

Trois versions seront donc disponibles, en fonction du processeur pré-installé. Propulsés par une alimentation de 50 Watts et tous de neuvième génération, de sérieuses performances sont à présager. Notamment, le H dans la dénomination des modèles indique qu’ils s’agit des versions Haute performance. Dans un si petit boitier, la gestion de la température et l’évacuation de la chaleur est donc un véritable enjeu. Voici un visuel de la carte mère remplacable :

Intel NUC Ghost Canyon - motherboard

Au niveau du stockage, on trouve deux slots de disques SSD M.2 pouvant fonctionner en RAID ainsi qu’une barette Intel Optane pour optimiser les vitesses d’écriture et de lecture. Les slots de mémoire vive sont eux aussi au nombre de deux. Ils supportent jusqu’à 64 Gb à une fréquence de 2400 MHz ou 32 Gb à 2666 MHz.

Connectivité

L’arrière de cette machine regroupe les connectiques essentielles, et même plus. Non content de trouver 4 ports USB 4.1, 2 ports ethernet haut débit, un HMDI et un jack 3,5 mm haute définition, deux ports USB-C Thunderbolt sont de la partie. D’habitude à ce nombre sur des pc portables dont le nombre de connectiques et limitée par l’épaisseur du chassis (comme le HP Elite Dragonfly), ceux-ci permettront de connecter une carte graphique externe. En prime, le Wifi 6 est le bluetooth augmentent les possibilités de connexions.

Intel NUC Ghost Canyon - baskplate

On remarque sur cette photo les deux slots réservés à une carte graphique.

Conclusion

Cet Intel NUC Ghost Canyon promet de belles performances. Son format miniature est un atout certain pour les créateurs, les professionnels ou même les joueurs. Ils pourront profiter de sa puissance d’un bureau à un autre sans problème de portabilité. Sa sortie est annoncée en avril, à un tarif avoisinant les 1500€ pour la version avec un Intel Core i9, soit la plus puissante. Nous avons hâte de le voir passer entre nos mains pour un test complet dès sa sortie.

Publicité
Publicité
Tags
ghost canyon Intel Intel NUC

Edouard Touzan

Rédacteur d'actus quotidiennes et testeur hardware, je suis passionné de nouvelles technologies et d'informatique. Étudiant en DUT Réseaux et Télécommunications, je compte me spécialiser en cybersécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page