Corée du Sud

Bering Lab : Jurilinguistes 2.0, une IA transforme la traduction légale – CES 2024 Seoul Pavillon

Au cœur de l’effervescence technologique du CES 2024, le Pavillon Séoul a brillé d’un éclat particulier, illustrant la force innovante des jeunes pousses asiatiques. C’est dans l’ambiance futuriste de Eureka Park, sanctuaire des avancées avant-gardistes, que Bering Lab a révélé son ambition : repenser la traduction à l’ère de l’intelligence artificielle. Spécialiste de la traduction juridique AI, cette startup coréenne émerge comme une alternative séduisante face aux mastodontes du secteur, offrant précision et sécurité là où Google Translate ne suffit plus. L’interview réalisée sur place par Léo Thévenet a dévoilé un horizon où les barrières linguistiques tombent, où les acteurs globaux du domaine juridique s’emparent d’outils révolutionnaires. Bering Lab incarne ce passage ambitieux vers un multilinguisme maîtrisé et sécurisé, promesse d’une communication sans frontières au sein d’un marché mondial de la traduction qui ne cesse de s’étendre.

L’Ascension de Bering Lab : Pionnier de la traduction juridique AI

Fondée avec la volonté de révolutionner la traduction juridique, Bering Lab s’est rapidement distinguée par son approche innovante. Utilisant des moteurs de traduction alimentés par AI, la startup offre une alternative deux fois plus performante que les solutions traditionnelles. La spécialisation dans le domaine juridique et de la propriété intellectuelle est leur cheval de bataille. Bering Lab n’a pas seulement développé une technologie de pointe ; elle s’est attaquée aux inefficacités et aux préoccupations de sécurité des données inhérentes au business des agences de traduction traditionnelles. Avec un portefeuille de 75 clients prestigieux, y compris des cabinets d’avocats mondiaux et des départements juridiques d’entreprises, leur impact sur le marché global, estimé à 65 milliards de dollars, ne fait que commencer.

S’attaquant aux complexités des contrats et des brevets, la startup soutient actuellement sept langues, dont le coréen, le chinois et le japonais. L’efficacité de ses moteurs est renforcée par son accès exclusif à des données spécialisées. Cet accès permet de produire des traductions précises, indispensables dans les sphères légales où chaque mot compte. Dans cette première partie de notre discussion, le fondateur de Bering Lab a partagé : « Notre mission est de construire une entreprise qui traite les problèmes d’inefficacité et de confidentialité des données dans la traduction traditionnelle. » Le sérieux de cette mission se reflète dans la technologie avancée et dans le service méticuleux apporté par Bering Lab.

Objectifs et innovations de Bering Lab au CES 2024

Lors du CES 2024, un salon mondial dédié à l’innovation, Bering Lab a clairement défini ses ambitions. L’entreprise vise à étendre son rayonnement bien au-delà de la région APAC, où elle a déjà établi des racines solides grâce à des réunions réussies avec des clients à Singapour et à Hong Kong. En ajoutant de nouvelles langues européennes à son répertoire, Bering Lab ouvre la porte au marché mondial. L’intention est claire : établir des connexions commerciales solides et tisser un réseau avec des acheteurs potentiels, des partenaires et des investisseurs lors de cet événement prestigieux.

Les produits phares de Bering Lab, à savoir le moteur de traduction juridique multilingue Bering AI et le service de post-édition expert AI+, étaient sous les feux de la rampe. Ces innovations distancent les moteurs de domaines généraux en apprenant à partir de données spécifiques au domaine légal, ce qui les rend bien plus performants. La startup a également souligné la facilité d’intégration de ses outils dans la pratique quotidienne des professionnels du droit – que ce soit via leur plateforme web en ligne ou en tant que copilote dans Microsoft Office. Dans l’esprit de répondre aux exigences de qualité supérieure, Bering Lab va plus loin en offrant un service de post-édition humaine réalisée par de véritables avocats.

En capturant l’attention à CES, Bering Lab a énoncé ses cibles : des cabinets d’avocats internationaux et des entreprises multinationales aux prises avec les complexités des fusions et acquisitions ou de l’arbitrage, mais également des partenaires au sein des entreprises de legal tech, sans oublier les investisseurs de premier plan. Le fondateur a exprimé son enthousiasme : « Nous sommes particulièrement intéressés par les rencontres avec des entreprises multinationales et des agences avec des besoins de traduction juridique. » Cet enthousiasme est la preuve de leur engagement à éliminer les obstacles linguistiques qui souvent freinent la conduite des affaires internationales.

Performance et vision à long terme de Bering Lab

Bering Lab ne se contente pas de promesses, les résultats parlent d’eux-mêmes. Dès leur première année, ils ont enregistré 1,6 million de dollars de ventes, avec 75 clients à leur actif. Le lancement réussi de leurs moteurs chinois et japonais témoigne d’un succès croissant en Asie du Sud-Est, notamment à Singapour. La portfolio d’action ne s’arrête pas là : ils collaborent étroitement avec de multiples cabinets d’avocats, entreprises, et agences gouvernementales et sont en négociation pour deux POCs — preuve de leur traction sur le marché.

Tournés vers l’avenir, ils ont des plans ambitieux. Bering Lab prévoit de supporter 12 langues principales d’ici le deuxième trimestre de l’année prochaine, dans le but de devenir le leader mondial des traductions juridiques. Ils sont également en train de développer une plateforme et des outils de productivité pour optimiser le processus de traduction et de post-édition, tout en gardant un œil attentif sur la sécurité des données. Cette croissance est soutenue par des plans d’exportation bien définis, garantissant une empreinte plus importante de Bering Lab à l’échelle mondiale.

En conclusion de notre entretien, le fondateur a souligné l’aspiration de Bering Lab vers l’excellence : « Nous soutiendront les principales langues mondiales très bientôt, ce qui est un pas de géant vers notre objectif de devenir leader en traductions juridiques. » Portée par une vision éclairée et une technologie de rupture, Bering Lab trace son sillon dans l’univers de la traduction, prête à redéfinir le paysage de la communication juridique internationale.

Pour conclure, Bering Lab émerge comme un acteur disruptif au sein de l’industrie de la traduction. Leur présence remarquée au CES 2024 à Las Vegas, et notamment à Eureka Park, a mis en valeur leur spécialisation dans la traduction juridique grâce à l’AI et leur engagement envers la sécurité des données. Avec des résultats prometteurs et une feuille de route stratégique pour l’expansion future, leur cible sur le marché mondial est clairement définie et leur potentiel de croissance est palpable. Les avancées de Bering Lab démontrent un potentiel considérable dans l’élimination des barrières linguistiques, en particulier lorsqu’il s’agit de documents de nature délicate et précise comme les documents juridiques et de propriété intellectuelle.

Cet entretien avec le fondateur au CES a révélé non seulement les aspirations de la startup mais aussi leur capacité à innover et à répondre aux besoins d’un marché en demande de solutions fiables et efficientes. Que pensez-vous de l’impact que des entreprises comme Bering Lab pourraient avoir sur le futur de la traduction professionnelle ? La sphère juridique est-elle prête pour une transformation digitale de cette envergure ? Nous invitons nos lecteurs à partager leurs réflexions et opinions sur ce sujet captivant.

Léo Thevenet

Geek depuis toujours, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Journaliste et reporter pour Le Café Du Geek, Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants. Je m’occupe de faire évoluer le site, de gérer l’équipe de rédacteurs mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement INTERNATIONAUX pour découvrir toujours plus de choses ! J'adore également rencontrer et juger des startups, vous retrouverez souvent ce genre de contenu avec moi !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page