Startup

Carbon8 lève 4,69 millions d’euros grâce à EDF et Vicat pour décarbonater les activités – VivaTech

A Vivatech, Carbon8, startup de la clean tech anglaise spécialisée dans la capture, l’utilisation et la séquestration carbone (CCUS) annonce la fin de sa levée de fonds de 5 millions de livres sterling. Le groupe EDF et Vicat, le groupe cimentier international, ont co-investi 4.69 millions d’euros dans l’entreprise.

EDF et Vicat investissent 4,69 millions d’euros dans la startup Carbon8

La startup Carbon8 a développé une technologie de minéralisation du CO2, permettant de transformer, grâce au procédé de carbonatation, certains résidus industriels comme des poussières et des cendres renfermant du CO2 en granulats utilisables dans le secteur de la construction. Ce procédé novateur permet à l’industrie lourde de mieux gérer ses déchets en répondant simultanément à ses objectifs de zéro enfouissement et de zéro émission de CO2.

carbon8-edf-vivatch

En une quinzaine de minutes, le CO2 capté est bloqué dans les composés minéraux qui serviront à la construction d’habitats durables. On combine ensuite le CO2 pour le mélanger avec des déchets (des cendres, de la poussière) pour en faire des granulés pour le béton ou de l’engrais. La solution s’adresse pour l’heure aux secteurs du ciment, de la biomasse, du papier, mais Carbon8 prévoit de l’étendre, notamment au bitume.

Au salon Vivatech, EDF a annoncé avoir investi, par le biais de son fonds EDF Pulse Ventures avec le cimentier français Vicat, 4 millions de livres (4,69 millions d’euros) dans la startup anglaise Carbon8

Un investissement dans un objectif de neutralité carbone

Depuis le début de son existence, EDF n’a cessé d’innover. Avec l’urgence climatique du XXIème siècle, le groupe français s’est donné pour mission d’atteindre au plus vite la neutralité carbone.

Depuis 2014, les Prix EDF Pulse Startup récompensent les startup qui inventent le monde de demain en proposant des solutions innovantes pour avancer vers la neutralité carbone. Chaque année depuis 2017, le Groupe investit 60 millions d’Euros dans les startup engagées dans la transition énergétique.

edf-pulse-start-up

Les prix EDF Pulse offrent des récompenses dans 4 domaines : produire bas carbone, consommer bas carbone, décarboner par le digital et rendre l’entreprise plus simple et plus sûre. Chaque startup postule, puis, à l’aide d’un jury externe et interne, le groupe sélectionne des startups avec qui EDF pourrait travailler, avec souvent un contrat à la clé.

Carbon8 en fait partie, mais on peut également citer PERSEFONI, urbanomy, enerbrain, ACTEON FARM ou exaion.

Tags
carbone Start-up vivatech

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page