Tuto/Astuce

Créez votre première machine virtuelle !

Si vous avez lu notre article d’introduction aux machines virtuelles, ce tutoriel en est la continuité et détaille la création de votre première machine virtuelle. Je vous invite à le lire si ce n’est pas encore clair pour vous. Si vous avez déjà bien compris de quoi il s’agit, mais que vous n’avez jamais osé franchir le pas, cet article est fait pour vous ! Pas d’inquiétude, c’est très facile.

Pour que vous preniez le temps de bien comprendre chacune des étapes, je vais détailler l’essentiel nécessaire de ce que vous devez savoir pour votre première machine virtuelle. Quand vous serez à l’aise avec ce tutoriel, vous serez prêts à utiliser des paramètres plus avancés en toute confiance.

Étape par étape

Si vous voulez vous initier aux machines virtuelles, vous aurez besoin de savoir certaines choses. Je pars du principe que vous, lecteurs de cet article, utilisez pour la plupart un ordinateur sous Windows. En revanche, les procédés sont similaires sur Linux et MacOs.

Préparation du système

  • Tout d’abord, quel système d’exploitation souhaitez-vous utiliser ? Si vous débutez avec les machines virtuelles, vous pouvez commencer par essayer avec un système Windows. C’est exactement le même principe pour une machine virtuelle sous Linux, mais vous serez moins dérouté par la suite si vous ne l’avez encore jamais utilisé. Pour la suite, je choisis Windows 10.
  • Vous devez donc vous procurer une image du système que vous souhaitez virtualiser. Une image système est un fichier qui possède une extension .ISO et qui contient le nécessaire à l’installation d’un système d’exploitation. Il existe différents usages de ces fichiers, y compris celui des machines virtuelles.
    • Pour obtenir une image disque de Windows, je recommande le petit logiciel pour Windows à cette adresse, qui propose les images Windows 7 et 10. Libre à vous de l’utiliser ou de chercher les images de versions qui vous conviennent sur Internet.
    •  Si vous souhaitez installer un système Linux, il existe un site web pour chacune des distributions disponibles. Les éditeurs proposent eux-mêmes de télécharger leur distribution. Prenons par exemple Ubuntu, le plus populaire.
images iso icones windows linux
Parmi la multitude d’images et de versions existantes, faites un choix correspondant au système et à la version que vous souhaitez utiliser.

Installation de l’environnement

  • Pour cela, vous pouvez choisir parmi les solutions les plus répandues, soient VMWare ou VirtualBox. Pour la suite, les explications continueront en utilisant VirtualBox, étant donné que celui-ci est le plus simple à prendre en main et le plus ergonomique pour un débutant, bien que leur fonctionnement soit similaire. Quand vous avez fait votre choix, installez-le et passez à la suite. 
  • Lancez votre logiciel. Dans VirtualBox, vous devriez obtenir une fenêtre comme celle-ci, à la seule différence que la liste des machines virtuelles sur la partie gauche sera vide.
liste de machines virtuelles
Comme vous pouvez le voir, je possède plusieurs machines virtuelles, sur des systèmes d’exploitation et distributions différents. 

Pour créer votre machine virtuelle, utilisez le bouton Nouvelle illustré par une étoile bleue. Soyez attentif à la suite, car vous allez configurer la machine lors de ce processus.

Configuration de l’environnement

  • Spécifiez le système d’exploitation que vous avez choisi et le nom que vous souhaitez donner à votre machine virtuelle:
Paramètrage de l'environnement de la machine virtuelle
Ma machine s’appellera « Le Café du Geek » et fonctionnera avec Windows 10. Veillez à ce que cela corresponde à l’image que vous avez téléchargée précédemment.
  • Progressez dans le processus de création en laissant tous les paramètres suivants par défaut. Ils sont automatiquement adaptés par le logiciel à la version du système que vous souhaitez virtualiser. Vous pouvez les modifier manuellement si vous le souhaitez, mais pour cette première fois, je vous recommande les paramètres par défaut. Si vous avez un doute ou souhaitez savoir à quoi ils correspondent plus en détail, laissez un commentaire et je vous répondrai avec plaisir.
    • Une fois terminé, vous devriez voir apparaitre dans la liste de gauche la machine virtuelle que vous venez de créer, comme ceci :
Première machine virtuelle créée, environnement prêt

Vous avez sûrement remarqué que nous n’avons pas encore utilisé le fichier image .iso que vous avez téléchargé au début. C’est à partir de maintenant que l’on va s’en servir.

Jusqu’à présent, nous avons préparé l’environnement virtuel dans lequel nous allons installer notre système.

Installation du système

  • Pour initialiser votre système, sélectionnez-le dans la liste et cliquez sur Démarrer.
  • Une fenêtre apparait, c’est dans celle-ci que vous allez spécifier à partir de quelle image système vous voulez continuer. Cliquez sur Parcourir ( parcourir icone fichier )et sélectionnez votre image .iso.
Installation du système de la machine virtuelle

Ensuite, démarrez.

  • Procédez maintenant à l’installation du système. Si vous ne l’avez jamais fait, suivez simplement les étapes comme indiqué. Une fois que notre système sera installé, vous pourrez en profiter de la même manière que celui avec lequel vous lisez cet article. La seule différence réside dans le fait que celui que l’on vient de créer peut être portable et remplaçable.

Finalisation de l’installation

  • Profitez de votre système d’exploitation tout beau tout neuf ! Vous avez réussi à installer Windows en machine virtuelle. Si vous avez lu mon article explicatif, vous savez que ce système est hermétique et indépendant de votre système actuel. Ce que vous y ferez n’aura aucun impact sur votre système, à part bien sûr l’utilisation des ressources de votre ordinateur.
Machine virtuelle installée et fonctionnelle

Merci d’avoir lu ! Si vous avez des questions ou un avis à donner, n’hésitez pas utiliser l’espace commentaire, je répondrai à vos questions.

Tags

Edouard Touzan

Rédacteur d'actus quotidiennes et testeur hardware, je suis passionné de nouvelles technologies et d'informatique. Étudiant en DUT Réseaux et Télécommunications, je compte me spécialiser en cybersécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer