Deezer : Une rémunération plus juste des artistes grâce à l’UCPS

Souvent dénoncés par les artistes, les sites de streaming musicaux profitent des maigres réglementations afin de peu rémunérer ses artistes. Deezer décide de faire changer les choses avec son nouveau programme de rémunération pour les artistes, l’UCPS.

L’UCPS : une rémunération en fonction des parts du marché de l’artiste

L’User Centric Payment System (ou UCPS) permet aux artistes d’être payés en fonction de leurs écoutes depuis le site de streaming musical. Deezer entend par cela que le coût de l’abonnement de chaque utilisateur sera divisé entre chaque artiste écouté (moins la commission prise par Deezer pour l’utilisation du service, qui semble être de 3 euros sur 10).

Deezer - UCPS - rémunération

Sur ces 7 euros restants, la part d’écoute de chaque artiste par l’utilisateur représentera donc la somme que celui-ci touchera. La rémunération se fera donc en fonction des écoutes de l’utilisateur. Plus ce dernier écoutera un artiste, plus il le rémunérera.

Un fonctionnement plus équitable

Ce fonctionnement semble plutôt équitable, et surtout beaucoup plus logique. Cela permettrait à Deezer de mieux rémunérer les plus petits artistes, car chaque écoute aurait un véritable impact pour l’artiste. Finalement, cela éviterait aussi aux comptes frauduleux de générer de l’argent.

Deezer crée donc une vraie révolution dans le monde du streaming musical. La firme offre une vraie lueur d’espoir en termes d’évolution des mentalités sur la rémunération des artistes grâce à l’UCPS. Spotify suivra-t-il le pas dans les futurs mois ? Il faudra attendre pour le savoir !

Rédacteur (Spécialiste Gaming) - Etudiant de 21 ans en 4ème année d'Informatique. Passionné par les jeux vidéo, la technologie et l'univers geek, mon but est de vous partager ces passions.