French Days – Un bilan mitigé pour le « Black Friday » français !

Idealo, 1er comparateur de prix en Europe s’est intéressé à la première édition des French Days. Mais French Days, c’est quoi ? Il s’agit d’un évènement promotionnel comme le « Black Friday » printanier initié par 6 grands e-marchands français du 27/04 au 01/05.

Les consommateurs ont-ils répondu présents ? Les promotions ont-elles été à la hauteur de l’événement ? Quels sont les produits recherchés ? En bref : les French Days ont-ils connu un vrai succès pour leur première édition ? Telles sont les questions auxquelles Idealo a tenté d’apporter une réponse !

Des consommateurs encore bien trop timides…

Pour dresser ce bilan de la première édition des French Days, idealo s’est intéressé à la fréquentation sur sa plateforme française. Certes, il est possible de noter une légère augmentation du trafic. Toutefois, elle reste même inférieure à la fréquentation du weekend de Pâques. Force est de constater qu’on est loin du Black Friday.

Comparaison du trafic entre le 1er avril 2018 et les French Days

Black Friday et French Days : comparaison avec les semaines précédant ces événements.

Il est logique que les French Days ne deviennent pas l’événement promotionnel référent sur internet dès sa première édition. De fait, il est logique qu’ils figurent en moins bonne position pour le trafic généré que le Black Friday. En comparaison, la fréquentation des sites d’e-commerce lors du Black Friday et du French Days, va du simple au quintuple :

– Pour le Black Friday, le pic du 24/11/17 par rapport au 17/11/2017 est de + 112 % ;

– Pour les French Days, le pic de la période 27/04-01/05 par rapport à celle du 20/04-24/04 est de + 22%.

Pourtant, la fréquentation des consommateurs en hausse sur les sites d’e-commerce témoigne de leur intérêt pour l’événement. Mais ils sont encore bien trop frileux si l’on compare ces chiffres à ceux du Black Friday. La marge de progression reste donc assez importante.

Des achats majoritairement réalisés le weekend.

Les Français ont apparemment bien profité de la « Fête du travail » le mardi 1er mai. En effet, 22 % des achats totaux des French Days ont été réalisés ce jour. Les dimanche 29 et lundi 30 avril réalisent le même pourcentage. C’est 21 % des achats qui ont été réalisés chacun de ces deux jours. Le vendredi 27 et samedi 28 avril présentent des pourcentages d’achat moins élevés, à 17 et 18%.

… Pour des rabais globalement décevants

On observe une certaine priorité pour le high-tech. En effet, les produits les plus recherchés et les catégories de produits les plus consultées sont les produits high-tech. Ils forment le top 10 des produits les plus demandés pendant les French Days.

D’ailleurs, 9 produits sur les 10 étudiés sont des produits high-tech (smartphone ou téléviseurs). Le produit le plus demandé étant le Samsung Galaxy S8 dans son modèle noir carbone. La marque Samsung occupe d’ailleurs 4 places de ce top 10 à elle seule. Et surtout les 3 premières d’ailleurs. Voici le reste du classement :

Concernant les différentes catégories de produits les plus populaires auprès des Français au cours des French Days,

idealo établi un classement fonction de l’augmentation des demandes pour chaque catégorie par rapport à la période précédant les French-Days. (16/26 avril). Par rapport à cette période, les téléviseurs ont vu leur demande augmenter de 118 %. Ils sont suivis de près par les enceintes, avec une hausse de la demande de 93 %. Les aspirateurs complètent ce top 3 des catégories dont la demande a observé la plus forte hausse pendant les French Days avec + 71 %.

Des promotions peu convaincantes.

Certaines catégories ont pu voir des promotions assez intéressantes pendant les French Days. Les TV, par exemple, avec un minimum de prix moyen atteint le 28 avril à 1 147 €. C’est une économie de 19,3 % par rapport au prix moyen observé depuis le 16/04 (rabais de 274 € environ). Il en est de même avec l’ordinateur portable. les ventes peuvent repartir à la hausse. Avec les French Days,  le prix ordinateur portable a bénéficié d’un rabais intéressant : 111 € d’économie entre le prix le plus bas atteint le 29 avril à 940 € et le prix moyen observé depuis le 16/04 (- 10,6 %).

Les LEGO ont pu avoir un rabais moyen de 19,8 % (-21 € environ par rapport au prix moyen observé). Cela avec un minimum atteint le 27/04 à 85,49 €. Les salons de jardin et les aspirateurs ont également bénéficié de promotions intéressantes pendant les French Days. Les économies réalisables respectives étaient de 13,4 % et 10,8 %. Mais la plus grosse promotion concerne les trampolines, qui ont bénéficié d’un rabais de 43,1 %, soit une économie de plus de 80 € par rapport au prix moyen de la catégorie (107 € contre 187,80 €).

Conclusion :

Vous l’aurez compris, le bilan de ces French Days demeure, pour l’heure, mitigé même si certains sont parvenus à en profiter. Reste à voir quelle propension à évoluer dans le temps pourra connaître l’évènement. Pour ça, on attendra sa seconde édition. Rendez-vous l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.