Actu

Google Maps intègre les Zones à Faibles Émissions

Google Maps va déployer une nouvelle fonctionnalité qui vous indiquera les Zones à Faibles Emissions. Ces ZFE sont interdites à certains véhicules trop polluants.

Google Maps s’adaptera si vous avez une voiture trop polluante

La fonctionnalité ZFE, pour « zones à faibles émissions », arrive sur Google MapsElle permet aux propriétaires de véhicules thermiques ou hybrides de savoir quelles routes sont praticables ou non.

Ce service, qui a été annoncé en mars dernier, permet d’aider à lutter contre la pollution dans les villes. Actuellement, des zones urbaines sont interdites à certains types de voitures afin de privilégier les véhicules les plus écologiques, précise le média spécialisé. L’outil devient donc utile pour les conducteurs, afin qu’ils sachent jusqu’où conduire dans le premier cas de figure, ou bien dans quelles zones il est nécessaire de passer en mode électrique, dans le second cas.

google-maps-zfe-screenshot

Lorsque l’application Google Maps est ouverte, les alertes ZFE apparaissent dès lors que l’on roule à proximité. Elles sont également mentionnées lorsqu’un itinéraire est calculé et que l’on est obligé de passer dans une telle zone.

Mais ce n’est pas le seul ajout que la firme intègre à son application. En effet, Google a annoncé les prévisions d’affluence dans les transports, des fonctionnalités de recherche personnalisées ou encore l’historique des localisations.

Cinq zones intégrées, seulement Paris en France

À Paris, on fait la chasse aux émissions de carbone. Dans la capitale, depuis le 1er juin dernier, les véhicules catégorisés Non classés, Crit’Air 5 ou Crit’Air 4 ne peuvent plus rouler sur l’ensemble du territoire compris à l’intérieur de l’autoroute 86 (exclue) du lundi au vendredi de 8 heures à 20 heures. Pour y voir plus clair dans cette nouvelle réglementation, Google Maps annonce le lancement d’une nouvelle fonctionnalité baptisée “alertes pour les zones à faibles émissions carbone”.

google-maps-zone-faible-emission

Concrètement, il s’agit ici de sensibiliser les automobilistes au fonctionnement de ces zones régulées. Celles-ci restreignent l’accès à certains véhicules polluants pour maintenir la qualité de l’air. Grâce à cette fonctionnalité, disponible sur Android et iOS, les utilisateurs pourront savoir si leur véhicule est autorisé ou non dans une zone spécifique. Google entend également mettre en avant d’autres moyens de déplacement ou un autre itinéraire lorsque cela est possible.

Ces alertes apparaissent en bas de l’écran et renvoient vers le site du gouvernement. Le but est bien évidemment de permettre à tout un chacun de mieux planifier ses déplacements dans la capitale.


Mais Google Maps ne s’arrête pas là ! D’autres nouveautés arrivent… Par exemple, Google Maps compte vous aider à éviter les transports en communs bondés !

Tags
application google Google Maps

Un commentaire

  1. août 2022, on attend toujours, alors que les ZFE sont déjà en vigueur… Autrement dit, pour ceux qui sont concernés, on ne peut plus utiliser ces applis dans les métropoles.
    le gvt a dû faire une loi pour obliger les applis de guidage tenir leurs promesses…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page