Actu

Instagram bloque automatiquement les messages privés indésirables

Instagram vient de sortir une nouvelle fonctionnalité. Elle va lutter contre les messages indésirables. Il sera désormais possible de filtrer les messages en fonction de leur contenu. Le réseau social américain a mis en place une liste noire de mots jugés comme indésirables. Son objectif est de filtrer automatiquement les messages directs indésirables.

Instagram bloque automatiquement les messages directs indésirables

Ainsi, c’est la fin des messages indésirables, des groupes de conversations russes et des boots. Depuis un moment, les utilisateurs du réseau social Instagram ont remarqué l’augmentation des invitations à des groupes indésirables. Ces messages et invitations peuvent mener à des insultes, des spams sexuels voire des contenus interdits, le tout à l’insu de l’usager.

Instagram : de nouveaux filtres anti-spam

Instagram vient d’annoncer le déploiement de nouveaux filtres pour les messages privés. Ces filtres vont permettre aux utilisateurs de filtrer les messages reçus et ainsi supprimer ceux contenus les termes de la liste noire. Ainsi, Instagram place une quantité de mots, d’expressions et des emojis pouvant être considérés comme offensants.

Cette fonctionnalité sera mise en place dans les prochaines semaines et portera sur les utiliser de sept pays, dont la France. Vous pourrez activer cette option pour les demandes de messages directs. Les messages bloqués seront disponibles dans un dossier séparé de vos messages directs. Vous pourrez ensuite les signaler à la plateforme.

Instagram bloque automatiquement les messages directs indésirables

Cette liste noire pourra être malléable. Ainsi, les utilisateurs d’Instagram auront le choix entre rajouter ou supprimer des mots et des expressions à filtrer. Pour la France, Instagram prévoit une dizaine d’expressions bloquées par défaut. Cette liste sera préalablement définie avec « l’aide de l’association Génération numérique ». Cette association sensibilise les plus jeunes à l’usage des réseaux sociaux.

Pour l’instant, le filtrage s’effectuera directement sur le terminal de l’usager. Après cela, il sera étendu aux autres messageries du groupe Facebook, Messenger et Whatsapp.

Avec plus d’un milliard d’utilisateurs, Instagram, et par extension Facebook, sont les principaux acteurs de la divulgation de la haine. Plusieurs affaires de harcèlement ont défrayé la chronique, parfois découlant sur le suicide des victimes. Même si cette haine vise principalement les personnalités publiques, les jeunes sont aussi la cible de violences verbales.

Tags
Facebook Messenger filtrer instagram message direct whatsapp

Alexandre B

Etudiant en droit de 21 ans, je souhaite me spécialiser dans les nouvelles technologies. Quoi de mieux pour cela qu'incorporer la rédaction du Café Du Geek

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page