ActuJeux vidéo

Les joueurs français mènent une « double vie », selon une récente étude de Lenovo Legion et AMD

Il y a la vie à l’extérieur, et celle devant un écran. Une récente étude menée par Lenovo Legion et AMD montre d’ailleurs que « l’alter-ego des joueurs est comme une ‘seconde peau’ », ayant même un « rôle clé dans la définition et l’expression de leur personnalité ».

Dans son communiqué de presse publié le 18 janvier 2023, Lenovo Legion dévoile tout d’abord les questions que l’entreprise s’est posées sur les joueurs : « Est-on le même lorsqu’on est au travail et lorsqu’on joue ? Exprime-t-on sa personnalité de la même façon? Quel rôle joue notre vie de gamer dans la définition de nous-même ? ».

Afin d’y répondre, elle a décidé de mener en partenariat avec AMD une étude auprès de 1 000 joueurs français réguliers âgés entre 25 et 34 ans. La première conclusion faite après ce sondage est que les résultants dévoilent « une dualité dans la manière dont ces joueurs se définissent et expriment leur personnalité ».

Dans les détails, nous apprenons que 53 % des Français sondés se définissent eux-mêmes et leur personnalité à partir de leur vie en tant que joueurs. Même si la représentation de soi passe pour 65 % des sondés par leur activité professionnelle, les jeux vidéo sont tout de même devenus « un vecteur non négligeable », souligne l’étude.

53 % avouent que jouer leur permet d’exprimer leur authentique personnalité, contre 54 % dans la sphère privée durant des moments passés en famille ou avec des amis. Nous apprenons ensuite que 37 % des sondés estiment que leur personnalité de joueur s’exprime dans la vraie vie avec des amis (contre 37 % quand ils jouent et 45 % quand ils sont seuls).

L’étude dévoile ensuite que les joueurs « ne se définissent pas de la même façon selon qu’ils travaillent ou qu’ils jouent ». Ils définissent en effet leur personnalité au travail avec les qualificatifs sérieux (44 %), calme (29 %) et consciencieux (29 %) ; et en jeu avec les suivants : détermination (40 %), créativité (27 %) et humour (25 %).

Il semble ainsi que ces deux facettes soient « intimement liées et complémentaires ». Les joueurs soulignent d’ailleurs que les compétences acquises en jouant se transposent dans leur vie professionnelle : esprit d’analyse (46 %), résistance au stress (35 %), créativité (35 %).

Pour finir, nous apprenons aussi que certains types de jeux sont privilégiés par certaines professions : « Si les informaticiens ont une préférence pour les RPG, les professionnels de santé privilégient les jeux créatifs, et les professionnels de la science, les jeux de stratégie ».

Tags
AMD france Lenovo Lenovo Legion news

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page