Actu

Malwares : en 2021, 380 000 nouveaux fichiers malveillants ont été découverts chaque jour

Les menaces sur internet sont multiples. Dans un nouveau rapport, Kaspersky vient de faire le bilan des malwares découverts durant l’année 2021 grâce à ses systèmes de détection. L’entreprise spécialisée dans les logiciels antivirus pour PC et Mac est ainsi venue annoncer que 380 000 nouveaux fichiers malveillants avaient été découverts chaque jour durant cette année. Pour quantifier cette information, sachez simplement que cela représente une hausse de 5,7 % par rapport à 2020.

malwares-2021-fichiers-malveillants-decouverts-jour

De plus en plus de fichiers malveillants

Par le biais d’un communiqué de presse, Kaspersky est venu présenter les tendances de l’année 2021 issues de son Kaspersky Security Bulletin : Statistics of the Year. Via ce nouveau rapport, l’entreprise est tout d’abord venu mettre en lumière le fait qu’en moyenne 380 000 nouveaux fichiers malveillants étaient découverts chaque jour, soit une augmentation de 20 000 par rapport à l’année précédente. On apprend d’ailleurs que la majorité des attaques (91 %) passaient par un format spécifique à Windows (fichiers Windows PE). Cependant, Karpersky précise que les menaces ont grandement augmenté du côté de Linux avec une hausse de 57 % du nombre de programmes Linux malveillants et indésirables.

Le nouveau rapport de Karpersky dévoile ensuite que plus de la moitié des menaces détectées (54 %) se composaient de chevaux de Troie non spécifiques. Le volume 2021 de nombreux types de menaces a cependant été inférieur à celui de 2020. Une augmentation de 2,24 % des injecteurs a tout de même été constaté en 2021 par rapport à 2020. Ces derniers permettent d’installer « d’autres malwares plus sophistiques sur l’appareil de leur victime » explique l’entreprise. Une augmentation conséquente (+117,5 %)des vers a de son côté été constatée. Ces derniers peuvent « se répliquer et de se propager de manière autonome après avoir pénétré dans le système« . Ils représentent ainsi 9 % des attaques en 2021. Les virus ont pour finir augmenté de 27 % pour au final représenter 10 % des attaques.

Face à cette situation, Denis Staforkin, expert en sécurité chez Karpersky, explique : « Nous ne sommes pas surpris : l’activité en ligne est toujours très importante en raison du recours au télétravail dans le monde entier. De plus, le virage vers un fonctionnement dans le cloud se traduit par un plus grand nombre d’appareils connectés. Cette plus grande surface d’attaque débouche logiquement sur une plus large exposition aux menaces. C’est pourquoi deux missions cruciales des utilisateurs consistent aujourd’hui à améliorer leur littératie numérique et à garder leurs solutions de sécurité à jour« .

Tags
cybersécurité internet Malwares news sécurité

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page