#MWC18 – Un Android allégé pour des smartphones low-cost !

Alors que le Mobile World Congress a ouvert ses portes ce lundi à Barcelone, Google a présenté les tout premiers smartphones qui embarqueront une version allégée d’Android, à savoir Android Oreo Go Edition.

Un OS Android déjà connu :

Déjà annoncé en mai dernier lors de la dernière conférence Google IO, cette version d’Android light nommée Android Oreo Go Edition, ou raccourcie à Android Go, se prédestine ainsi aux smartphones d’entrée de gamme dont Google a finalement annoncé le nom des premiers modèles en ce premier jour de salon.

Plusieurs constructeurs se sont ainsi associés à Google pour profiter de cette versions optimisée pour les téléphones de faibles ressources. On distinguera Nokia, mais également ZTE ou encore Alcatel parmi ces constructeurs.

On comptera alors dans ces modèles le ZTE Tempo Go, le Lava Z50, le Alcatel 1X, le Nokia 1, le GM 8 Go, ou encore le Bharat Go parmi les références révélées. Ainsi, ces smartphones d’entrée de gamme s’adressent assurément aux petits budgets. Avec des prix en dessous des 100€, ces téléphones s’adressent aux utilisateurs de peu d’exigences à en voir leurs configurations particulièrement légères (1 Go de RAM et entre 8 à 16 Go de stockage pour les plus performants de ces modèles…).

Des applications light :

De la sorte, cette version spécifique d’Android emportera des applications Google spécialement développées. Ceci dans le but de répondre aux exigences de légèreté de la version précitée. Il convient d’en remarquer les principales applications, comme Gmail devenue Gmail Go, Google Maps Go ou Google Assistant Go.

Applications Android Go

Ces versions correspondent à la légèreté du système d’exploitation embarqué. Notez toutefois que des applications tierces pourront toutefois être installées. Toujours est-il qu’il s’agira de rester vigilant à ne pas outrepasser les faibles capacités que présentent ces modèles de smartphones.

Reste donc à voir comment Android Go se comportera en action… affaire à suivre donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *