Parrot Zik 2.0 [TEST] Un casque parfait, trop parfait…

Ma quête d’un casque de qualité et pratique ne pouvait pas passer à côté de Parrot. Parrot propose depuis quelque temps son casque audio, tout d’abord avec le Zik et maintenant avec le Zik 2.0. Deux casques haut de gamme qui se veulent aussi bien pour les mélomanes, les geeks que le grand public. Mais nous allons seulement voir ensemble le Zik 2.0, le dernier-né de la gamme. Parrot le vend comme le casque audio le plus avancé du monde et à la pointe de la technologie.

Mais est-ce vraiment le cas ? Nous l’avons eu entre nos mains et surtout sur notre tête pendant un mois, il est temps de vous en parler ! Le déballage a déjà été effectué et je vous invite à retrouver l’article juste ici.

IMG_6405

Un casque magnifique

Ce qui saute aux yeux dès la première vision, à peine sorti de sa boîte, c’est sa beauté, il est vraiment superbe, les différentes parties sont parfaitement liées entre elles, on reconnaît le travail de Starck. Il nous offre un casque fin, sensible avec de belles courbes arrondies.

_EF24805

Au niveau des matériaux, on va retrouver de l’aluminium pour l’arceau, un bon moyen d’allier beauté, solidité et légèreté, Parrot ne prend donc aucun risque ici, le casque sera vraiment solide et durable. Du simili-cuir est ensuite présent sur quasiment tout le reste du casque, les oreilles sont aussi composées de tissus aux endroits qui toucheront votre peau. Le choix de ce matériau est une bonne chose, il est vraiment agréable au toucher et à la vue.

IMG_6395

Les finitions sont vraiment propres, les coutures sont cachées pour ce qui est de l’arceau, il n’y a aucun défaut, rien ne vient altérer le casque. Le sens du détail est vraiment poussé.

IMG_6397

Le casque en lui-même est vraiment solide, suffisamment souple pour se ranger sans prendre trop de place et se mettre à plat. Il s’attrapera bien en main et ne laisse rien au hasard.

IMG_6399

Mais à cause de tous ces matériaux de qualité, même s’il est plus léger que le Zik, il reste assez lourd avec ses 270g. Ça reste tout de même supportable, même s’il a vraiment du mal à se faire oublier une fois sur votre tête. Le garder autour du cou n’est pas chose agréable pour ma part, je n’arrive pas à l’oublier et le sens toujours contre.

Utilisation

Très simple d’utilisation, le Zik 2.0 axe son fonctionnement autour d’un bouton ON/OFF et d’une oreille tactile. Les deux sont très sensibles voir beaucoup trop, vous risquez de l’éteindre par mégarde en le manipulant, même si on fait plus attention avec le temps, faire pause par mégarde reste moins dérangeant.

IMG_6401

Surtout, qu’il n’est pas rapide du tout à s’allumer, près de 20 secondes s’écoulent entre le moment où vous appuyez et le moment où votre musique se lance.

Reparlons de l’oreille tactile, la droite, elle va vous permettre beaucoup de choses, comme lancer Siri, répondre à un appel, changer de musique, modifier le volume, etc. Certes un peu trop sensible, le panneau tactile marche à merveille, est super intuitif et vraiment bien pensé. Nul besoin d’appuyer au milieu pour faire pause, toute la surface détecte le mouvement, il sera tout le temps correctement détecté !

Un casque autonome, mais pas trop

L’autonomie avec toutes fonctions activées est assez faible (Entendez par là réduction du bruit, égaliseur, Concert Hall, Bluetooth), seulement 4 à 5 heures environ, en fonction de votre utilisation. Elle augmente avec la désactivation de certaines fonctionnalités passant à 18 heures en mode avion (filaire avec juste la réduction de bruit). Ce qui reste tout de même faible, comparé à certains concurrents qui ne font que la réduction de bruit ayant une autonomie de quelques jours. Au final, si vous n’avez plus de jus, le casque fonctionne quand même sans batterie en étant filaire, pas de soucis à se faire la dessus.

IMG_6402

Le son, un gros point fort !

Le son, gros point fort du Zik, est reconnu comme excellent par beaucoup de gens et je n’irai pas dire le contraire. Le son est vraiment excellent, de qualité et qui ravira tous les mélomanes. Mais sans parler du son en lui même, ce sont les options que propose le casque qui sont impressionnantes et qui vous feront vraiment profiter de votre musique.

Photo 18-05-2015 21 23 13

Concert Hall vous met dans l’ambiance d’un endroit en particulier, vous choisissez le lieu et la disposition des enceintes, c’est vraiment magique. En fermant les yeux, on peut sentir la scène vibrer en écoutant une musique live avec le réglage salle de concert.

Photo 18-05-2015 21 23 37

Le contrôle du bruit est vraiment bien pensé, il a 2 modes différents avec deux intensités. Street Mode va amplifier les bruits externes, comme si vous n’aviez pas de casque sur les oreilles pour ne pas se mettre en danger dans la rue, ou pouvoir discuter avec des gens en musique. La réduction du bruit va éliminer la majorité des bruits extérieurs pour vous laisser baigner dans votre musique.

Photo 18-05-2015 21 23 33

Un égaliseur simple d’utilisation ou évolué est aussi présent comme des presets déjà programmés, tout ceci se règle dans l’application.

Une application complète

Le Parrot Zik 2.0 a une application qui lui est réservée, elle porte le même nom que ce dernier et permet  de régler beaucoup de choses comme par exemple le contrôle du bruit, dommage qu’un geste tactile ne soit pas présent. Mais aussi l’égaliseur et le Concert Hall. Elle permet également de retrouver la batterie restante dessus. Les réglages du casque se font directement dessus, comme le capteur de présence ou l’arrêt automatique par exemple.

Photo 18-05-2015 21 23 49

Une perfection trop parfaite

La passion des gens qui ont travaillés sur le casque se fait vraiment ressentir, chaque point est poussé à sa perfection. Rien n’est laissé au hasard, mais cette perfection apporte des petits défauts, qui seront par contre très facilement pardonnés. Le capteur de présence qui permet de savoir si votre casque est sur votre tête est tellement sensible, qu’en baillant, la musique risque de se couper.

IMG_6404

Le design est tellement fin et les matériaux sont de si bonne qualité, que le casque risque de se faire sentir sur votre tête et devenir désagréable.
Le son est si bon et l’application si complète que vous allez possiblement vous perdre dans les réglages.

Conclusion

Le Zik 2.0 tient donc vraiment ses promesses, un casque audio avancé avec un son vraiment exceptionnel. Sa conception ne laisse rien de coté, tout est calculé et fini comme il le faut. L’application proposée avec est aussi parfaite que le reste, intuitive elle permet tout ce que l’on désire sans trop se perde si l’on n’a pas besoin de pousser les réglages. Les petits plus comme le contrôle du bruit ou le Concert Hall sont eux aussi très bien pensés et finis, pouvoir choisir en annulation ou amplification du bruit offre beaucoup de liberté. Il sera aussi un très bon kit main libre, le micro est propre et la voix des correspondants vraiment claire. Tous ces points positifs vont être légèrement entachés par la lourdeur du casque, je n’arrive pas à l’oublier qu’il soit sur ma tête ou autour de mon cou. Mais aussi très légèrement par sa lenteur à s’allumer ou le manque de geste tactile pour le contrôle du bruit.

Son prix risque d’en rebuter plus d’un, 349€, de quoi en faire réfléchir plus d’un. Une chose est sure, si vous êtes un fin mélomane, n’hésitez pas longtemps, vous en serez ravis. Vous pouvez l’acheter et trouver plus d”infos techniques, sur le site de parrot.

Cappuccino or

Jeune Geek de 23 ans, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.