Sport Connecté – Cette année je me remets en forme

Il est difficile de se forcer à faire du sport, sortir de chez soi pour courir et finir dans un état déplorable ne fait jamais envie. Malgré tout je me suis mis pour mission d’essayer les principaux outils pour se mettre au sport. J’ai commencé à aller à la salle de sport et courir, dans un but précis. Celui de ne pas recommencer l’année sur le mauvais pied et rebondir après les fêtes pour m’évader.

Pour cela j’ai trouvé plusieurs solutions :

  • Une montre connectée
  • Une application pour monitorer mes courses et entraînements
  • Des compléments alimentaires
  • Balance connectée

Deux sports différents à suivre correctement

La course contrairement, contrairement à une séance à la salle de sport est facile à suivre, les applications de running en témoignent. Dans mon cas, j’ai choisi Strava.

Strava Sport

Commencer à courir : une tâche fastidieuse

Rien de bien compliqué dans son utilisation, lancer un enregistrement d’une activité et laisser le smartphone faire le reste. D’enregistré de plus important, la vitesse (en minutes/km), le temps couru et la vitesse parcourue.

Course Sport

Le plus dur dans l’étape de la course, c’est de commencer. Personnellement la course a toujours été un sport lointain et inaccessible (mon cardio étant mon plus gros défaut). J’ai donc commencé par des courses courtes, mon objectif final étant de pouvoir courir un marathon en moins de 6 mois de préparation.

Grâce à Garmin j’ai pu avoir accès à la très puissante Forerunner 245 ce qui m’a permis de passer d’une course avec mon smartphone à la main à une course juste avec ma montre.

Garmin Forerunner 245

La montre est ce qui fait passer d’une course où checker son smartphone est nécessaire à une course où tout objet autre que la montre peut être superflu.

Pour accompagner la course et faciliter la récupération j’ai eu accès à d’autres accessoires.

La nutrition et les vêtements – un point important

Comme à la salle de sport, la course requiert une récupération physique intense, surtout si je souhaitais faire environ 6 entraînements par semaine.

Pour cela j’ai donc utilisé plusieurs accessoires, tout d’abord un petit souci dans mes courses, mes mollets m’empêchaient de continuer plus loin. Pour résoudre cela BV Sport m’ont fourni une paire de manchons.

Manchons BV Sport

Ils ont eu l’effet escompté et j’ai rapidement été en capacité de courir 15-17km sans avoir à m’arrêter.

La nutrition est un point également très important. Ce n’est pas parceque la reprise du sport arrive qu’il faut faire un régime en même temps ! Il faut surtout éviter les régimes et plutôt opter pour un rééquilibrage alimentaire.

Manger plus de légumes, plus de protéines, plus de glucides et surtout cuisiner plus. Créer une habitude sportive se marie parfaitement avec un brin de cuisine, votre corps vous remerciera.

Oranges

Plus s’entraîner signifie forcément consommer plus de calories, et s’alimenter en conséquence est nécessaire. Pour ce faire, j’ai utilisé un complément visant à accélérer la récupération de chez Isostar.

En étant tout à fait transparent, j’avais quand même de sacrées courbatures le lendemain de longues courses ou d’un gros entraînement. Mais faire tout ces efforts contribue aux progrès rapides et diminue le risque de blessures.

Le risque de blessure – une inconnue qui fait peur

La blessure est vite arrivée c’est pourquoi quel que soit le sport pratiqué, il faut toujours « écouter son corps ». Une expression certes toute faite mais qui permet d’éviter de graves répercussions qu’un sur-entraînement pourrait causer sur votre corps.

En course le plus commun reste la tendinite, il faut donc éviter à tout prix de commencer à courir tous les jours. Commencer par deux à trois courses par semaine peut même être un peu difficile. Le tout est d’avoir un état d’esprit de remise en forme et/ou de performance bien précise.

J’ai donc adapté mon alimentation à mes entraînements et pas hésité lorsqu’une douleur se faisait sentir à ralentir la cadence pendant quelques jours. C’est ce qui importe, être capable de ralentir pour revenir en force la semaine suivante.

Etre connecté à la salle de sport, pari plus difficile

Le sport connecté est omniprésent dans la course, pouvoir tout calculer, faire ses entraînements millimétrés avec des fractionnés à la seconde près. A l’opposé il est très dur de monitorer une séance de musculation ! Même s’il est très utile de mixer les deux pour avoir une harmonie musculaire les outils mis à disposition sont encore un peu moins développés pour accompagner une séance telle.

Garmin Forerunner 245

Pour cela je me suis servi de la Garmin forerunner 245 Music pour deux utilisation bien précises. Tout d’abord le cardio, savoir quand me reposer et savoir quand reprendre les séries. Si c’est une chose utile de toujours pouvoir suivre son rythme cardiaque, l’application Garmin Connect sert encore plus.

Il est possible d’enregistrer ses entraînements minute par minute avec des temps de pause chronométrés et de les transférer dans la montre. Ainsi plus besoin de checker son téléphone pendant sa séance et il suffit de suivre le rythme imposé par la montre. Des milliers d’exercices sont répertoriés et cela m’a grandement facilité le changement que j’ai effectué pour le coupler à la course.

Mon bilan après 2 mois

Personnellement, j’ai pu mettre la main sur une balance connectée qui calcule mon poids précisément mais également mon taux de graisse. En pourcentage la balance donne un chiffre (approximatif, pour avoir un taux exact il faudra se rapprocher de centres spécialisés) représentant le pourcentage de gras présent dans mon corps. Ayant commencé aux alentours de 15%, je suis désormais entre 8 et 9%.

Fêtes

Pesant 70 Kg au début de mon entraînement et pesant désormais 71,5 Kg la différence sur la balance est moindre. Mais pour le petit calcul, les 6% de gras perdu représentent environ 5 Kg uniquement de gras perdu. Remerciant le cardio, pour maintenir une masse musculaire égale ou plus grande il faut coupler le cardio à un renforcement musculaire.

En bref : Se remettre en forme facilement

Pour se remettre au sport plusieurs options s’offrent à vous mais la rentrée, la nouvelle année et les fêtes sont des périodes adaptées à la création de bonnes habitudes. Que ce soit la course, la musculation, le yoga ou encore le poney sur glace, chaque sport est bon pour l’esprit et le corps. Il faut cependant savoir comment s’y aventurer et ne pas prendre de risques inconsidérés.

En faisant attention à son alimentation et en n’y allant pas trop rapidement d’un coup, les habitudes vous iront à force de progrès et surtout d’étapes.

Pour cela avec l’équipe du café du geek nous allons créer un groupe Strava où chaque lecteur pourra rejoindre et partager ses courses et progrès. Un défi plus concret sera lancé sous peu et vous permettra de gagner des lots ! Restez alertes et connectés…

Rédacteur (Spécialiste Audio) - Étudiant en dernière année de Bachelor Communication, passionné par la musique, les séries/films, les jeux vidéo et le hardware. Très souvent en déplacement sur Paris et en Europe pour Le Café du Geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *