[TEST] Acer Jade Z – Un smartphone plus soft

Acer n’en est pas à son premier smartphone et au vu de cette gamme, cela fait déjà le troisième smartphone qui porte le nom de Jade. En débutant par le “Jade” puis plus tard en sortant une amélioration du nom de “Jade S”, ce fameux Jade Z tente d’atteindre une case encore plus basse, celle de l’entrée de gamme avec un prix attractif. Ce ne sera pas la vue extérieure qui changera mais bien à l’intérieur avec des performances plus basses. Faire un nouveau smartphone peu de temps après son produit phare, est-ce une bonne idée de la part d’Acer ?

Acer_JadeZ

Au cours des derniers mois, Acer a réussi à nous proposer pas moins de 3 smartphones ! Débutant avec un Jade qui manquait cruellement de la 4G ! Pour remédier à cela, le constructeur a décidé de nous proposer le plus haut de gamme, le Jade S avec des composants qui ressemblent plus à 2015 et enfin de la 4G ! Voyant que le prix, d’environ 300€, attirait peu de consommateurs, la société taïwanaise a décidé de proposer son dernier smartphone, le Jade Z avec une baisse des performances pour une similitude au niveau du design ! Voyons ensemble si ces changements vous feront changer d’avis !

Déballage

Bizarrement, on ne retrouve pas les couleurs d’Acer sur la boîte de notre Jade Z, pas de vert mais du rouge et du gris ! En tout cas, le packaging est complet avec :

  • Le Jade Z
  • Un câble USB
  • Une prise secteur
  • Une paire d’écouteurs
  • Une notice

Acer_JadeZ (2)

Tout ce que nous retrouvons en accessoires est très simple, pas de recherche dans le design ou la facilité d’utilisation. De même pour les écouteurs, pas d’embouts supplémentaires et les écouteurs sont vraiment banals.

Un design inchangé

Au cours de la soirée presse Acer afin de présenter les nouveautés informatiques de la marque, nous avons pu redécouvrir le Acer Jade S et Jade Z, l’un à côté de l’autre. Quel ne fut pas notre stupéfaction afin de retrouver le nom de chacun… De face, rien n’a changé, on retrouve toujours le logo et encore heureux afin de retrouver le sens du téléphone. Ainsi que le haut-parleur en haut. Il est très difficile, lorsque le téléphone est verrouillé, de trouver le sens d’utilisation car il a exactement la même forme de chaque côté, seul le logo Acer nous indique l’orientation. Le bord est chromé pour donner une impression de séparation et s’arrête à la limite de la coque arrière. A première vue, le Jade Z, n’ayant pas changé face à sa grande soeur, s’annonce plutôt bien.

Acer_JadeZ (3)

Cependant, c’est à l’arrière que l’on découvre un changement ! Avec une coque sombre que l’on ne peut retirer, c’est au niveau des motifs sur celle-ci que nous avons trouvé une différence. Comme une sensation de tissu dans le dessin, c’est agréable à prendre en main et au moins, on est sur de ne pas avoir de trace de doigts. En tout cas, cette sensation de faux lisse pourrait déplaire à certains, il vaut mieux l’avoir en main pour se faire un avis mais cela aura aussi la particularité d’encaisser les rayures. Certes, le tout est en plastique mais pour arriver à proposer son smartphone au prix de 199€, il faut faire des concessions et cela en faisait partie. Cependant, le téléphone est maintenant encore plus lèger avec un poids de 110 grammes ! C’est impressionnant, on se demande où Acer a pu mettre les composants face à ce poids plume.

Acer_JadeZ (4)

En plus d’être léger, le Jade Z reste dans sa conception de prise en main parfaite avec une finesse exemplaire, 7,9 mm plus exactement ! La coque arrondie que nous avons pu retrouver sur le ZenFone 2 ainsi que sur de nombreux smartphones permet une prise en main confortable avec des bords non tranchants. Le smartphone trouvera sa place dans une poche et les boutons, enfin celui du verrouillage aura tendance à gêner. Se trouvant en haut, il n’est pas s’en rappeler les premiers iPhone, d’autant plus qu’il est facile de se tromper et d’appuyer par mégardes. Il est également plus difficile de l’atteindre mais contrairement aux smartphones de 5,5″, ce n’est pas non plus impossible d’appuyer.

Acer_JadeZ (5)

Sur le côté, ce sont les boutons de volume qui seront mis à disposition. De l’autre côté, nous aurons le privilège d’avoir un petit système peu pratique. Le smartphone peut accepter deux cartes SIM ou une carte SIM et une carte SD. Oui vous avez très bien compris, la carte SD peut se mettre à la place de la seconde carte SIM. Toutefois, il est agréable de retrouver une prise en charge de carte SD puisque le téléphone ne prend en sa compagnie que 8 Go de stockage dont 4 Go qui pourront servir pour les applications ou la musique !

Acer_JadeZ (6)

Comme on peut le constater, l’appareil photo ressort un peu du téléphone, il restera bancal sur une table mais rien de très grave. Par contre, il faut voir avec le temps mais je pense que le contour va rapidement se détériorer à force de le frotter un peu partout… Sinon, on retrouve un petit flash bien pratique pour des photos en intérieur.

Acer_JadeZ (7)

Photographie

Quand on vous dit que le Jade Z ressemble en tout point au Jade S, il en est de même pour l’appareil photo ! Que ce soit dans les paramètres ou dans l’affichage, rien de nouveau de ce côté. Avec un capteur de 13 Mpx, les photos sont plutôt bonnes, enfin tout dépendra de la luminosité lors de la prise. Les photos subissent un certain lissage lorsqu’on s’étire du centre ce qui force à correctement fixer ce que l’on veut capturer. Une fois que la luminosité n’est plus présente, en intérieur, le capteur va commencer à souffrir. Moins de détails, une image qui risque d’être floue et de forte zone de sombre. En y ajoutant le flash, on peut améliorer le cliché mais attention à ne pas faire de photo trop proche au risque de rendre étincelant le milieu de la photo.
(Dans les clichés qui vont suivre, la première provient du Acer Jade Z et la seconde de l’iPhone 6)

Ecran

Le Jade Z garde le même élément que le Jade S en matière d’écran, c’est à dire une dalle de 5 pouces en HD (1280 x 720 pixels). La luminosité n’est pas surprenante en plein jour, on peine à lire en plein soleil mais une fois en intérieur et en luminosité maximale, on pourra l’utiliser comme il se doit, surtout que pour son prix, on ne va pas trop chipoter. Les couleurs sont également très bonnes et la dalle est créée pour faire en sorte de réduire l’écart entre la partie tactile et l’afficheur, ce qui permet d’avoir une vision plus large.

Acer_JadeZ (8)

Audio

Clairement, la partie son est à oublier sur ce Jade Z. Que ce soit la sortie casque qui pourrait en faire pleurer plus d’un disposant d’un casque haut de gamme ou le haut parleur qui crashe et ne permet d’écouter sa musique qu’en lieu sûr, c’est à dire chez soi pour regarder une vidéo ou répondre à un appel. Il ne faudra pas chercher plus loin !

Acer_JadeZ (9)

Performance

Le Jade Z est composé d’un processeur quad-core Mediatek MT6732 cadencé à 1,5 GHz en 64 bits, un composant revu comparé au Jade S et d’une puce graphique Mali T-760. On lui attribue également 1 Go de RAM contre 2 Go pour le précédent modèle. Au vu du résultat suite au test d’Antutu, on peut affirmer que le Jade Z s’en tire pas trop mal ! Il fait beaucoup mieux que le Samsung Galaxy A5 et pourra faire tourner des jeux qui consomment avec stupeur. Cependant, une chaleur va commencer à se faire sentir après plusieurs minutes, le processeur Mediatek chauffe beaucoup ! Un autre mauvais point, l’unique Giga de mémoire vive ! Pour une utilisation au quotidien, des ralentissements se font ressentir et la surcouche n’aide pas non plus.

Screenshot_2015-06-29-02-16-25 Screenshot_2015-06-29-02-16-35

Connectivité

Par chance, Acer ne nous retire pas la 4G sur ce smartphone entrée de gamme ! Ainsi, le Jade Z est autorisé à recevoir toutes les bandes du réseau, sans exception ! De plus, il peut recevoir 2 cartes SIM comme nous vous le disions un peu plus haut. Sinon, on ne change pas les habitudes, on retrouve du WiFi et du Bluetooth, encore heureux !

Autonomie

Une fois de plus, le Jade Z est équipé de la même batterie que sa grande sœur, le Jade S. D’une batterie de 2300 mAh en résulte une autonomie décevante de l’ordre de la journée. Certes, le smartphone consomme moins grâce à ses composants revus à la baisse mais le résultat escompté n’est toujours pas présent. En forcant un peu, on a pu profiter de Netflix durant environ 6 heures avec la luminosité maximale, c’est déjà ça !

Android KitKat et une surcouche Acer

Puisque le Acer Jade Z est équipé d’un processeur MediaTek, la dernière version d’Android, Lollipop, n’est toujours pas disponible. On se contentera d’Android 4.4.4 avec une surcouche d’Acer. Cette surcouche rajoute malheureusement de nombreuses applications qui font le même travail que celles de Google. D’autant plus que l’interface fait très sombre, très vieille, on a l’impression de se retrouver sur un téléphone qui date. Lorsque l’on reçoit le smartphone, Acer s’est permis d’installer de nombreuses applications comme Dropbox, Ebay ou encore Real Football 2015 alors que la version ne comporte que 8 Go de stockage… Clairement, l’interface est à revoir et rapidement !

Screenshot_2015-06-29-01-45-28 Screenshot_2015-06-29-01-45-42 Screenshot_2015-06-29-01-45-10

Conclusion

C’est ainsi que l’on peut en conclure qu’Acer n’a surement pas fait l’un de ses meilleurs choix en nous proposant un smartphone identique au précédent hormis au niveau des performances et du prix. Bien évidemment, le Jade Z se positionne en entrée de gamme et est commercialisé au prix de 200€, pouvant être très attractif. Les bons points que nous avons retenus, c’est le fait de posséder un écran HD et un appareil photo potable avec une possibilité de naviguer en 4G ! Les performances sont également satisfaisantes face à la concurrence mais il ne faudra pas non plus trop en demander à ce pauvre smartphone sous KitKat. Au vu du prix, il est surement l’un des meilleurs de sa gamme, cependant on aurait aimé un peu de nouveauté, de la vraie.

Rédacteur en chef - 23 ans. Diplôme en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.