[TEST] AeroCool Strike-X Xtreme, un boitier gamer performant

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un test dans la lancée des tests de composants, le Corsair Carbide SPEC-03 étant le premier.

Cette fois ci nous allons parler d’une marque un peu moins connue mais pas déméritante pour autant ! Cette marque c’est Aerocool, basé à Taiwan et créée en 2001, elle propose de nombreux composants informatiques comme des boîtiers, des ventilateurs, des casques, des claviers ou encore des souris.

Aerocool

Aerocool

Pour notre test, nous avons eu le magnifique boitier Strike X Xtreme Devil Red Edition.
Et au premier coup d’oeil, WOW. Le boitier, proposé à ~80€ (ICI ou ICI), à une allure vraiment solide et de bonne facture.

 

1) Le déballage

Dès le déballage on se dit “oh la belle bête” !

Aerocool-Strike-X-Xtreme-Devil-Red

Avec le boitier, on retrouve l’habituel bundle comprenant :

  • Des vis pour la carte mère
  • Des vis pour l’alimentation
  • Des vis pour les disques durs
  • Des vis pour les ventilateurs
  • Des serres joints (pour vos câbles)

De ce côté là, rien de nouveau.

Quelques clichés !

De l’extérieur on a une seule petite possibilité de voir l’intérieur de notre config, via le “X” sur le panneau latéral droit. C’est pas très visible tout de même, mais cela rajoute un peu de design au boitier.

Sur la partie supérieure de la face avant, on retrouve le logo “Strike X”, deux ports USB 3.0, les prises casques/micro, le bouton ON et le bouton RESTART et ensuite les leds de fonctionnement du disque dur et la led d’indication de fonctionnement du pc.

Logo Strike X

Logo Strike X

Face avant, partie supérieure

Face avant, partie supérieure

Ports USB 3.0, prises casque/micro

Ports USB 3.0, prises casque/micro

Bouton d'alimentation

Bouton d’alimentation

Bouton restart

Bouton restart

Un bon point, de plus en plus présent maintenant dans les boitiers, c’est le système de fixation des baies 3.5″ en façade sans vis. Sur le Strike X, c’est une petite “vis” à faire tourner pour décrocher une plaque pour les baies 3.5″ en facade. Pour les fixations de disque dur, ce sont des racks avec un rangement facile, ils sont au nombre de 5, avec 4 vis pour tenir le disque dur à l’intérieur de chacun. Les racks permettent également de fixer des SSD en 2.5″.

Les baies 3.5"

Les baies 3.5″

Les racks HDD

Les racks HDD

Les prochaines photos montreront deux gros points positifs du boitier, apportant beaucoup de flexibilité en fonction des configuration de chacun.
La première présente le port USB 3.0 qui présente l’avantage d’avoir un adaptateur USB 2.0 si votre carte mère n’a pas de ports 3.0 en interne !

Port USB 3.0 avec adaptateur USB 2.0

Port USB 3.0 avec adaptateur USB 2.0

La deuxième se rapproche de la première mais cette fois ci avec les connecteurs de ventilateurs. Effectivement, il est pourvu de deux connecteurs différents. Un connecteur PWM pour le brancher directement sur la carte mère et ainsi gérer la vitesse du ventilateur, ou alors un connecteur molex pour être branché directement sur l’alimentation et fonctionner à 100% tout le temps. (Désolé pour la photo un peu floue)

Prise ventilateur avec connecteur PWM et MOLEX

Prise ventilateur avec connecteur PWM et MOLEX

On passe maintenant à plus courant, avec le seul (malheureusement) filtre à poussières positionné en dessous du boitier. Il est bien sur possible de l’enlever et de le nettoyer.

Filtre anti-poussière

Filtre anti-poussière

 

Voici un dernier cliché pour l’arrière du boitier.

Arrière du boitier

Arrière du boitier

Aerocool nous a agrémenté le boitier de trou “pré percé” afin d’avoir un câble-management de qualité (photo à la fin de l’article) et également de deux trous “pré-percé” pour faire passer les tubes de votre watercooling.

On reste sur l’arrière du boitier avec la présence d’une ouverture sur les ports PCI-E pour faciliter le vissage de votre carte graphique (ou autres composants en PCI-E)

Ouverture sur port PCI-E

Ouverture sur port PCI-E

Ouverture sur port PCI-E

Ouverture sur port PCI-E

Et pour finir, voici une photo du montage de mon pc. Comme vous pouvez le voir, le Strike X Xtreme permet un câble management vraiment sympa.

Montage final

Montage final

2) Qualité et performances du boitier

Vous l’avez je pense compris, le boitier Aerocool Strike X Xtreme est un boitier robuste et avec des composants de qualité. De plus, Aerocool nous offre quelques petits avantages sur certains autres boitiers (l’ouverture sur les ports PCI-E, les trou “pré percé” etc…).
Nous n’avons pas encore parlé techniquement de la bête. Alors voilà ses caractéristiques :

  • Support de carte graphique jusqu’a 293mm
  • Hauteur : 530mm
  • Profondeur : 520mm
  • Largeur : 210mm
  • Poids : 6.5kg
  • Supporte les carte mère ATX/mATX
  • Emplacements pour 5 ventilateurs (2 fournis)

On est donc sur un boitier assez massif pour une tour classée “moyenne”, plus grande et plus lourde que le Corsair Carbide SPEC-03 par exemple.

Le boitier est donc livré avec 2 ventilateurs, un placé sur le haut et l’autre à l’arrière. Ces deux ventilateurs sont corrects et ne font pas énormément de bruits à condition de les avoir branchés en PWM pour qu’ils ne tournent pas à 100% tout le temps.

Au niveau de l’isolation du bruit, c’est plutôt correct, et meilleur que ce que j’ai pu entendre avec mes précédents boîtiers.

3) Conclusion

Pour conclure, et en comparaison avec les différents boitier que j’ai pu utiliser, je dirais que le Aerocool Strike X Xtreme se place en tête de liste.
Son design, ses matériaux de qualité et ses différents ajouts de fonctionnalités en font un boitier de choix pour les gamers et les amoureux du cable-management !

Le seul petit bémol est peut être son prix. Proposé aux alentours de 80€ il ne sera surement pas à la portée de toutes les bourses.

Malgré le prix, Aerocool nous propose du bon, du très bon et mérite largement un Capuccino Doré !

cafe or

Et vous, que pensez vous du boitier présenté ?

Jeune développeur de 22 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP. J'écris principalement des articles où je teste des produits mais également quelques news pour le site.

One Ping

  1. Pingback: [TEST] Aerocool Aero 1000 - Un boitier qui vaut le détour | LCDG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.