Test – Boîtier Sharkoon PureSteel RGB : Un boîtier complet et design

Sharkoon est une marque réputée dans l’univers du gaming proposant divers produits tels que des périphériques, solutions de stockages ou bien des composants pour ordinateurs. Nous découvrons aujourd’hui l’un des boîtiers les plus réputés de la marque proposant de nombreuses options dont le RGB, le Sharkoon PureSteel RGB. Il s’agit d’un boitier Midi ATX que l’on peut actuellement retrouver à un prix de 83 €.

Sharkoon PureSteel RGB

La gamme PureSteel se décline en 3 versions de couleur noir ou blanche. Les deux premières versions ne possèdent pas de rétroéclairage contrairement au modèle que nous avons reçu.

Caractéristiques

  • Compatibilité : Mini-ITX, Micro-ATX, ATX, E-ATX, SSI CEB, SSI EEB
  • Poids : 8.66 kg
  • Dimensions : 47,4 x 21,0 x 47,5 cm
  • RGB : Adressable , 8 ports, compatible MSI Mystic Light Sync, ASUS Aura Sync, Gigabyte RGB Fusion Ready
  • Ventilateurs : 1 ventilateur sur le panneau arrière et 3 sur le panneau inférieur

Aspect extérieur

Pour ce qui est du design, on retrouve ici un boitier aux finitions très réussi. En effet, la structure est entièrement composée d’acier noir. Celui-ci renvoie une image à la fois sobre et moderne, mais surtout une impression de solidité et de durabilité.

Sharkoon PureSteel RGB

Sur le panneau droit nous retrouvons des motifs permettant le passage d’un flux d’air par aspiration formant des hexagones. Ceux-ci sont présents sur tout le côté droit et participant à la finition globale du boitier. On y retrouve donc un air futuriste, mais surtout design. Sur le panneau gauche est disposée une vitre en verre trempé occupant la majorité de la surface disponible. Il est donc possible d’avoir un aperçu de l’intérieur du boitier, des composants qui y sont disposés ainsi que des ventilateurs RGB implantés par défaut.

Le panneau arrière quant à lui ne sort pas de l’ordinaire. On y retrouve tous les emplacements nécessaires à l’implantation de l’alimentation, la sortie du ventilateur RGB arrière ainsi que l’espace permettant d’accéder aux connectiques arrières de la carte mère. Sur le dessus, nous retrouvons uniquement les connectiques et boutons nécessaires. Soit 2 ports USB 3.0, la sortie son et l’entrée micro, le bouton de modification des couleurs, des ventilateurs ainsi que le bouton power. À noter que la LED permettant de voir l’utilisation des disques se trouve autour du bouton power.

Sur le dessous, il est possible de retrouver le filtre permettant d’éviter l’intrusion de poussière sur les composants. Une structure en plastique est également disposée pour le support permettant le maintien du filtre et contenant les patins anti-glissement.

Sharkoon PureSteel RGB

Aspect/Fonction intérieur

Le démontage des panneaux latéraux permettant l’accès aux éléments intérieur est extrêmement simple. En effet, ici il n’y a pas nécessité d’enlever les vis de maintien des panneaux lors du démontage. Celles-ci restent accrochées à l’arrière permettant d’éviter leur perte. Les panneaux sont ensuite démontables simplement en les pivotants sur le côté.

À l’intérieur du cache de l’alimentation, nous retrouvons une boite contenant toutes les vis nécessaires à l’installation de la carte mère. On y retrouve également des attaches permettant une bonne installation des câbles afin d’embellir l’intérieur de l’ordinateur. Sur la partie gauche du boitier, nous pouvons installer deux disques de 2.5 ou 3.5″. Deux autres en format 2.5″ sont installables sur le côté droit. Enfin nous retrouvons une cage sur la partie haute permettant l’ajout de deux autres disques.

Pour ce qui est du câble management, on retrouve différents espaces permettant le passage des câbles de l’avant visible de la configuration vers l’arrière caché par la plaque. Nous remarquons différents points d’accroche disponibles pour fixer les câbles avec les attaches fournies afin de les fixer sur la plaque arrière.

Sur le côté gauche du boitier, on remarque une pièce en caoutchouc dont il est difficile de comprendre l’utilité au début. Il s’agit en fait d’un support de carte graphique. Cela permet le maintien et évite que celle-ci ne s’appuie sur la carte mère en cas de grandes dimensions.

Sharkoon PureSteel RGB

Refroidissement

Le modèle PureSteel RGB intègre 4 ventilateurs de 120 mm dont 3 sur la plaque inférieure et 1 sur l’arrière de l’ordinateur. Sur l’arrière du boitier, il est possible de retrouver la carte permettant la gestion de la vitesse et des couleurs des ventilateurs.

Deux modes sont alors disponibles. Le premier mode est la fonction « mainboard ». Celui-ci permet le contrôle de la couleur des ventilateurs par la carte mère. Une fonction utile lorsque la carte possède un système de rétroéclairage constructeur comme Aura Sync pour Asus. Cela permet la synchronisation entre le rétroéclairage de la carte mère, des ventilateurs ainsi que de tout matériel compatible avec la technologie.

Le second mode concerne les cartes mères ne possédant pas de rétroéclairage ou n’étant pas compatible avec la carte de gestion des ventilateurs. Avec ce mode il est uniquement possible de modifier les couleurs via le bouton de gestion présent sur le dessus du boitier.

Il est par ailleurs possible de rajouter des ventilateurs supplémentaires du fait des 4 slots supplémentaires disponibles sur la carte. En revanche les ventilateurs présents par défauts sont plutôt bruyants même si cela reste acceptable.

Sharkoon PureSteel RGB

Chaque ventilateur possède deux types de connexions. La connexion molex étant alimentée directement sur l’alimentation en 12V ou la prise permettant de se brancher directement sur les pins « fan » de la carte mère si celle-ci en possède un nombre suffisant.

Conclusion

La version RGB du PureSteel est proposée à un prix de 83 € contre environ 60€ pour les 2 autres versions. Cela s’explique par la présence du RGB demandant l’ajout d’une carte de gestion, mais surtout des 3 ventilateurs supplémentaires disposés sur la partie inférieure. Ceux-ci possèdent l’avantage de la compatibilité avec plusieurs systèmes de rétroéclairage.

Au final, on retrouve une finition de qualité que ce soit dans le choix des matériaux ou bien du design général. En effet, le PureSteel RGB fait preuve d’un véritable travail sur la structure assurant aucune déformation dans le temps.

Le boitier ne sera pas limité sur les emplacements de stockage grâce à la présence de 5 emplacements de disques 2.5″ et 3 pour les disques taillés en 3.5″. De même, les quelques ajouts comme le support de carte graphique peuvent s’avérer utiles et pratiques lors du montage et fonctionnement du pc.

On regrettera juste l’absence de ventilateurs plus silencieux. Les ventilateurs actuels provoquent un bruit ambiant distinct même à des vitesses de rotation assez basses. Le PureSteel RGB demeure cependant un boitier que nous recommandons de par sa construction et sa facilité d’installation.

Sharkoon Pure Steel Boîtier PC Gamer
11 Commentaires
Sharkoon Pure Steel Boîtier PC Gamer
  • NOUVELLE SCÈNE POUR DU MATÉRIEL HAUT DE GAMME. Le panneau frontal possède une conception totalement minimaliste, rien ne distrait de la clarté du spectacle offert par le matériel
  • CONÇU POUR LE MODDING. Le design minimaliste, en noir ou blanc, donne libre cours aux multiples idées de modding

PureSteel RGB

83 €
8.7

Design

9.0/10

Qualité des matériaux

8.5/10

Facilité d'installation

9.0/10

Options

8.5/10

Connectiques

8.5/10

Points positifs

  • Design
  • Carte aRGB avec slots supplémentaires
  • Matériaux (Acier)
  • Organisation spatiale

Points négatifs

  • Ventilateurs bruyants

Rédacteur (Spécialiste Hardware) - Rédacteur passionné de nouvelles technologies, je vous partage mes découvertes et mes avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *