Test – Cabasse Swell – Quand la haute fidélité rencontre le nomade

Cabasse a déja fait ses preuves sur le site du Café Du Geek, mais pour des produits plus imposants. En effet, aujourd’hui nous allons parler d’un produit qui contient tout le talent de la marque tricolore, mais miniaturisé. Vous l’aurez compris, c’est sur le marché des enceintes portables que se lance Cabasse, avec le modèle Swell ! Que vaut-elle pour un premier essai ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Unboxing

Comme à son habitude, Cabasse met son savoir-faire jusque dans son emballage. Le tout est bien pensé, et une petite housse à l’effigie de la marque est même présente pour transporter l’enceinte sans soucis ! Au niveau des accessoires, c’est malheureusement un petit peu léger. Il y a bien entendu la prise de recharge secteur, avec en plus un adaptateur pour prise américaine et anglaise. Par contre, pas de câble jack à l’horizon, un peu dommage pour une enceinte nomade proposant un port jack 3,5mm.

Une construction solide pour une finition impeccable

Comme à son habitude, c’est un produit aux finitions de qualité que nous retrouvons. Avec un poids sur la balance de 750g, elle offre un poids plutôt faible, qui se transportera facilement sans être gênant dans un sac ou autre. En termes de dimensions, c’est une largeur de 185mm pour une hauteur de 75mm. L’enceinte est recouverte d’une « coque » de protection en métal, avec deux anneaux dorés de chaque côté. À noter que dans la version noire de l’enceinte, les anneaux sont argentés.

Sur la face arrière de l’enceinte sont présents 3 ports. Le premier est le port auxiliaire, jack 3,5mm. Vient ensuite 2 ports de recharge, un en micro usb (câble non inclus) ainsi qu’une prise DC 5v dont le chargeur est fourni cette fois-ci.  Les boutons se retrouvent, quant à eux, sur la partie supérieure de la Cabasse Swell. Ils sont au nombre de 6, et malheureusement, pas de gestion de votre musique via l’enceinte. En effet, il n’y a pas de boutons présents pour mettre en pause ou encore changer de musique. Il vous sera simplement possible d’augmenter/baisser/muter le son, de switcher entre sorties Bluetooth et Auxiliaire, et d’éteindre/allumer l’enceinte.

Son, Bluetooth et codec Apt-X

Vous vous en doutez, si cette enceinte possède le logo Cabasse sur sa face avant, c’est que la qualité sonore se doit d’être correcte. Et c’est le cas, et bien plus que correct. Tout d’abord, elle balance pas moins de 60W, que vous pouvez faire monter à 120W en connectant deux enceintes en stéréo. Les graves sont délivrés grâce à 2 haut-parleurs 85mm, quand les médiums et les aigus en dispose d’un chacun, de 40mm cette fois-ci.

Lors d’une écoute en Bluetooth, vous pouvez disposer d’une amélioration sonore grâce au codec Apt-X. Bien entendu, votre smartphone (ou autre périphérique) doit être compatible. Ce codec permet un rendu sonore moins dégradé et une qualité proche de celle d’un CD. Dans les faits, l’écoute de cette enceinte est très agréable. Contrairement à certaines enceintes moins cher, le fait de monter le son ne deviendra pas désagréable pour l’oreille, le son restant toujours aussi clair. En termes d’autonomie, c’est 10h qui sont annoncées en écoute non-stop. Dans les faits, malgré toute l’utilisation que j’ai pu en faire, je n’ai eu à la recharger qu’une seule fois. Un très bon point donc !

 



Nathan
Jeunes développeur de 21 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Actuellement en alternance en Bachelor Web Design et Communication après la validation d'une licence informatique. J'écris principalement des articles où je teste des produits mais également quelques news pour le site ainsi que pour notre nouveau concept, le Cappuccino !
No Comment

    Leave a Comment